3 méthodes sans danger pour savoir si l’huile de cuisson est bien chaude

manger moins gras huile huiler
Crédits : iStock
4.4/5 - (9 votes)

La cuisson à l’huile (notamment pour frire des aliments) est souvent décriée, car on fait souvent la chasse aux matières grasses de nos jours. Néanmoins, on veut se faire parfois plaisir et utiliser de l’huile pour cuire une viande ou un œuf est un geste de base pour éviter que tout cela ne brûle. Bien sûr, cette huile doit impérativement être bien chaude pour que la cuisson soit parfaite et rapide pour que le repas se fasse dans les temps, mais hors de question d’utiliser la main pour s’en assurer à cause des risques d’éclaboussures et tout le monde n’a pas un thermomètre à portée de main (comptez 180° pour les frites) ! Heureusement, il existe quelques astuces de cuisine simples pour s’assurer de la température de l’huile avec ce que l’on a tous à portée de main.

En complément, découvrez nos astuces pour éliminer définitivement les odeurs de fritures et les éclaboussures et des techniques pour enlever les taches d’huile sur les vêtements. Vous ne craindrez plus la cuisson des beignets, frites et autres aliments en friture !

Comment savoir si l’huile de cuisson est bien chaude ?

1) Avec une cuillère ou une spatule en bois

cuisson à l'huile savoir si l'huile de cuisson est assez chaude
Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube Kitchen Stories

Munissez-vous d’une cuillère ou d’une spatule en bois et posez-la dans l’huile à la verticale. On estime que l’huile est suffisamment chaude lorsque des petites bulles font leur apparition autour de la cuillère. Il sera alors temps de passer à la cuisson !

2) Avec du pain ou de l’oignon

Crédits : fuhlhage/Pixabay

Si vous n’avez pas de spatule ou de cuillère en bois, vous pouvez la remplacer par un croûton de pain ou d’oignon que vous mettrez directement dans l’huile. Si le morceau change de couleur rapidement et que cela commence à bouillonner autour sans pour autant fumer, il est plus que temps de procéder à la cuisson. Enfin, si cela brûle, fume ou noircit, il serait en revanche conseillé de laisser l’huile refroidir un peu pour ne pas carboniser votre repas.

3) Avec une goutte d’eau

Crédits : Pixabay

Cette dernière technique est très simple : laissez tomber une gouttelette d’eau dans l’huile. Si cela explose, c’est que l’huile de friture est à la température idéale de 180 °C. Si cela fume, l’huile est trop chaude ! Bien sûr, ce n’est pas la technique la moins dangereuse des trois, alors ne l’utilisez que si vous ne pouvez pas utiliser les deux autres.

D’autres astuces pour utiliser l’huile de cuisson sans risque !

huile de cuisson casserole poêle
Crédits : iStock

Voici quelques astuces pour utiliser de l’huile de cuisson en toute sécurité et éviter les brûlures, les projections d’huile et les glissades. Tout d’abord, utilisez des ustensiles appropriés. Les pinces, spatules et cuillères en métal ou en bois avec des manches longs vous éviteront d’approcher vos mains trop près de l’huile chaude, et donc de vous brûler. En cas de feu d’huile, gardez un couvercle à proximité pour couvrir immédiatement la casserole avec un couvercle pour étouffer les flammes. Surtout, n’utilisez jamais d’eau pour éteindre un feu d’huile. Par ailleurs, portez des vêtements appropriés. Enfilez notamment des manches longues et des gants de cuisine résistants à la chaleur pour protéger votre peau des éclaboussures.

Surtout, ne réutilisez pas l’huile trop souvent, car elle peut devenir instable et éclabousser davantage. Filtrez l’huile pour enlever les particules alimentaires qui peuvent brûler et nettoyez-la avec de l’œuf. Au bout de huit à dix utilisations, changez-la. Assurez-vous en outre que les aliments sont bien secs avant de les plonger dans l’huile. En effet, l’eau et l’huile chaude ne se mélangent pas bien et peuvent provoquer des éclaboussures dangereuses. Par ailleurs, laissez préférablement les aliments atteindre la température ambiante avant de les frire. Les aliments trop froids peuvent effectivement causer des projections d’huile. Enfin, ne surchargez pas la poêle. Faites frire les aliments en petites quantités pour éviter que l’huile ne déborde et pour maintenir une température stable de l’huile.

Des astuces de cuisine pendant et après la cuisson à l’huile

Pendant la cuisson, utilisez si possible un thermomètre de cuisine pour surveiller la température de l’huile. La plupart des fritures se font à des températures entre 170°C et 190°C. Évitez surtout de dépasser cette plage pour minimiser les risques de combustion. Ensuite, introduisez les aliments lentement dans l’huile chaude pour éviter les éclaboussures soudaines. Et surtout, surveillez constamment. Ne laissez jamais une casserole d’huile chaude sans surveillance et soyez attentif aux signes de surchauffe ou de fumée.

Après la cuisson ou en fin de cuisson (vu que l’huile restera chaude un moment après avoir éteint), éteignez la source de chaleur immédiatement et laissez l’huile refroidir complètement avant de la manipuler ou de la jeter. Surtout, ne versez jamais l’huile chaude dans l’évier. Laissez-la refroidir et utilisez des récipients adaptés pour la jeter ou la recycler. Essuyez les éclaboussures d’huile dès que possible pour éviter les accidents et les risques d’incendie, et maintenez une zone de travail propre. En effet, une cuisine propre minimise les risques de glissades et d’incendies.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.