in

SOS, les racines de mon orchidée sortent du pot : que faire ?

Crédits : iStock
4.7/5 - (3 votes)

Quand on aime les orchidées, séduits par la délicatesse de ces belles fleurs, on cherche à en prendre le plus grand soin et à connaître sur le bout des doigts tous les secrets pour les faire prospérer, mais aussi les astuces pour les faire refleurir. Toutefois, même quand on les connaît bien, on peut parfois être pris d’étonnement (et d’inquiétude !) en constatant que les racines commencent à sortir du pot. Ce trait peu commun chez les autres plantes est en fait assez classique chez l’orchidée ! Faut-il en conclure qu’elle est en train de faner ? Est-ce mauvais signe ? Comment réagir et soigner une orchidée dont les racines débordent ? Grand-mère vous dit tout !

Est-ce normal que les racines sortent du pot ?

Lorsque les racines commencent à déborder hors du pot, c’est bien souvent pour aller chercher de l’humidité ambiante et les particules organiques en suspension. Cela va ainsi nourrir la fleur. Cela lui permet en outre de mieux attraper la luminosité. Eh oui ! Tout comme les feuilles, les racines aussi aiment bénéficier d’une bonne exposition solaire (sans exposition directe bien sûr). Ce phénomène n’a donc rien d’inquiétant et fait partie des mécanismes de survie de l’orchidée phalaenopsis. Vérifiez cependant bien que votre plante bénéficie d’un apport de lumière suffisant.

Très imposantes chez cette délicate fleur, ces racines permettent surtout un véritable état des lieux indicatif de l’état de santé de votre orchidée ! Il est donc très utile qu’elles soient si charnues et visibles. Il suffit de les regarder pour avoir une idée de la santé de sa plante, et c’est pour le moins pratique. Ainsi, lorsqu’elles sont bien vertes, c’est très bon signe. Cela signifie que votre plante prospère à merveille. Attention en revanche si elles prennent une teinte grisâtre, cela témoigne d’un manque d’eau. Le jardinier doit alors prendre soin de faire un bon arrosage.

Que faut-il faire si les racines de l’orchidée sortent du pot ?

couper les racines d'une orchidée
Crédits : iStock

Lorsque les racines commencent à se faire plus visibles, on se demande parfois s’il ne faut pas les couper ou encore essayer de les enterrer. Vu nos explications précédentes, vous l’aurez sûrement compris : ces racines sont vitales ! À moins qu’elles soient marron et molles (ce qui est signe d’un pourrissement et que les racines épuisent inutilement la plante), nous déconseillons formellement à tous nos amis jardiniers de les couper.

Et si elles sont effectivement pourries, vous pourrez très simplement les écraser avec vos doigts d’une simple pression. Elles se détachent toutes seules : impossible donc de les confondre avec des racines saines ! Alors, n’hésitez pas à les retirer lors du rempotage (tous les 2-3 ans) ou même avant si nécessaire.

Cela ne veut pas dire pour autant que vous ne pouvez rien faire pour limiter ce phénomène pas forcément très esthétique. Pour y remédier, il faut déjà abandonner le cache-pot opaque au profit d’un pot transparent qui laissera les racines de votre orchidée capter la luminosité. Veillez aussi à soigner l’arrosage. Évitez d’arroser la fleur ou le feuillage et versez directement votre eau non calcaire sur le substrat et les racines. Vous pouvez aussi brumiser votre plante entre deux arrosages pour la chouchouter (en évitant la tête) !