in

3 recettes de shampoings solides maison

Crédits : Bogdan Kurylo / iStock

Vous aussi vous rêvez de faire vous-même votre shampoing ? Cela permet en effet de connaître la composition du produit que vous mettrez dans vos cheveux et de s’assurer que ce soit naturel. Cela nous permet de le personnaliser, d’ajouter les odeurs que l’on souhaite et de le créer selon les besoins de nos cheveux. Cependant, au lieu de faire un shampoing liquide, qui peut parfois être encombrant, pourquoi ne pas succomber aux cosmétiques solides, et surtout aux shampoings solides ? Voici 3 recettes de shampoings solides qui vous feront adopter cette alternative écologique.

Pourquoi créer ses shampoings solides ?

Outre la satisfaction de faire ses propres cosmétiques, il y a un réel enjeu écologique, mais également économique. Vous n’aurez plus toutes ces bouteilles en plastique qui s’entassent chez vous, et dont la consommation est colossale. C’est également économique, car votre petit shampoing solide durera bien plus longtemps qu’une bouteille de shampoing classique. En effet, un pain de shampoing d’environ 100 grammes pourrait durer entre 2 et 3 mois de lavage.

Les recettes que nous vous conseillerons vous apprendront à réaliser vous-même vos shampoings solides. Certaines recettes contiennent un tensioactif d’origine naturelle, le SCI (Sodium Cocoyl Isethionate). Il s’agit de l’agent moussant qui va permettre de nettoyer vos cheveux et de les rendre propres et assainis. Il s’agit du tensioactif le plus doux et le plus sain pour votre cuir chevelu et il est également sans sulfates. Nous vous proposerons quelques alternatives toutefois à cet ingrédient si vous désirez que votre shampoing ne contienne aucun tensioactif.

shampoing solide
Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube de Popsugar

Un shampoing pour lutter contre les cheveux gras (avec SCI)

Pour réaliser ce shampoing, il vous faudra 5 cuillères à soupe de tensioactif SCI (un dérivé de l’huile de coco). Vous ajouterez par la suite une cuillère à soupe d’eau ou d’eau florale d’hamamélis. Vous placerez ce mélange au bain-marie et mélangerez soigneusement les deux ingrédients. Puis, il vous faudra ajouter 2 cuillères à soupe d’huile végétale. Dans le cas de cheveux gras, vous pouvez utiliser de l’huile végétale de jojoba, de l’huile végétale de nigelle ou encore de l’huile de noisette. Incorporez ensuite 1 cuillère à soupe de poudre de shikakaï. Il s’agit d’une poudre végétale riche en saponine qui permettra de nettoyer et rendra vos cheveux extrêmement doux.

Puis vous ajouterez 15 à 20 gouttes d’huiles essentielles. Attention pour cette partie, selon votre cuir chevelu et sa sensibilité, vous devrez peut-être ajuster la dose et en mettre moins qu’indiqué. Pour les cheveux gras, il est conseillé d’utiliser de l’huile essentielle de tea tree qui a des propriétés assainissantes et qui est particulièrement efficace pour lutter contre l’excès de sébum. Versez le mélange dans le moule que vous souhaitez et laissez reposer votre shampoing de 24h à 48h pour qu’il se solidifie et devienne le pain moussant que vous utiliserez.

Un shampoing à l’argile blanche (avec SCI)

Pour cette recette, vous devrez tout d’abord placer 50 g de tensioactif SCI au bain-marie avec toujours 10 cl d’eau. Pour cette recette, vous pouvez utiliser de l’eau de rose de Damas ou celle d’ylang-ylang. En effet, ce sont des eaux qui conviennent à tous types de cheveux. Il faudra obtenir une pâte homogène, sans grumeaux ou sans morceaux de SCI qui ne serait pas bien mélangé. Ajoutez ensuite l’huile végétale. Vous pourrez, selon le besoin recherché, utiliser toutes sortes d’huiles végétales. L’huile de ricin est bonne pour fortifier et accélérer la pousse de cheveux, celle de pépins de framboise apaisera les cuirs chevelus irrités et celle d’argan sera efficace contre les pellicules. Libre à vous d’en utiliser une ou plusieurs, mais attention, ne mettez que 20 g d’huile végétale au total.

Ajoutez ensuite 20 g d’argile blanche qui a des propriétés nettoyantes, assainissantes et extrêmement douces pour le cuir chevelu. Sortez le récipient du bain-marie et versez 20 gouttes d’huile essentielle. Encore une fois, à vous de décider selon ce dont vos cheveux nécessitent. Pour les pellicules, utilisez de l’huile essentielle de genévrier qui sera également efficace en cas de démangeaisons. Cette huile peut en effet vous servir contre ces deux problèmes souvent liés.

argile blanche poudre
Crédits : iStock

Des shampoings solides sans SCI ?

Pour ce faire, vous devrez utiliser des copeaux de savon. Ils remplaceront le tensioactif que vous souhaitez faire disparaître. Pour cela, vous devrez utiliser 6 cuillères à soupe de copeaux de savon de Marseille ou de savon d’Alep. Il est conseillé de les mixer afin de les réduire au maximum, ce qui facilitera leur incorporation à la recette. Mélangez cette poudre à 100 ml d’eau dans une casserole jusqu’à ce que les deux ingrédients se lient. Vous pouvez utiliser de l’eau florale de tilleul pour cheveux normaux, d’hamamélis pour les cheveux secs, abîmés ou fins, de citron pour les cheveux gras ou encore de la lavande pour les cheveux avec des pellicules.

Versez ensuite 3 cuillères à soupe d’huile d’olive (cheveux secs), d’huile de jojoba (cheveux gras), de moutarde (anti-chute) à votre préparation, ainsi que 3 cuillères à soupe de miel. Terminez en ajoutant 4 à 6 gouttes d’huile d’amande douce ou de ricin, encore une fois selon les besoins de vos cheveux. Il est ensuite conseillé de placer vos shampoings solides au congélateur, une fois mis dans des moules. Attendez quelques heures avant de les sortir et de les faire sécher pendant 2 à 3 semaines. Une fois cette étape réalisée, il ne vous reste plus qu’à vous laver les cheveux en profitant de vos merveilleux shampoings solides !

savon marseille
Crédits : jackmac34 / Pixabay