Tomates : le petit geste qui change tout pour augmenter la récolte

récolte plants tomates
Crédits : PxHere
4.1/5 - (26 votes)

Avez-vous décidé de vous lancer dans l’aventure de la récolte de tomates dans votre potager ? Vous avez bien raison ! Outre le bonheur de faire pousser de belles choses chez soi et de ne plus avoir besoin de dépenser des sommes régulièrement pour en acheter en magasin, vous avez ainsi l’assurance de pouvoir manger de VRAIES tomates avec du VRAI goût (pas juste des tomates gorgées d’eau et de pesticides du supermarché). Et si votre appétit pour ce fruit-légume est insatiable, vous serez heureux d’apprendre qu’un simple geste permet de rendre votre récolte bien meilleure.

Ce qu’il faut :

  • Un bon couteau bien coupant ou un sécateur

Plus de tomates étape par étape :

1) Choisissez une journée où il fait plutôt chaud et où le sol est sec.

2) Identifiez la ou les tiges principales. Il peut y en avoir entre une et trois et il ne faut jamais les couper.

3) Coupez simplement les petites branches inférieures de vos plants sans jamais trop monter ou couper les branches du dessus pour que vos tomates puissent bénéficier de l’ombre apportée par les feuilles. En plus de supprimer les gourmands, tailler également les feuilles inférieures va favoriser la circulation de l’air et réduire le risque de maladies fongiques au moment de l’arrosage.

Pourquoi le faire si on veut plus de tomates ?

Tout d’abord, elles reçoivent souvent un peu d’eau lors de l’arrosage et elles attrapent donc facilement des maladies qui se propagent ensuite à tout le plant. Par ailleurs, ces petites branches sont gourmandes en eau alors qu’elles ne produisent pas de tomates ! Les retirer permettra donc d’augmenter la circulation de l’eau sous les plants tout en les rendant plus forts et en améliorant leur rendement.

Retirer les gourmands des plants de tomates permet en effet de concentrer l’énergie de la plante sur la production de fruits plutôt que sur la croissance de nouvelles branches. Cela favorise aussi une croissance plus robuste et une meilleure circulation de l’air autour des fruits, réduisant ainsi le risque de maladies fongiques. Mine de rien, les plants de tomates peuvent également recevoir ainsi une meilleure exposition au soleil, ce qui favorise une maturation plus rapide et une production de fruits plus abondante et de meilleure qualité. Ce n’est pas un geste obligatoire, mais cela peut donner un coup de boost à votre récolte. De quoi régaler les jardiniers amateurs de bonnes salades et de plats à la tomate !

Les feuilles coupées peuvent être mises dans le compost ou un pot pour faire fuir les mouches et vous pourrez appliquer de la cannelle au niveau de la blessure pour éviter les risques de maladie.

D’autres astuces de jardinage à suivre absolument pour augmenter la récolte de tomates

variétés de tomates
Crédits : iStock

En plus de la suppression des gourmands pour favoriser un meilleur rendement, voici quelques autres astuces pour obtenir plus de tomates dans votre jardin ! Tout d’abord, il faut fournir un bon drainage et une bonne aération. Assurez-vous donc que vos plantations de tomates sont dans un sol bien drainé et bien aéré pour favoriser une croissance saine des racines et une meilleure absorption des nutriments. Une fertilisation régulière est également à prévoir. Enrichissez le sol avec un engrais pour tomates équilibré pour fournir aux plantes les nutriments dont elles ont besoin pour produire des fruits abondants. Et bien sûr, assurez un arrosage régulier et uniforme pour éviter le stress hydrique, ce qui peut réduire le rendement.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à utiliser du paillis organique autour des plants de tomates pour maintenir l’humidité du sol, réduire les mauvaises herbes et réguler la température de la terre. Vous pouvez également tester la pollinisation manuelle. Si vous cultivez des variétés de tomates à fleurs autofertiles ou en serre, vous pouvez en effet encourager la pollinisation en tapotant doucement les fleurs ou en utilisant un pinceau pour transférer le pollen. Enfin, pratiquez la rotation des cultures. Éviter de planter des tomates au même endroit chaque année réduit en effet les risques de maladies du sol et épuisement des nutriments.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.