in

Vermifuge humain naturel : 5 remèdes contre les vers intestinaux

Crédits : iStock
3.7/5 - (53 votes)

Vous pensiez que seul votre chiot ou chaton pouvait souffrir d’une infestation parasitaire facile à régler avec un tour chez le vétérinaire et des comprimés pour nettoyer l’intestin et le tube digestif et supprimer les vers dans les selles indésirables ? Malheureusement, les humains aussi être contaminés par des parasites internes et donc nécessiter des vermifuges naturels ! En effet, de minuscules vers intestinaux peuvent aussi élire domicile dans vos intestins. Ils sont d’ailleurs fréquents chez les enfants. Heureusement, il est possible d’avoir recours à un vermifuge humain naturel pour en venir à bout.

Comment savoir si on a des vers intestinaux ?

Parmi les parasites digestifs communs, il y a les oxyures (de petits vers blancs), les ascaris, les lombrics, les lamblias, les ankylostomes et le ténia (ver solitaire). En fonctions des vers, les symptômes peuvent aller des douleurs gastriques, troubles digestifs (diarrhées, ballonnements, nausées et vomissements) aux démangeaisons locales inhabituelles, notamment à l’anus et la nuit. On peut aussi constater de la fièvre et un amaigrissement. C’est grâce à ces symptômes que vous pourrez identifier une infestation de vers.

En préventif ou en traitement, vous pourrez alors avoir recours à des vermifuges naturels pour humains. Évitez toutefois de les administrer à vos animaux de compagnie touchés par les vers parasites. Ils ne sont en effet pas adaptés à leurs besoins. Aussi, en voulant nettoyer leur système digestif avec un traitement antiparasitaire inadapté, vous risquez donc de les rendre très malades !

Quel est le meilleur vermifuge naturel ? Voici 5 remèdes de grand-mère contre les vers.

1) La bonne alimentation à adopter contre les parasites

oignon
Crédits : Couleur / Pixabay

Comment se déparasiter naturellement ? Déjà en soignant son alimentation au quotidien ! En prévention ou traitement, certains aliments ont en effet une action vermifuge puissante. Pour se débarrasser naturellement des parasites intestinaux, il ne faut par exemple pas hésiter à consommer plus régulièrement de l’oignon ou de la rhubarbe. Vous pouvez aussi vous en remettre aux carottes crues, au curcuma, au fenouil, aux clous de girofle, à la choucroute fraîche et au jus de chou frais.

2) L’ail parmi, un vermifuge naturel pour les humains

ail
Crédits : Pixabay/Skitterphoto

Excellent pour le système immunitaire, l’ail est aussi le roi des aliments vermifuges pour les humains qui ont des vers gastro-intestinaux. Ce vermifuge naturel est très efficace contre les oxyures notamment. En plus, il prend soin de votre flore intestinale. Il est à consommer cru et cuit, sous sa forme râpée ou écrasée. Il est possible de s’en faire une infusion en laissant plusieurs gousses d’ail infuser dans de l’eau pendant la nuit. Ce mélange sera ensuite à filtrer et consommer le lendemain en évitant de manger dans les deux heures qui suivent sa prise. Cependant, le plus simple reste toutefois de l’inviter à un maximum de repas ! Que ce soit dans vos sauces salade, plats de viande, poêlée de légumes ou tranches de pain grillé de l’apéro, pensez à en ajouter. Certains utilisent même un ail en guise de suppositoire (accroché à une ficelle).

3) Des infusions vermifuges pour les humains

infusion de thym
Crédits : iStock

Certaines infusions antiparasitaires peuvent s’avérer très efficaces. Si l’ail n’est pas votre aliment de prédilection, ces tisanes de plantes seront une bonne alternative ou complément. En phytothérapie, on conseille généralement l’infusion de thym séché qui n’est donc pas uniquement utile contre les maux de gorge ! Pour bénéficier de son pouvoir antiparasitaire, comptez une cuillère à café par tasse d’eau bouillante. Buvez votre infusion 3 à 4 fois par jour dans pendant deux semaines.

