in

Les 8 pires aliments pour vos reins

Crédits : iStock
5/5 - (3 votes)

5) Le chocolat noir

manger du chocolat noir
Crédits : iStock

L’oxalate de calcium intervient dans près de 80% de la composition des calculs rénaux et nos reins ont beaucoup de mal à le filtrer. Or, on en trouve en forte quantité dans le chocolat noir, mais aussi les épinards cuits, la rhubarbe, l’oseille, le thé vert, la betterave, les asperges ou encore la blette. Encore une fois, il est hors de question de se priver de chocolat. Toutefois, ce sont donc des aliments à consommer avec modération pour la santé de nos reins, surtout quand on les cumule !

6) Les sodas

boire du coca cola en cas de gastro
Crédits : Pexels/Artem Beliaikin

Les sodas sont très sucrés, ce qui les rend déjà très mauvais pour les reins. Toutefois, leurs dangers ne s’arrêtent pas là. En plus de prouver la relation entre les boissons riches en acide phosphorique non naturel et un risque accru d’insuffisance rénale chronique dans leur étude publiée en 2007, des chercheurs ont aussi établi clairement que la consommation de deux verres de cola multiplierait par deux les risques d’en développer.

7) Les produits laitiers et les œufs, parmi les aliments à limiter pour vos reins

produits laitiers
Crédits : Myriams-Fotos / Pixabay

Tout comme la viande, les produits laitiers ainsi que les œufs sont des aliments acidifiants qui sont néfastes pour le maintien de l’équilibre acide-base de l’organisme. Les reins doivent alors faire face à une excrétion très élevée d’acide dont la gestion les fatigue énormément. Les produits laitiers peuvent en outre favoriser la formation de calculs urinaires. Ici encore, nul besoin de s’en priver. Il faut néanmoins surveiller sa consommation pour ne pas être dans l’abus et contrebalancer avec des aliments alcalins bénéfiques pour le nettoyage des reins ainsi que du système urinaire. On peut ici compter sur les fruits et légumes en quantité pour assurer cette fonction, mais aussi sur certaines algues (spiruline et chlorelle).

8) Les fruits secs

noix fruits secs
Crédits : Pixabay/Hans

Tout comme le riz brun qui a une forte teneur en phosphore et potassium et dont les portions doivent être surveillées pour ne pas nuire aux reins, il en va de même pour les fruits secs dont le potassium passe en plus rapidement dans les cellules du sang, risquant alors de surcharger les reins. Déjà riches en potassium de base, les abricots tout comme les raisins le deviennent encore plus une fois secs. Attention donc de ne pas en abuser !

Quels aliments pour prendre soin de ses reins ?

reins
Crédits : iStock

Pour prévenir les maladies rénales, une alimentation saine qui ne fait pas de place aux excès évoqués dans l’article est essentielle au même titre que le fait de bien s’hydrater. Attention donc à l’abus de sel, de sucres, de protéines, d’aliments acidifiants et de lipides qui seront ensuite filtrés par les reins. Cependant, il ne faut pas s’imaginer que tout est mauvais pour ces organes ! Certains aliments, comme les alcalins évoqués précédemment, peuvent en effet leur être bénéfiques.

Les aliments bons pour les reins incluent :

-L’huile d’olive
-L’ail
-Le citron
-Les poivrons rouges
-Le chou et le chou-fleur
-La pomme
-Les myrtilles et la canneberge
-Les carottes
-Les poireaux
-L’ananas
-Le bar
-La pastèque et le melon
-La coriandre
-L’ortie

Et bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive !