in

L’astuce naturelle et pas chère pour désherber efficacement à la maison

Crédits : iStock

Les désherbants à base de produits chimiques se sont montrés catastrophiques pour l’environnement et la santé humaine. Ces derniers sont en effet très polluants pour les végétaux, les micro-organismes, les sols, et les nappes phréatiques. Et d’autres solutions comme le désherbeur thermique coûtent un peu cher. Il existe pourtant des désherbants écologiques efficaces et peu onéreux. Parmi ces astuces naturelles de grand-mère pour désherber le gazon, voici plus particulièrement une solution naturelle que tout jardinier doit connaître !

Certes, le désherbant naturel le plus respectueux de l’environnement et le plus classique reste le désherbage manuel. Néanmoins, désherber à la main tout le jardin une fois que les adventices (l’autre nom de ces mauvaises herbes indésirables) ont germé et poussé, c’est assez laborieux… Du coup, vous avez besoin d’un petit coup de pouce. Certains produits peuvent alors vous aider, dont un en particulier. Et vous le connaissez déjà : c’est le vinaigre blanc qui est un indispensable au jardin.

Crédits : Pixabay : evitaochel

Le vinaigre blanc ne coûte rien, ou presque. Ce n’est pas néfaste pour l’environnement, mais c’est en revanche très efficace contre les mauvaises herbes. Au fond, c’est tout ce que l’on demande. Et en plus, c’est facile à faire. Pour cela vous aurez besoin de 3 litres de vinaigre blanc, de 100 grammes de sel, d’un peu de liquide vaisselle et d’un flacon pulvérisateur. Vous voyez, c’est pas grand-chose.

Comment utiliser cette solution naturelle pour désherber ?

Versez vos 100 grammes de sel dans le vaporisateur vide. Remplissez ensuite le reste du flacon avec le vinaigre blanc. Ajoutez une pointe de liquide vaisselle. Vaporisez ensuite votre lotion maison sur les mauvaises herbes dans la matinée, le produit sera plus actif en se réchauffant au soleil. Vous pouvez également (et surtout) faire usage de cette mixture sur les terrasses, les allées. Dans les massifs, mettre vraiment juste quelques gouttes sur la plante concernée pour ne pas perturber l’équilibre de la terre aux alentours.

Veillez au passage à ne pas en mettre sur les plantes cultivées dans le potager ou sur vos fleurs (ce serait quand même bête de tout perdre). Le vinaigre détruit en effet les micro-organismes dont les plantes ont besoin, notamment pour développer leur système racinaire.

Bon à savoir :

Si vous n’avez plus de vinaigre dans vos placards, pensez à l’eau de cuisson salée de vos pâtes qui offre de nombreuses utilisations insolites comme celle-ci. C’est une autre solution sans produits chimiques pour éliminer les mauvaises herbes envahissantes !

Articles liés :

6 astuces beauté à réaliser avec du vinaigre

8 utilisations du vinaigre blanc qui feront des miracles sur votre linge

8 astuces de grand-mère avec le vinaigre de cidre