in

5 huiles essentielles pour booster son système immunitaire

Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

Chaque hiver, on espère pouvoir passer entre les mailles du filet et ne pas attraper tous les microbes qui traînent. On peut heureusement se fier à son immunité, la barrière naturelle de notre corps pour se protéger des virus, pour nous y aider ! Toutefois, nos défenses immunitaires ne sont pas infaillibles et un petit coup de pouce peut donc être le bienvenu pour aider notre organisme à rester fort face aux agressions extérieures et différents germes qui rôdent. Pour cela, on peut recourir à différents remèdes naturels. Toutefois, l’aromathérapie reste l’un des plus prisés. Très concentrées, les huiles essentielles regorgent de propriétés antibactériennes, antivirales et/ou stimulantes. Pour vous apprendre à les utiliser à votre avantage, découvrez les huiles essentielles qui vont booster votre système immunitaire, ainsi que les manières de bien les utiliser.

Rhume, grippe, gastro-entérite, rhinopharyngite, bronchite, etc. Grâce aux essences de plantes, vous pourrez enfin passer un hiver tranquille !

5 huiles essentielles pour booster son système immunitaire

L’huile essentielle de ravintsara

Cinnamomum camphora huile essentielle de ravintsara
Crédits : iStock

L’huile essentielle de ravintsara est anti-infectieuse, antibactérienne et antivirale. Elle fait aussi partie des huiles essentielles les plus efficaces pour renforcer le système immunitaire (huiles immunostimulantes), et donc par le même temps lutter contre les diverses infections virales.

L’huile essentielle d’eucalyptus radiata

huile essentielle d'eucalyptus
Crédits : iStock

L’huile essentielle d’eucalyptus radié est votre meilleur allié de l’hiver (et du reste de l’année !) grâce à ses vertus bactéricides, antivirales et immunostimulantes. Généralement bien tolérée et appréciée pour son odeur, elle est aussi expectorante et décongestionnante, un gros plus quand une maladie se déclare et que l’on se sent un peu pris au niveau du nez et de la gorge !

L’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree)

Huile essentielle arbre à thé
Crédits : iStock

Vous pensiez qu’elle ne servait qu’à éliminer les boutons d’acné ? Vous vous trompiez ! Grâce à ses propriétés immunostimulantes (notamment en stimulant les globules blancs), antiseptiques et anti-infectieuses, elle combat les virus causant des maladies ORL tout en permettant de renforcer l’immunité. Elle est donc aussi utile en prévention qu’en traitement des maladies infectieuses.

L’huile essentielle de citron

huile essentielle citron parmi les huiles essentielles photosensibilisantes
Crédits : Pexels/Amber Faust

Anti-infectieuse, bactéricide, antiseptique et antivirale, l’huile de citron combat de nombreux organismes pathogènes. On connaît aussi souvent peu son pouvoir détoxifiant pourtant essentiel pour purifier le foie et requinquer son organisme.

L’huile essentielle de thym à thymol

huile essentielle de thym
Crédits : iStock

Moins connue que ses comparses, l’huile de thym n’en reste pas moins l’une des huiles essentielles les plus anti-infectieuses, et donc l’une des meilleures pour booster son système immunitaire. Là où elle passe, les mauvaises bactéries trépassent ! Notez aussi qu’elle a un effet coup de fouet sur votre organisme. Elle a donc tout bon.

Utilisation de ces huiles essentielles pour le système immunitaire

Maintenant que vous connaissez les meilleures huiles essentielles pour renforcer votre système immunitaire, il faut apprendre à bien les utiliser. Il existe différents modes opératoires à utiliser seuls ou en combinaison des autres. Dans tous les cas, respectez bien les dosages préconisés.

En diffusion pour assainir l’air ambiant

diffusion diffuseur huile essentielle
Crédits : Flickr/Sulen Lee

Utilisez un diffuseur électrique ou ultrasonique pour réaliser une diffusion à froid. Pour ce faire, vous pouvez les utiliser seules ou les mélanger. Veillez cependant à ne pas dépasser 15 gouttes pour 40 m2. Idéalement, réalisez cette diffusion le matin (avant de partir au travail) et/ou le soir (à votre retour) pendant une trentaine de minutes maximum.

Masser ces huiles essentielles sur sa peau pour booster son système immunitaire

roll on huiles essentielles
Crédits : Flickr/Abi Porter

Vous pouvez préparer un mélange à masser sur les poignets ou le nez avant de sortir (1 goutte par zone). Il est également éventuellement possible d’en appliquer une à deux gouttes au niveau de la poitrine ou du dos pour le bien-être de ses voies respiratoires. Pour ce faire, ne dépassez pas une concentration de 5 % d’huiles essentielles. Pour aller au plus simple, il vous est possible de mélanger 60 gouttes d’huile essentielle de ravintsara avec 50 ml d’huile végétale de votre choix (par ex. l’huile d’amande douce).

Une utilisation par voie orale

Déposez une goutte de l’une des huiles essentielles citées précédemment sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel. Prenez ce mélange matin et soir pendant les repas. Vous pouvez prendre ce remède naturel en cure d’une semaine en respectant ensuite bien trois semaines de pause pour éviter les excès. Surtout, ne dépassez jamais 6 gouttes par jour !

Huiles essentielles pour booster le système immunitaire : avertissement

Les huiles essentielles sont certes des produits naturels, mais cela ne signifie pas pour autant qu’elles sont inoffensives. Une mauvaise manipulation ou un surdosage peut ainsi s’avérer dangereux. Cela peut en effet occasionner des irritations ou des brûlures de la peau ou encore des voies respiratoires. Pour limiter les risques, il est fortement conseillé de faire un test d’allergie sur le creux de son bras avant de procéder à leur utilisation. Un travail d’information préalable est en outre crucial. Renseignez-vous toujours sur les contre-indications avant de commencer leur utilisation. La plupart sont par exemple interdites aux femmes enceintes ou allaitantes, ou aux jeunes enfants. Assurez-vous de connaître ce type de précaution d’utilisation !