in

11 façons très simples de rendre votre système immunitaire plus fort

Crédits : WerbeFabrik / Pixabay

Les défenses immunitaires nous prémunissent contre les infections et les maladies causées par les virus ou les mauvaises bactéries. Lorsque l’immunité n’est pas ou plus performante, elle ne sait plus vraiment faire la distinction entre ce qui est sain et les agents pathogènes infectieux. Cela l’empêche de fonctionner à plein régime et cela peut avoir des effets négatifs sur le corps à long terme. D’ailleurs, lorsque le système immunitaire est affaibli, on le sent à cause de différents symptômes. Nous ressentons de la fatigue, les muscles peuvent être douloureux, les plaies guérissent lentement ou on a froid plus facilement par exemple. Voici quelques pistes naturelles à la portée de tous pour renforcer le système immunitaire.

1) N’abusez pas du soleil

Crédits : Ana_J / Pixabay

Le soleil peut être bénéfique à petite dose pour faire le plein de vitamine D, néanmoins une surexposition fait vieillir la peau plus prématurément, peut donner le cancer et affaiblit le système immunitaire.

2) Mettez les bons éléments dans votre assiette.

Crédits : gavilla / Pixabay
  • La vitamine A (bœuf, poisson, produits laitiers, fruits et légumes…) a des effets bénéfiques sur les dents, la peau et sur les tissus mous ou osseux, mais permet aussi de renforcer le système immunitaire.
  • La vitamine C (kiwi, mangue, papaye, pamplemousse, cassis…) est importante dans la régénération des tissus. Elle permet de garder des os, des ligaments, des tendons, des vaisseaux sanguins et globalement tout le corps en bonne santé grâce à sa capacité à favoriser la guérison des plaies, à prévenir le vieillissement des cellules et à éliminer les toxines tout en luttant contre les effets des radicaux libres.
  • La vitamine E protège les cellules des dommages causés par les radicaux libres, permettant ainsi de renforcer le système immunitaire en favorisant la formation de globules rouges
  • Le zinc (huîtres, Maroilles, pain de seigle, Comté, bœuf braisé…) renforce le système immunitaire.
  • Le thym est un excellent fortifiant naturel à consommer en tisane deux fois par jour.
  • Le gingembre combat l’accumulation de toxines dans les organes, nettoie le système lymphatique et réchauffe le corps.
  • Les probiotiques (yaourts, kimchi, choucroute… ou en cure en pharmacie) se retrouvent naturellement dans notre corps et fortifient le système immunitaire.

3) Veillez à avoir un sommeil de qualité.

Crédits : Pixabay / olichel

C’est vital pour le corps et l’esprit. La nuit, le corps produit des cellules et se prépare déjà à affronter la journée du lendemain (parfois stressante, fatigante ou où le corps est exposé à des virus). Une mauvaise nuit vous rend plus sujet au stress et votre organisme a moins la force de faire face aux agressions extérieures, augmentant ainsi votre risque d’attraper une maladie.

4) Ne buvez pas d’alcool

Crédits : PeterKraayvanger / Pixabay

L’alcool contient des métabolites appelés aldéhydes qui ont un effet néfaste sur le système immunitaire. Cela fragilise et augmente les risques d’attraper des maladies. L’alcool est par ailleurs lui-même source de maladies telles que les cancers au niveau de la bouche, de l’œsophage, du foie ou encore du côlon pour ne citer qu’eux.

5) Rire et être positif

Crédits : bstad / Pixabay

Plusieurs études ont établi une corrélation entre le fait de rire et le fait d’augmenter les anticorps. Alors, essayez : riez pour booster le système immunitaire. De manière plus large, « les gens plus heureux sont moins susceptibles d’attraper un rhume lorsqu’ils sont exposés aux virus », comme l’indique Sheldon Cohen, professeur de psychologie à la Carnegie Mellon University. Ses travaux ont montré que les personnes moins heureuses, moins calmes ou qui manquent de vitalité ont trois fois plus de risques d’attraper un rhume que les personnes positives. Ces derniers combattent facilement l’infection grâce à la cytokine (protéine qui régule la réponse immunitaire) qui est produite de manière assez importante pour mobiliser le système immunitaire et les autres cellules.