in ,

7 remèdes naturels pour traiter les piqûres de guêpes

Crédits : Wikimedia Commons/Niels Kolditz

Les piqûres d’insectes peuvent avoir des effets très variés sur le corps. Lors des piqûres de moustiques, leur salive provoque des démangeaisons. En ce qui concerne la guêpe, on est sur une configuration bien différente, car comme lors de la piqûre d’abeille, l’insecte injecte du venin dans la peau, ce qui occasionne de vives douleurs. Si vous avez de la chance, vous aurez simplement un gonflement et une rougeur. Toutefois, les personnes allergiques peuvent avoir des réactions plus sévères pouvant aller jusqu’au choc anaphylactique. Un nombre important de piqûres (5 chez l’enfant et 20 chez l’adulte) peut occasionner des nausées, des vertiges ou une perte de connaissance. Le pronostic vital peut même être engagé ! Si vous craignez les piqûres de guêpes, découvrez les bons remèdes naturels pour vous soulager vite et bien. À connaître absolument pour un été plus tranquille !

Comment prévenir les piqûres de guêpes ?

piqûre guêpe abeille doigt enflé
Crédits : iStock

Nul besoin de tuer ces hyménoptères, même s’ils vous effraient ou que vous êtes allergique ! Il existe en effet de nombreuses astuces pour les éloigner. Le simple fait de brûler de l’encens ou du café moulu ainsi que de l’ail sur son barbecue peut suffire à les repousser. Si vous faites pousser des tomates ou de la menthe fraîche, sachez que leurs feuilles permettent de chasser les guêpes et les mouches tout comme le géranium et la lavande et leurs huiles essentielles. Vous pouvez aussi vaporiser de l’eau ou encore suspendre des CD ou de l’aluminium autour de vous pour les gêner avec les reflets. Évitez en outre de porter du parfum ou des couleurs vives qui les attirent (jaune, orange, rose…). Et surtout, couvrez la nourriture et refermez les boissons. Enfin, évitez les gestes brusques qui seraient vécus comme une agression… et résulteraient en une piqûre !

Quelles solutions pour apaiser les piqûres de guêpes ?

1) La chaleur pour détruire le venin

La chaleur d’un sèche-cheveux va permettre de neutraliser le venin sous la peau. Il suffit de souffler de l’air sur la peau au niveau de la zone piquée. C’est très pratique quand on n’est pas à la maison et que l’on n’a rien d’autre sous la main que le sèche-cheveux de l’hôtel ! Vous avez aussi sûrement une pince à épiler dans votre trousse de toilette pour retirer le dard.

2) Le vinaigre ou le citron pour les piqûres de guêpes

citron en lamelles rondelles
Crédits : Pixabay/Rawpixel

Contrairement à la piqûre d’abeille que vous pourrez soulager avec du bicarbonate de soude pour neutraliser l’acidité de son venin, vous devrez ici utiliser des ingrédients acides pour combattre une piqûre de guêpe puisqu’elle est alcaline. Diluez du vinaigre ou du jus de citron frais dans un verre d’eau. Ensuite, tamponnez cette solution sur la peau à l’aide d’un coton pour réduire la rougeur et l’œdème. Évitez toutefois de trop appuyer ou frotter : cela risque d’irriter une peau déjà bien en proie aux irritations !

3) L’ail ou l’oignon

Leurs enzymes permettent de lutter contre le venin de guêpe. Pour ce faire, il suffit d’écraser de l’ail ou de couper un bout d’oignon et de frotter la zone piquée avec ce remède. Évitez toutefois d’en appliquer sur la peau saine pour éviter une nécrose. Attention aussi si vous prenez des médicaments anticoagulants à cause du risque de potentialisation !

4) L’huile essentielle de lavande contre les piqûres de guêpes

huile essentielle de lavande
Crédits : iStock

L’huile essentielle de lavande aspic est un excellent répulsif contre les insectes indésirables, dont les guêpes. Toutefois, n’oublions pas non plus ses propriétés antiseptiques et calmantes puissantes très précieuses en cas de piqûres de guêpes douloureuses. Il suffit d’en massez quelques gouttes sur la peau.

5) L’huile essentielle d’arbre à thé : très efficace aussi

Comme la lavande, l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) va aider à traiter et soulager l’enflure ainsi que la douleur. On peut en appliquer une goutte pure sur la piqûre et renouveler toutes les 3 minutes jusqu’à ressentir un net apaisement de la sensation de brûlure.

6) La papaye au service de votre peau

papaye
Crédits : PxHere

Sa papaïne, une enzyme protéolytique, permet comme les remèdes précédents de neutraliser le venin de guêpe, permettant ainsi de soulager la douleur et calmer l’inflammation. Ce composant permet aussi de favoriser la guérison des plaies : il a donc tout bon ! Pour l’utiliser, coupez une tranche de papaye et déposez-la sur la peau endolorie. Appliquez ensuite un bandage pas trop serré pour sécuriser le tout. Laissez poser une heure pour calmer les rougeurs.

7) L’homéopathie contre les piqûres de guêpes

Les meilleurs remèdes homéopathiques en cas de piqûres de guêpes sont Apis Mellifica 9CH et Ledum Palustre 9CH. Laissez fondre 3 granules de chaque en alternance toutes les 30 minutes ou toutes les heures en fonction de l’intensité de la douleur. Sinon, utilisez Vespa Crabo 9CH à raison de 3 granules 5 à 6 fois par jour. À garder dans sa trousse de voyage ou les tiroirs de sa pharmacie.

Il n’est jamais agréable de se faire piquer. Toutefois, si vous n’êtes pas allergique, ce n’est qu’un mauvais moment à passer et la piqûre de guêpe s’avèrera le plus souvent sans gravité. En cas de complications (œdème de Quincke [gonflement au niveau du cou], troubles respiratoires…), mieux vaut appeler le SAMU ou les pompiers, ou d’aller aux urgences. En cas de réaction allergique, il est également conseillé de consulter un médecin pour la prise d’antihistaminiques. C’est également plus prudent si la rougeur persiste trop longtemps.