in

5 remèdes géniaux avec le millepertuis pour la santé du corps et de l’esprit

Crédits : vasilstf / Pixabay

On utilise le millepertuis depuis des siècles pour soigner l’humeur ainsi que le corps. Ce cicatrisant hors pair n’a pas son pareil pour vous remettre sur pied et les femmes ménopausées l’ont toujours adoré. Cela a été prouvé : après 2 à 4 semaines de traitement, les déprimes légères à modérées ne sont plus qu’un mauvais souvenir. Voici 5 manières de tirer parti de cette plante merveilleuse.

1) Une huile rouge pour les désinfecter et cicatriser les plaies

wound-106374_960_720
Crédits : saulhm / Pixabay

Hippocrate de Cos l’utilisait déjà à son époque. Ambroise paré (le père de l’anesthésie) l’utilisait aussi sur les soldats blessés à la guerre. Vous pouvez réaliser l’huile rouge qu’ils appliquaient plutôt facilement.

Les étapes :

1) Mettez une grosse poignée de millepertuis dans 500ml d’huile végétale de bonne qualité (par exemple une belle huile d’olive, d’amande douce ou de noisette).

2) Laissez macérer ce mélange au soleil pendant 1 semaine environ.

3) Filtrez le mélange.

4) Glissez le macérât huileux dans un flacon en verre brun pour le protéger du soleil.

Le mélange s’applique sur les plaies et pour un usage externe uniquement.

2) Une huile au millepertuis pour soulager les douleurs

Crédits : Fotolia

Ce qu’il faut :

  • 80 gouttes d’huile essentielle (HE) d’eucalyptus citronné
  • 60 gouttes d’HE de laurier noble
  • 40 gouttes d’HE d’ylang-ylang
  • Huile rouge de millepertuis
  • Flacon de 20 ml

Les étapes :

1) Glissez les huiles essentielles dans le flacon en respectant les dosages.

2) Puis finissez de remplir avec l’huile rouge et mélangez.

3) Appliquez sur les muscles endoloris ou sur vos articulations en massant bien.

3) Le millepertuis, une excellente tisane pour activer la digestion

Crédits : Tumisu / Pixabay

Les étapes :

1) Préparez 10 à 15 g de sommités fleuries de millepertuis, 10 g de feuilles de sauge officinale et 15 g d’aubier de tilleul.

2) Glissez le tout dans 1 litre d’eau frémissante.

3) Couvrez et laissez bien infuser pendant 5 à 10 min.

4) Consommez cette tisane 30 min à 1 h avant les repas principaux à hauteur de 3 tasses par jour.

4) Un élixir pour des nuits moins agitées

Crédits : Pixabay / olichel

Les étapes :

1) Mettez 20 à 30 g de sommités fleuries très finement coupées dans 100 ml d’alcool à 70°.

2) Laissez macérer pendant 10 à 15 jours.

3) Filtrez le mélange obtenu avec l’aide d’une passoire. Pressez bien le suc de la plante pour recueillir tout le jus.

4) Mettez le tout dans un flacon brun.

5) Consommez quelques gouttes diluées dans un verre avant le coucher. Vous pouvez l’utiliser en cas de névralgie également. Pour cela, appliquez le remède localement en frictionnant.

5) Un baume très apaisant au millepertuis pour les brûlures

Crédits : Vincent / Wikipedia

Ce qu’il faut :

  • 15 gouttes d’HE de lavande aspic
  • 7 gouttes d’HE de géranium rosat
  • 3 gouttes d’HE d’hélichryse italienne
  • Flacon de 20 ml
  • Huile rouge

Les étapes :

1) Dans le flacon, mettez toutes les huiles essentielles.

2) Finissez de rempli avec l’huile rouge.

3) Mélangez.

4) Appliquez doucement sur la rougeur et les zones sensibles.

Quelques éléments à savoir au sujet du millepertuis :

Sachez juste que c’est une plante photosensibilisante donc attendez 6 à 8h avant d’aller exposer les zones traitées au soleil (même chose si vous avez ingéré la plante). Attention si vous prenez des médicaments : cette plante n’est pas compatible avec un antirétroviral ou un cardiotonique. De plus, faites un test dans le creux du coude pour voir si vous n’avez pas de réaction, comme pour tous les traitements et plantes, on ne sait si le corps va bien réagir.

Source : Top Santé – numéro de janvier 2016

Articles liés :

Problèmes gynécologiques : 5 plantes qui font du bien aux femmes

5 plantes de base qui font du bien à avoir chez soi

10 plantes qui vous aident à mieux digérer