in

Odeurs : 7 astuces contre les aisselles malodorantes

Crédits : iStock

Ce phénomène naturel de transpiration des aisselles nous donne du fil à retordre… Parfois, même le meilleur déodorant ne peut rien faire contre les odeurs désagréables sous les aisselles. Et en plus, quand on se méfie des déodorants à base de sels d’aluminium, il n’est pas toujours facile de trouver une alternative très efficace pour réguler ses glandes sudoripares (pierre d’alun au potassium, sauge, etc.), sans parler des irritations ! La prolifération de bactéries et toxines au niveau des aisselles fait que les mauvaises odeurs s’y invitent. Or, la dernière chose dont on a envie : c’est de sentir mauvais au point de ne plus oser lever les bras ou les bouger ! Voici 7 astuces naturelles pour lutter contre la transpiration abondante des aisselles et les odeurs associées.

1) Le duo de choc : le citron et le bicarbonate de soude

Crédits : iStock

Vous pouvez tester ce remède le matin pour bien commencer la journée. Il est excellent contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs mais aussi contre les aisselles foncées. Humidifiez 1 cuillère de bicarbonate de soude avec le jus d’un demi citron. Frottez cette pâte sur vos aisselles en massant doucement. Laissez ensuite bien sécher en retirant les grains.

2) L’aloe vera antibactérien et éclaircissant

Frottez vos aisselles avec un peu de gel d’aloe vera. Laissez bien sécher puis retirer les traces avec un linge afin d’éviter que l’aloe vera ne tache pas

3) L’eau de pin sylvestre antibactérienne et anti-transpirante

Crédits : kuraaga / Pixabay

Mettez 1 poignée de feuilles de pin sylvestre dans un litre d’eau et portez le tout lentement à ébullition. Ensuite, laissez cuire à feu doux pendant 20 minutes. Complétez ensuite avec de l’eau froide pour prendre un bain anti-sudation et pour éviter l’hyperhidrose. Pour pourrez faire ce traitement quand vous le souhaitez.

4) Le vinaigre de cidre

Mélangez 4 cuillères de vinaigre de cidre avec 1 cuillère d’alcool. Appliquez cela sous vos aisselles et laissez bien sécher.  Faites cela deux fois par jour.

5) Le thym et le romarin

Crédits : WikimediaImages / Pixabay

Comme la sauge qui est excellente contre la transpiration excessive, ces deux ingrédients peuvent vous aider à contrer l’hyperhidrose et les mauvaises odeurs. Portez deux litres d’eau à ébullition puis ajoutez 1 poignée de thym et une autre de romarin. Laissez cuire ce mélange 10 min avant de couvrir. Une fois à température ambiante utilisez ce mélange dans un bain ou appliquez-le sur les aisselles avec un linge.

6) L’amidon de maïs pour ses propriétés absorbantes et contrôler la sudation des aisselles malodorantes

Mélangez 1 cuillerée d’amidon de maïs avec une autre de bicarbonate de soude. Sur des aisselles propre, appliquez ce déodorant naturel. Si l’aspect poudré vous dérange, utilisez-le le soir pour être tranquille le lendemain. Très efficace !

7) La pomme de terre contre la transpiration excessive et pour rafraîchir la peau

Crédits : jackmac34 / Pixabay

Deux ou trois fois par jour, mettez des rondelles de pomme de terre sous vos aisselles et laisser agir 20 min.

Pour compléter, vous pouvez aller jeter un œil sur notre article contre les mauvaises odeurs corporelles. Ces 20 astuces pratiques sont un véritable guide de survie en été ! Et si rien n’y fait, les injections de toxine botulique (botox) chez votre dermatologue pourra aider à calmer vos problèmes de transpiration et d’odeurs au niveau des aisselles. Pensez aussi simplement à vous raser ou épiler et à limiter les hauts synthétiques qui favorisent la sueur et la mauvaise odeur.