in

Votre sapin de Noël perd ses aiguilles ? Découvrez comment l’éviter !

Crédits : Pixnio - Modif : ADGM

Chaque année, installer les décorations sur son arbre de Noël fait partie des moments les plus attendus par ceux qui célèbrent cette fête. Toutefois, quand on ne privilégie pas le sapin de Noël artificiel, notre résineux peut perdre une partie de son feuillage vert foncé épineux à la douce odeur caractéristique de pin ou de cèdre. Alors, chaque jour, on se retrouve à passer un coup de balai, non sans regretter que son beau sapin naturel se déplume petit à petit à vue d’oeil. Pour le garder en bon état pour les fêtes de fin d’année, il existe toutefois quelques astuces très faciles. Voici nos conseils pour sauver votre sapin qui perd ses aiguilles !

Pourquoi le sapin perd-il ses aiguilles aussi vite ?

C’est à des chercheurs de l’Université de Laval (Québec) que l’on doit la réponse à cette épineuse question. D’après eux, cela est dû à l’éthylène, le même composant gazeux qui favorise le murissement et le pourrissement des fruits. En effet, dix jours après avoir été coupés, les sapins de Noël commencent à émettre de l’éthylène qui accélère leur maturité. Et trois jours après l’enclenchement de ce processus, ces arbustes commencent déjà à perdre ses premières aiguilles. Si ce phénomène est inéluctable, il y a heureusement quelques bonnes habitudes à prendre pouvant protéger le feuillage persistant de vos conifères.

Quelles astuces pour un sapin qui perd ses aiguilles ?

1) Tout commence au moment du choix du sapin

Crédits : Pixnio

Vous n’avez pas encore choisi votre sapin ou vous hésitez chaque année par manque de connaissances. Tout d’abord, sachez qu’il suffit d’avoir un peu l’oeil. Observez l’apparence générale du sapin et ne vous fiez pas seulement à sa couleur bien verte. Regardez-le de tous les côtés pour identifier toute zone potentiellement abîmée, desséchée ou dénudée. N’hésitez pas à le secouer légèrement pour voir si beaucoup d’aiguilles tombent, signe que l’arbre est déjà dans un grand état de sécheresse. Méfiez-vous aussi si vous constatez beaucoup d’aiguilles brunes. Cela peut indiquer que le sapin est déjà en train de mourir. Et si l’épicéa commun est la variété de sapin la plus connue pour sa bonne odeur de résine, d’autres variétés peuvent être plus résistantes et durables. C’est le cas pour :

-Le sapin Nordmann, plus couteux, mais qui ne perd pas ses aiguilles et possède des branches homogènes
-Le Pungens ou l’Omorika à acheter en pot si vous voulez les replanter au jardin afin de le réutiliser
-Ou enfin le sapin Grandis ou le sapin Nobilis

2) Tailler le tronc comme pour les fleurs

Au moment de l’achat, demandez au marchand de couper une partie de la souche. Puis conservez le tout dans un seau d’eau au frais, le temps de procéder à l’installation et la décoration dans la maison pour les fêtes de Noël. Veillez alors à ce que l’eau reste toujours à hauteur. Il est également possible de le faire par vous-même si vous possédez les outils adéquats.

3) Ne l’exposez pas à de fortes chaleurs

sapin de noel perd ses aiguilles épines chaleur chauffage cheminée
Crédits : Pixabay/Marina Bridger

Les épicéas et autres sapins sont plus habitués aux forêts où les températures sont assez basses et aux gelées qu’à nos intérieurs surchauffés. Aussi, ils peuvent vite dépérir et perdre des épines dans un environnement trop chaud. Au moment de l’installer, c’est donc un facteur à prendre en compte ! La cheminée, le radiateur ou une fenêtre ensoleillée sont autant de sources de chaleur qui peuvent rendre le sapin plus sec… ou causer un incendie ! Un coin frais sera ainsi plus souhaité pour le garder plus longtemps.

Bon à savoir : Ne mettez pas non plus des fruits à proximité (ils pourraient libérer de l’éthylène) et soignez le choix de l’éclairage. Des études ont en effet montré qu’une guirlande lumineuse bleue peut favoriser la chute des épines. Les guirlandes lumineuses blanches sont quant à elles les plus conseillées.

4) Hydratez-le bien

sapin noel
Crédits : Free-Photos / Pixabay

Sur internet, vous lirez plein d’astuces à base de viagra, d’engrais ou d’aspirine dans l’eau du sapin. Sachez que vous n’avez besoin de rien de tout cela pour son arrosage. C’est du pipeau ! Tout ce dont il a besoin, c’est d’eau pour éviter son dessèchement. S’il possède un pot ou un réservoir d’eau, pensez à l’arroser, tous les jours si nécessaire. S’il n’a pas de réservoir, vous pouvez pulvériser de l’eau sur les branches. C’est à éviter toutefois sur les guirlandes ou un câble électrique.