in

Quelle argile choisir pour quel type de peau ? Le récap facile !

Crédits : Pexels/Shiny Diamond

Le masque à l’argile verte est un classique connu de tous que toutes les routines beauté ont connu. On vous a aussi plusieurs fois sensibilisés aux différentes utilisations de l’argile verte. Elle permet en effet de se soigner et de calmer des contractures et douleurs avec efficacité. Néanmoins, sa célébrité a tendance à occulter les autres types d’argiles… Et c’est bien dommage, car l’argile verte ne convient pas à toutes les peaux ! De fait, grand-mère revient sur chaque type d’argile, les propriétés associées, sans oublier le type de peau auquel cela conviendra. Argile jaune, rose, bleue, rouge ou violette… il y en aura pour tout le monde !

L’argile verte pour les peaux mixtes à grasses

masque argile verte peau mixte grasse
Crédits : iStock

L’argile verte compte parmi les argiles les plus actives grâce à sa richesse en silice, en magnésium, en aluminium et en chaux. Elle possède des propriétés antiseptiques, cicatrisantes, apaisantes, purifiantes, détoxifiantes et anti-inflammatoires. C’est pour cela qu’elle peut combattre à la fois les pores dilatés, les petits boutons d’acné, les rougeurs et les points noirs. Équilibrante et très absorbante, elle sait aussi réguler les excès de sébum qui font briller une peau grasse. Bref, c’est la meilleure alliée d’une peau sujette aux imperfections ou à tendance grasse.

L’argile rose pour les peaux sensibles, fragiles et réactives

C’est un mélange d’argile rouge et d’argile blanche, ce qui lui confère une belle richesse en sels minéraux, silice et oxyde de fer. Douce et tonique, elle possède des vertus adoucissantes, purifiantes, apaisantes, antioxydantes, cicatrisantes, décongestionnantes, réparatrices et régénérantes. Elle apaise les rougeurs et lutte contre un teint terne à cause de la fatigue. Généralement utilisée en masque, elle peut aussi être ajoutée à l’eau du bain pour apaiser votre peau et favoriser votre circulation sanguine.

L’argile blanche pour les peaux sensibles et les peaux sèches

argile blanche peau sensible
Crédits : iStock

Aussi appelée kaolin, elle compte parmi les argiles les plus douces pour la peau. C’est en effet celle qui contient le moins de minéraux et de métaux, ce qui lui permet d’apaiser les peaux irritées. Très pure, elle contient toutefois beaucoup d’alumine et de silice. C’est ce qui lui permet de fortifier votre peau sensible, de la décongestionner et de la purifier sans jamais l’irriter. Elle revitalise la peau tout en éliminant les toxines et cellules mortes qui la ternissent. Éclat garanti avec elle ! De plus, elle aide la peau à se régénérer et prévient le vieillissement cutané. Très versatile, elle est sans doute celle qui conviendra le mieux à tous les types de peau.

L’argile jaune pour une peau mature

En plus d’être riche en minéraux et tonifiante, cette argile purifie et exfolie la peau en douceur. Riche en manganèse et en eau, elle a aussi un effet régénérant, oxygénant et antirides naturel. Ainsi, elle va non seulement rafraîchir la peau, mais aussi stimuler la production de fer et de collagène. En outre, elle combat les taches de pigmentation et redonne bonne mine. Et comme l’argile rose ou blanche, elle est l’une des rares qui conviendront en cas de fortes rougeurs, voire de couperose. Sachez qu’on peut aussi l’utiliser sur des cheveux fatigués ou fragilisés.

Argile bleue pour une peau affectée par son environnement

masque peau visage soin
Crédits : iStock

Le stress et le quotidien ont tendance à rendre la peau fatiguée et terne. Pour sauver la peau des agressions extérieures quotidiennes, c’est l’argile bleue qu’il faut utiliser. Comme l’argile rouge, elle apporte luminosité aux teints les plus ternes. Cependant, elle va plus loin en éliminant les impuretés et en prenant soin des peaux exposées à la pollution. C’est aussi l’argile qui convient le mieux pour améliorer le teint d’un fumeur.

L’argile rouge pour une peau en manque d’éclat

Riche en fer et en oligo-élément, c’est celle qui va rebooster votre peau terne le plus efficacement. En effet, elle stimule directement le processus de régénération cellulaire. Elle va notamment stimuler la microcirculation de la peau pour réveiller même les teints les plus gris. Concentré de luminosité pour la peau, elle ne manque pas d’agir au passage comme les autres argiles en purifiant la peau en profondeur, en calmant les inflammations et en nettoyant les pores. Toutefois, elle fait cela tout en douceur et sans agresser. Ses effets sur la circulation lui permettent aussi d’agir sur le corps (rétention d’eau, cellulite…).

Argile violette pour les peaux sèches, déshydratées et/ou sensibles

Faiblement concentré en minéraux, mais riche en silice, c’est une argile dérivée du kaolin. En effet, elle est le produit du mélange entre l’argile blanche et le violet de manganèse. Excellente alliée d’une la peau sèche délicate, elle purifie et apaise en un seul geste. Comme certaines de ses comparses, elle apporte aussi de l’éclat. Elle est aussi très relaxante en purifiant non seulement la peau, mais aussi l’esprit ! C’est l’amie des peaux stressées, déshydratées, sèches et sensibles.

Articles liés :

3 maux de l’automne et de l’hiver qu’un cataplasme d’argile peut soulager

5 manières d’utiliser l’argile dans sa maison

4 recettes pour faire sa pierre d’argile très efficace à la maison