in

La petite recette pas chère de l’huile sublimatrice pour la peau

Crédits : iStock

Avec l’été, les rayons du soleil caressent la peau et la laissent joliment hâlée. Les huiles sublimatrices peuvent alors s’avérer très agréables, car elles permettent de sublimer le bronzage. Cela apporte une jolie brillance et quelques fines paillettes très glamour qui s’accordent bien avec une petite robe estivale. En outre, ce produit est souvent riche en huiles végétales bénéfiques pour la peau, ce qui permet de la soulager en plus de la sublimer. Après une journée à affronter la chaleur, le sel ou le chlore, l’épiderme adore cette petite touche d’huile sèche absolument non grasse. Bien sûr, on peut trouver ce produit dans le commerce. Toutefois, le prix en refroidira plus d’une ! Qu’à cela ne tienne ! Grand-mère a déniché une recette d’huile sublimatrice 100 % naturelle, bio, vegan et douce avec la peau et en plus très facile à faire.

Avec cette huile de beauté, fini les sensations d’échauffement et la peau qui tiraille ou fait grise mine après une exposition solaire !

Les ingrédients :

40 g d’huile végétale
5 g de macérât huileux bio (vanille, monoï ou calendula)
0.9 g soit 33 gouttes de fragrance naturelle cosmétique de votre choix (monoï, vanille, coco, fleurs exotiques…)
2 g de poudre de mica d’or
4 gouttes de vitamine E liquide

Quelles huiles choisir pour votre huile sublimatrice ?

huile sèche huile de beauté corps soin
Crédits : iStock

Pour ne pas avoir de sensation grasse désagréable, il faut bien choisir votre huile végétale. Vous pouvez aussi en associer plusieurs en fonction de vos envies, mais aussi de votre budget. Pour éviter un film gras, il y a par exemple :
-Huile de macadamia (assouplissante, apaisante, nourrissante, anti-déshydratation et aux bienfaits circulatoires)
-Huile de noisette (très pénétrante, cicatrisante et adoucissante)
-Ou encore l’huile de fruit de la passion (légèrement parfumée, antioxydante, régénérante et anti-déshydratation, rend la peau soyeuse)

Vous pouvez aussi utiliser des huiles plus grasses, mais agréables et qui aident à sublimer la peau. Cela inclut l’huile d’abricot (illuminatrice, tonifiante, adoucissante, et revitalisante) ou l’huile de coco (nourrissante et doucement parfumée). L’huile de carotte a quant à elle un effet autobronzant et adoucit la peau. Sinon, une simple huile d’amande douce permettra de protéger la peau du dessèchement et des vergetures.

Vous avez tout ? Alors, passons à la confection de l’huile sublimatrice !

huile-sèche-sublimatrice-pour-le-corps
Crédits : iStock

1) Dans un contenant propre, mélangez soigneusement vos huiles avec le macérât choisi.

2) Ensuite, ajoutez un à un les autres ingrédients en veillant à remuer entre chaque ajout.

3) Une fois que tout est bien incorporé, il ne vous reste plus qu’à transvaser la préparation dans un flacon hermétique et propre/stérilisé. Un petit entonnoir est ici d’une aide précieuse.

Et voilà ! C’est prêt.

Pensez à le mélanger avant chaque utilisation, car le mica a tendance à tomber au fond de la bouteille. Il est à masser sur une peau propre. Grâce à la vitamine E, le produit se conserve jusqu’à 6 mois.