Sinon, préparez une décoction épicée de cannelle. Dans une tasse d’eau bouillante, glissez 2 bâtons de cannelle et laissez bouillir 2 minutes de plus. Puis laissez infuser hors du feu pendant 5 minutes. Il ne vous reste plus qu’à filtrer et boire cette tisane 2 à 3 fois par jour pendant une dizaine de jours au minimum pour vous débarrasser des vers.

4) Les pépins de courge, un vermifuge naturel incontournable

pépins de courge
Crédits : Wikimedia Commons/Romain Behar

Les pépins de courge comme l’huile de pépins de courge produite grâce aux graines sont d’excellents vermifuges. Ce sont notamment des produits que le ver solitaire craint particulièrement. En prévention, vous pouvez manger ces pépins régulièrement en association avec des graines de tournesol (également vermifuges). Pour un traitement de choc, faites infuser 10 g de pépins de courge pilés dans une tasse de lait chaud. Puis buvez votre infusion en une fois et renouvelez 3 semaines plus tard. En parallèle, massez votre ventre une fois par jour pendant une semaine avec une huile antiparasitaire maison. Pour ce faire, combinez simplement 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie pour 30 ml d’huile d’olive.

5) Les huiles essentielles pour lutter contre les vers

huiles essentielles plantes
Crédits : iStock

Parmi ces remèdes naturels, évitez d’utiliser un remède aux huiles essentielles pour un jeune enfant de moins de six ans ou les femmes enceintes ou allaitantes. Les huiles essentielles efficaces contre la plupart des vers sont l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree), l’huile essentielle de camomille romaine et l’huile essentielle de thym à linalol. Pour ce faire, commencez par réaliser un test sur le pli du coude. Cela écartera ainsi tout risque de réaction allergique. Pour ce faire, appliquez-y une goutte et patientez 24 h pour vous assurer qu’il n’y a pas de réaction. Ensuite, utilisez votre huile essentielle en massage ou en ingestion contre le parasite.

Comment faire un vermifuge maison aux huiles essentielles ?

En externe : Diluez 1 goutte pour 4 gouttes d’huile végétale. Massez votre bas ventre 2 fois par jour pendant 10 jours.
En interne : Diluez 1 goutte dans 1 càc de miel. À prendre 3 fois par jour avant les repas pendant 10 jours.

En complément de votre vermifuge naturel…

Remplir la machine à laver linge
Crédits : iStock

Pendant les infestations parasitaires, traitez toute la famille (chiens et chats aussi), car les vers sont très contagieux. Et pour limiter les risques de contamination, désinfectez tout : draps, serviettes, sous-vêtements, pyjamas, baignoire… Par exemple, pour vos textiles, réalisez un nettoyage à plus de 60°C pour tuer tous les oeufs. C’est une étape essentielle pour ne plus avoir de vers.

Il vous faudra aussi consulter un médecin si cela persiste malgré l’utilisation d’un vermifuge humain naturel. Il pourra alors vous orienter vers des médicaments par voie orale : soit des anti-helminthiques tels que le Fluvermal (en cas d’oxyures, d’ascaris, de ténia ou de ver solitaire), soit des antiparasitaires sur ordonnance selon vos besoins (par exemple en cas de douve du foie).

Comment prévenir l’apparition les vers ?

vers intestinaux vermifuge naturel
Crédits : iStock

Se demander comment faire pour ne plus avoir de vers ne suffit pas. Il faut aussi savoir comment les prévenir et comprendre pourquoi vous en avez toujours. La prévention des vers intestinaux passe avant tout par une bonne hygiène. Il convient notamment de bien se laver les mains après être allé aux toilettes, mais aussi avant de cuisiner et avant de passer à table. Pensez également à laver les fruits et légumes correctement avant de les consommer et à faire cuire la viande suffisamment avant de la manger. Il est en outre déconseillé de boire de l’eau dont la provenance n’est pas claire.

Apprenez aussi à vos enfants à ne pas se gratter, car ils risquent de mettre leur main à la bouche ou de contaminer d’autres personnes. Leur couper les ongles très courts peut ici se révéler utile. Enfin, n’hésitez pas à changer régulièrement les draps et à ouvrir les volets dans les chambres. Les oxyures sont en effet sensibles à la lumière.