in

Chauffage : Voici comment réaliser un mini radiateur d’appoint ingénieux !

Captures YouTube des chaînes de Tiny house listings et Erick Martin Sucre

Envie de gagner un peu de chaleur sans nécessairement hausser le chauffage ? En quête d’une idée pour faire face à une panne de courant sans geler ? Dans ce cas, vous allez apprécier ce mini radiateur d’appoint ! Alors, on est d’accord, ce n’est qu’une solution de dépannage et ça ne remplacera jamais un vrai radiateur électrique ou à gaz. Toujours est-il que dans une pièce assez bien isolée, cette solution économique peut faire du bien quand les températures sont très basses en hiver ! Et vu qu’il est réalisé avec des pots de fleurs et des bougies, on ne fait pas plus astucieux et pas cher. Découvrez comment réaliser ce petit radiateur d’appoint 100% fait maison et à la portée de tous pour se dépanner en hiver.

Ce qu’il faut pour faire ce mini radiateur d’appoint :

-Des pots de fleurs en terre cuite ou en argile (un petit et un autre un peu plus large)
-Des bougies chauffe-plat ou mini bougies
-Une assiette en terre cuite, un moule en métal et/ou des briques (choisissez des matériaux qui ne sont pas inflammables)

Pour les bricoleurs, des écrous, des rondelles et une tige filetée en métal seront peut-être nécessaires. Cela permet de mettre le pot en hauteur sans briques ! Quant aux bougies, ce n’est évidemment pas idéal pour la santé, mais rappelons qu’il s’agit d’un système de dépannage et donc occasionnel. Pour des utilisations plus fréquentes, investissez dans des bougies en cire d’abeille ou en cire de soja dont les émanations sont moins toxiques. Elles libèreront ainsi moins de substances polluantes dans l’air intérieur.

Comment réaliser ce système de chauffage d’appoint ?

Il existe plusieurs techniques ! Dans tous les cas, nous vous conseillons de garder votre bricolage éloigné des enfants ainsi que de vos animaux de compagnie. Évitez aussi de le déplacer ou manipuler quand il est allumé. Vous pouvez en outre déposer de l’aluminium en dessous pour protéger le meuble ou la table où vous posez votre radiateur d’appoint. Et quelle que soit la technique choisie, il n’est pas nécessaire de boucher le trou du pot. Cela permet une bonne combustion de la flamme !

Les techniques simples :

Pour le réaliser simplement, il suffit de retourner un pot vers le bas. Ensuite, fixez vos bougies sur l’assiette et mettez des briques de chaque côté pour surélever le pot au-dessus des bougies. Laissez ensuite brûler plusieurs heures en vous tenant à proximité. D’autres personnes déposent les bougies dans une assiette creuse puis la recouvrent d’une grille sur laquelle elles superposent le pot à l’envers. Vous pouvez ensuite finir en recouvrant le plus petit pot avec le pot plus gros.

Et si vous pouvez un peu plus bricoler :

Si vous avez une perceuse ainsi que des écrous, une tige et des rondelles comme expliqué tantôt, vous pourrez réaliser un chauffage d’appoint un peu plus complexe pour plus de durabilité. Pour ce faire, percez la coupelle en terre cuite en son centre. Puis passez la tige dans le trou et maintenez-la en place de part et d’autre avec des rondelles et écrous. Déposez ensuite un écrou et une rondelle à la moitié de la tige et posez le plus petit pot dessus. Maintenez-le en place (toujours avec une rondelle puis un écrou). Faites la même chose à nouveau un peu plus haut pour le pot plus gros. Il n’y aura plus qu’à ajouter les bougies !

Avec ce petit bricolage maison, vous pourrez un peu réchauffer l’atmosphère.

Ce mini radiateur d’appoint en vidéo par jardi brico :