in

Passer au point mort pour économiser du carburant : est-ce bien utile ?

Crédits : iStcok
5/5 - (3 votes)

Malheureusement, nous subissons tous de plein fouet la hausse du prix de l’essence. Toute astuce est alors bonne à prendre pour économiser un peu quand on fait le plein et pour économiser son précieux carburant. Mus par cette motivation de faire des économies d’essence ou de gazole, de nombreux automobilistes passent au point mort. Le moteur et les roues ne sont alors plus couplés et la voiture continue d’avancer, notamment lorsque l’on est en pente. On peut alors penser que le véhicule ne consomme rien, mais est-ce bien le cas ? Découvrez dans cet article la surprenante réponse concernant cette habitude répandue.

Passer au point mort pour économiser de l’essence : est-ce une bonne idée ?

En réalité, cela ne permet pas de faire des économies d’essence. En effet, à l’exception des voitures hybrides qui ont un système de “Pulse & Glide“, nos véhicules sont le plus souvent équipés d’un moteur à injection. Lorsqu’ils roulent, et ce, même au ralenti ou au point mort, ils nécessitent ainsi un apport en carburant. Pire encore, vous risquez de consommer encore plus qu’à l’utilisation systématique du frein moteur. Ce dernier permet en effet quant à lui de complètement couper le flux de carburant. En utilisant le frein moteur, les roues vont alors entraîner le moteur et réduire le besoin en essence de votre moyen de locomotion. Cela vaut plus particulièrement pour les trois premières vitesses. Mieux vaut donc lever le pied de la pédale d’accélérateur !

intérieur voiture
Crédits : amilalakmal / Pixabay

Cette pratique peut aussi présenter un vrai danger…

Rouler au point mort peut être dangereux, notamment si vous devez freiner en urgence. En effet, le circuit de freinage fonctionne mieux quand le moteur tourne et les freins ont ainsi besoin de l’activité du moteur pour procéder au freinage efficacement. Dans les situations dangereuses (par exemple pour une descente sur un col de montagne), mieux vaut donc éviter de rouler au point mort pour ne pas vous mettre en danger ou mettre en danger les autres conducteurs avec qui vous partagez la route ainsi que les piétons.

Le point mort est au final à réserver aux situations où vous vous arrêtez sans pour autant couper tout de suite le moteur comme à un feu rouge.

Alors, comment économiser de l’essence ?

La manière la plus efficace d’économiser du carburant est d’adapter votre manière de conduire. Cela passe par de nombreux petits réflexes d’éco-conduite qui ne changeront pas votre confort de conduite, mais qui vous permettront d’économiser jusqu’à 35% de votre consommation d’essence. Parmi les bonnes habitudes à prendre, vous pouvez notamment :

-Rouler moins vite et plus calmement pour éviter les accélérations et freinages trop brutaux. Une conduite souple et anticipée permettra de grosses économies.
-Limiter l’utilisation des appareils électroniques ou de la climatisation.
-Bien préparer son itinéraire au préalable pour éviter les détours inutiles et ne pas vous perdre.
-Éviter d’ouvrir les fenêtres et de surcharger la voiture (galerie, etc.).
-Entretenir votre voiture et ne pas sous-gonfler vos pneus.