Frelons : 8 répulsifs naturels pour les tenir à distance

répulsifs naturels contre les frelons
Crédits : iStock/Modif : ADGM
5/5 - (3 votes)

Le retour du printemps signe également celui des frelons qui prospèrent entre mars et juin. Les reines fondent un nouveau nid et les premières ouvrières ne tardent pas à suivre. Il faut donc être très vigilant, car l’invasion par ces insectes nuisibles peut être très rapide. Et si ces indésirables ne sont pas directement dangereuses pour l’homme, elles peuvent tout de même se montrer agressives et piquer si elles nous sentent approcher. Et surtout, elles se repaissent des insectes pollinisateurs qui permettent au jardin et au potager de prospérer. Très vite, elles peuvent en effet décimer les colonies d’abeilles domestiques et de papillons ! Heureusement, il est possible d’avoir recours à des répulsifs naturels pour éloigner les frelons. Avec tout cela, le jardinier envoie un message clair à ces petites bêtes : vous n’êtes pas les bienvenues dans nos espaces verts ! 

À savoir : attention aux pièges maison qui, bien qu’efficaces, se montrent peu sélectifs sur les insectes volants qu’ils attrapent.

 1) Le vinaigre blanc parmi les répulsifs naturels anti-frelons les plus appréciés

détergent spray nettoyant pulvérisateur vaporisateur vaporiser du vinaigre ou de l'alcool ménager
Crédits : iStock

L’odeur du vinaigre blanc est très forte et repousse de nombreuses bestioles parasites. Il s’agit par exemple d’un bon produit contre les mouches ! Cependant, on peut aussi avoir recours à ce produit pour garder les frelons à distance et les empêcher de faire leurs nids. Pour ce faire, diluez du vinaigre dans un peu d’eau et vaporisez cette solution écologique et économique tout autour de la terrasse. Concentrez-le notamment au niveau des poutres et des tuiles. Ensuite, il n’y a plus qu’à en réappliquer régulièrement pour préserver son efficacité.

2) Du café brûlé : un répulsif 2 en 1 très puissant

Déposez du café dans une coupelle, puis mettez-y le feu. Gardez cette coupelle sur votre table de terrasse et remplacez-la fréquemment. Ce café brûlé permettra d’éloigner les guêpes comme les frelons, et notamment les très redoutés frelons asiatiques.

Bon à savoir : vous ne buvez pas de café ? Dans ce cas, remplacez-le par de l’encens à faire brûler à proximité du salon de jardin pour pouvoir lambiner dehors sans crainte de voir des frelons rappliquer. 

3) La citronnelle, l’un des répulsifs naturels anti-frelons les plus polyvalents

huile essentielle citronnelle moustiques
Crédits : Pexels/Mã Minh

Si l’odeur fraîche de citronnelle fait le bonheur des humains, elle est en revanche loin de séduire les insectes. Une myriade de petits indésirables (des mouches aux frelons en passant par les moustiques) la redoute particulièrement. Si vous êtes fan de jardinage et de cette plante, ne vous privez donc pas de la faire pousser tout autour de la terrasse ou de votre allée de jardin pour garder l’esprit tranquille.

Si vous manquez de place au jardin pour y inviter des plants de citronnelle, faites-lui une place en tant que bougie ou diffusez son huile essentielle grâce à un diffuseur. Vous pouvez même diluer de l’huile essentielle de citronnelle dans de l’eau et pulvériser la façade de la maison et les dalles de la terrasse pour les rendre inhospitalières ! Seul bémol : il faut en réappliquer de temps en temps, mais c’est le prix à payer pour un peu de tranquillité.

4) Le clou de girofle, une bonne option contre les visiteurs importuns

Grâce à l’odeur forte des clous de girofle, il est possible de faire fuir de nombreux visiteurs gênants. Moustiques, fourmis, guêpes, frelons… Là où on dépose des clous, on peut être sûrs qu’ils ne vont pas s’approcher ! Pour bien les utiliser, n’hésitez pas à les écraser un peu avec un pilon pour bien libérer leur arôme. Il n’y a plus qu’à en déposer quelques coupelles dans des lieux stratégiques de la terrasse.

5) Deux répulsifs anti-frelons associés : le citron et le vinaigre

Le vinaigre blanc permet déjà de repousser les frelons. Cependant, son odeur peut aussi repousser… les humains ! Alors, si cette odeur vous pique le nez et vous est insupportable, diluez votre vinaigre dans du jus de citron frais en quantité généreuse. Complétez avec un peu d’eau dans un vaporisateur et il n’y a plus qu’à vaporiser partout sur la terrasse. Cette odeur d’agrume est une merveille lorsqu’il fait très chaud !

6) Du bicarbonate de sodium contre les frelons

sel bicarbonate
Crédits : iStock

Pour garder les frelons hors de votre jardin, utilisez du bicarbonate, un produit sans pitié avec les nuisibles. Pour ce faire, versez une cuillère à café de cette poudre blanche dans 50 ml d’eau. Ensuite, incorporez-y 4 cuillères à soupe d’huile d’olive. Il n’y a plus qu’à pulvériser cette solution au bicarbonate de soude partout autour de la maison.

7) Le savon de Marseille ou de savon noir, deux super répulsifs face aux frelons

Faites fondre un peu de savon dans de l’eau tiède (comptez environ 3 cuillères à soupe de savon noir ou de copeaux de savon de Marseille), puis vaporisez le tout sur la façade ainsi qu’autour des portes et fenêtres. On ne fait pas plus écologique et facile. Et quand on a fini, on peut se servir du même mélange contre les pucerons qui envahissent les plantes.

8) Direction la jardinerie !

Si concocter votre propre répulsif naturel ne vous botte pas trop, rien ne vous empêche d’en acheter un tout prêt en jardinerie. Assurez-vous juste qu’il soit bio et naturel. Par ailleurs, pensez à bien lire les conseils d’utilisation. Enfin, vérifiez que vos plantes comme les autres insectes ne risquent rien.

Surtout, soyez très attentifs…

nid de frelons européens (Vespa crabro)
Crédits : iStock

Le meilleur moyen de lutter contre les frelons, c’est de repérer les nids et de les détruire. Pour ce faire, mieux vaut agir vite avec un repérage efficace. Vérifiez notamment les zones tranquilles du jardin, là où se trouvent les buissons denses, les trous de rongeurs ou les cavités. Au début, le nid ne fera que quelques centimètres et grandira jusqu’à en faire soixante en moyenne ! Il présente des rayures et se teint de blanc, beige ou marron à cause de sa composition en bois. On le reconnaît aussi à sa forme sphérique ou piriforme (en forme de poire) ainsi qu’à sa petite entrée.

Si vous en repérez un, n’intervenez jamais vous-même, car toucher à leur habitat peut vous valoir une douloureuse attaque (que vous pourrez certes soulager en approchant une source de chaleur comme un sèche-cheveux ou une cigarette, mais qui peut vous valoir une réaction allergique violente). Comme pour un nid de guêpes, mieux vaut se renseigner en mairie pour connaître l’organisme qui se charge du frelon dans votre département et lui signaler le nid. Parfois, si ce nid est proche d’une habitation ou d’une école et qu’il représente un danger, les pompiers peuvent aussi intervenir. Néanmoins, ne les appelez que si vous n’avez pas d’autre choix !


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.