in

Un remède très apaisant et traitant contre une mycose vaginale

Crédits : iStock

Si vous avez déjà eu une mycose vaginale, vous savez combien ce problème est embêtant et douloureux. Et quand on en souffre à répétition, c’est encore plus fatigant ! Les pertes vaginales blanchâtres changent d’aspect dans les sous-vêtements et deviennent épaisses comme du lait caillé. En outre, les irritations et rougeurs s’amplifient avec le temps tandis que la candidose s’installe laissant place à des démangeaisons vaginales et brûlures vulvaires. Dans ce genre de cas, consulter est très important pour avoir le traitement antifongique vaginal adéquat pour éliminer le champignon qui en est à l’origine (ovules, crèmes, etc.). Mais souvent, le problème met du temps à disparaître complètement avec le traitement local. Et parfois, le traitement ne fonctionne pas du tout et il faut en tester plusieurs pour trouver celui qui fonctionne au mieux pour les mycoses dont on souffre.

Un remède aux huiles essentielles contre la mycose vaginale

C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous vous proposons un remède naturel qui va apaiser la zone très rapidement et qui aide à traiter ce type d’infection vaginale. Et devinez quoi ? Mamie a une fois de plus joué avec ses huiles essentielles pour concocter ce remède, celles-ci s’associent pour lutter contre l’excès de candida albicans, la levure qui mène à la mycose de la vulve ! Il est important d’être sûre que vous n’y êtes pas allergique. Du reste, l’autre ingrédient phare est l’huile de coco.

Rappelons toutefois que nos remèdes de grand-mère ne remplacent pas l’avis de votre médecin ou gynécologue. Il peut vous soulager en attendant votre rendez-vous en complément d’une hygiène intime respectueuse des muqueuses vaginales. On oublie donc les douches vaginales agressives qui favorisent un déséquilibre de la flore vaginale et conduisent à une grande sécheresse ! Des probiotiques type lactobacilles (de bonnes bactéries) sont un bon complément de traitement chez la femme.

Les ingrédients de l’ovule maison à l’effet apaisant :

  • 25 g d’huile de noix de coco
  • 4 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 4 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • Moule en silicone (qui permet de faire une forme plutôt fine comme ci-dessous)
1
Crédits : OneGoodThingByJillee

Les étapes :

1) Faites fondre l’huile de noix de coco.

2) Mettez-y 4 gouttes de chaque huile essentielle. C’est une bonne quantité pour commencer, mais vous pouvez aussi considérer d’en mettre plus si vous le souhaitez (8 gouttes maximum).

3) Versez la préparation dans le moule.

2
Crédits : OneGoodThingByJillee

4) Mettez le tout au congélateur pour que l’huile de noix de coco se solidifie. Cela peut prendre 15 ou 20 minutes. Coupez le résultat en plusieurs morceau pour avoir la bonne taille.

3
Crédits : OneGoodThingByJillee

5) Appliquez le remède dans le vagin pour soulager la muqueuse. Le mélange va fondre avec la chaleur du corps donc utilisez du papier toilette ou une serviette hygiénique pour retenir l’huile qui s’échappe avec les pertes vaginales.

Répétez le remède autant de fois que nécessaire pour calmer et traiter vos mycoses vaginales. En attendant de guérir, limitez les rapports sexuels.