in

14 aliments pour une meilleure immunité et une santé de fer

Crédits : iStock

Il faut voir le système immunitaire comme une sorte de barrière de protection face aux éléments extérieurs qui pourraient nous affecter. Il en ressent la présence et agit en conséquence pour éliminer les menaces. Pour aider ces processus très bien faits, il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire et vous offrir une alimentation riche en nutriments bénéfiques en fait partie autant que d’adopter un style de vie sain à base d’exercice, de réduction de la cigarette… Voici comment donner un coup de pouce à son corps avec les bons aliments pour une immunité boostée et être en bonne santé !

1) Les poissons gras

Crédits : PxHere

Au rayon poisson, vous pouvez trouver une large gamme de produits excellents pour votre santé. Bien sûr, les poissons gras de type hareng, saumon ou encore maquereau sont en tête de liste. Ils sont souvent riches en vitamine D (la fameuse vitamine du soleil cruciale pour notre organisme). On y retrouve aussi des oméga-3, un composant qui permet notamment de réduire les inflammations, de prendre soin des poumons et de garder les maladies respiratoires à distance. Deux ou trois portions par semaine suffisent ici.

2) Le yaourt

Crédits : NeuPaddy / Pixabay

On le préfère aussi peu sucré que possible ou tout simplement nature additionné de fruits frais ou de cannelle pour le goût. Il permet de faire le plein de probiotiques, de bonnes bactéries qui prennent soin de notre système digestif. Selon l’Université de Vienne, consommer 200 g de yaourt par jour suffirait sans avoir besoin d’acheter et consommer des suppléments en pharmacie.

3) L’ail

Crédits : Pixabay/ulleo

Son allicine est excellente contre les infections virales et bactéries pathogènes. D’ailleurs, nous vous avions même expliqué comment le préparer au mieux pour en tirer un maximum de bienfaits. Les études sur le sujet sont nombreuses : des Britanniques avaient fait prendre des placebos ou de l’extrait d’ail à 146 personnes sur 12 semaines et avaient remarqué que celles qui prenaient de l’ail avaient pour la majorité moins de chances de s’enrhumer. D’autres travaux avaient quant à eux montré que ceux qui consommaient plus de six gousses par semaines avaient 30 % moins de risque d’avoir un cancer colorectal et 50% pour le cancer de l’estomac. N’hésitez pas à en consommer une ou deux gousses quotidiennement.

4) Les oeufs

Crédits : Pixabay/CongerDesign

Nous vous avions déjà expliqué l’importance de la vitamine D. Or, il est difficile de la trouver dans l’alimentation, ce qui explique en partie pourquoi de nombreux Français sont en carence. Outre son importance pour fixer le calcium sur les os, elle participe aux efforts pour garder à distance les maladies respiratoires, la sclérose en plaques, le diabète de type 1 ou encore la maladie de Crohn. Les cellules immunitaires ont d’ailleurs des récepteurs de vitamine D qui aident à réguler les mécanismes de défense du corps. Les oeufs apportent en plus d’une dose appréciable de zinc et de sélénium bons pour le système immunitaire.

5) L’avoine et l’orge

Crédits: Pixabay/Sue_v67

On parie que vous n’avez jamais entendu parler des béta-glucanes, des fibres aux propriétés anti-microbiennes et antioxydantes ! Et pourtant, si vous optez pour des céréales complètes, cela améliorera votre immunité, favorisera une guérison rapide et saine des plaies et boostera l’efficacité de vos traitements antibiotiques.

6) Les champignons

Crédits : Flickr/Alison Harrington

Ils ne payent pas de mine… Pourtant, cela fait très longtemps qu’ils constituent une aide précieuse pour notre immunité. En plus d’apporter de la vitamine D, ils agissent positivement sur la production et l’activité des globules blancs. Cela les rend encore plus redoutables face aux agents pathogènes. Ajoutez-en aussi souvent que possible dans vos sauces et plats en favorisant notamment le shiitake, le reishi et le maïtaké.

7) Les fruits de mer et crustacés

Crédits : papas12 / Pixabay

Ces aliments se rejoignent sur un point : leur richesse sur le plan nutritionnel. Les crabes, huîtres, homards et autres palourdes sont une aide précieuse pour notre globules blancs grâce à leur apport en sélénium. Cette substance les aide à produire des protéines nommées cytokines qui font place nette lorsque l’on souffre d’un virus. En consommer deux fois par semaines suffirait amplement à avoir un organisme paré à répondre aux agressions extérieures !