in

5 remèdes de grand-mère pour combattre la rhinite allergique

Crédits : iStock

On en parle souvent en période de rhume des foins. La rhinite allergique, c’est une inflammation des voies aériennes supérieures qui survient lorsqu’une personne sensibilisée se trouve en présence d’un allergène (pollen, acariens, graminées, moisissures…). Imaginez les mêmes symptômes que le rhume : éternuements, nez qui coule ou nez bouché et conjonctivite, mais en 10 fois plus violent. Vos voies respiratoires et muqueuses nasales ou oculaires comme votre système immunitaire sont alors en alerte rouge et en proie à de vive réactions allergiques. Pour la combattre, il faut consulter un médecin qui vous proposera alors un traitement approprié. Mais an attendant, rien ne vous empêche de commencer à vous battre. Et ça commence par des remèdes naturels pas chers et rudement efficaces contre la rhinite allergique.

1 — Une gousse d’ail, tous les matins

Véritable antibiotique naturel, l’ail contient également de la quercétine, un puissant antiallergique, antiviral et anti-inflammatoire que vous retrouvez également dans les oignons rouges et jaunes, les pommes, des baies, le thé noir, les brocolis, certaines graines et des fruits oléagineux comme les noix. L’ail est également connu pour ses propriétés antibactériennes, de quoi renforcer notre système immunitaire pour lutter contre les allergènes indésirés. Vous l’aurez compris, l’ail est un peu le sergent-chef qui formera et préparera vos principales lignes de défense.

Comment faire ?

— C’est très simple, mangez tous les matins, à jeun, une gousse d’ail

— Pour la mauvaise haleine ? Brossez-vous les dents, mais entre nous, est-ce vraiment le plus important ?

Crédits : Pixabay/CongerDesign

2 – Une infusion d’orties

Les orties ça pique, mais pas que. Elles sont également un antihistaminique et anti-inflammatoire de choix pour soulager vos maux.

Ce qu’il vous faut :

  • 1 verre d’eau (environ 200 ml)
  • 1 cuillère à café d’orties sèches (environ 5 g)

Comment faire ?

1) Portez à ébullition votre eau dans une petite casserole et ajoutez ensuite les orties,

2) Laissez infuser 15 minutes environ,

3) Filtrez et buvez (deux fois par jour).

Crédits : iStock

3 – Vinaigre de pomme, miel et citron

Ce qu’il vous faut :

  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de pomme bio non filtré (environ 20 ml)
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron (environ 20 ml)
  • 1 cuillère à soupe de miel (environ 25 g)
  • 1 verre d’eau

Comment faire ?

1) Prenez votre verre d’eau tiède et ajoutez simplement vos ingrédients,

2) Buvez ! (idem, deux fois par jour : il faut ce qu’il faut).

4 – Vapeur d’eucalyptus

Ce qu’il vous faut :

  • Une casserole d’eau chaude
  • 4 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus
  • 4 gouttes d’huile essentielle de menthe

Comment faire ?

1) Mettez l’eau à bouillir dans une casserole,

2) Une fois l’eau arrivée à ébullition, éteignez le feu,

3) Ajoutez vos 4 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus,

4) Puis incorporez vos 4 gouttes d’huile essentielle de menthe,

5) Couvrez-vous la tête avec une serviette et inhalez les vapeurs. Cela va calmer vos symptômes, et plus particulièrement l’écoulement nasal. Ses effets décongestionnants vont vous apaiser.

5 – Curcuma et miel

Ce qu’il vous faut :

  •  1 cuillère à soupe de curcuma (environ 10 g)
  •  1 cuillère à soupe de miel (environ 25 g)

Comment faire ?

1) Dans un bol, mélangez vos deux ingrédients (allez-y avec les doigts)

2) Une fois votre crème obtenue, dégustez-la,

3) Consommez une première cuillère à jeun et l’autre à midi. Et le tour est joué !

Crédits : iStock

Et vous, vous avez des “trucs” pour combattre la rhinite allergique ?