in

5 huiles essentielles top pour dire adieu à l’eczéma

Crédits : Wikimedia Commons/Heidi Akselin
5/5 - (3 votes)

L’eczéma atopique (ou dermatite atopique) est une maladie cutanée prurigineuse chronique qui évolue par poussées. Cette inflammation non contagieuse se caractérise par des rougeurs, de fines vésicules, des squames et des démangeaisons très désagréables. Pour venir à bout de l’inconfort, il est essentiel de consulter un dermatologue et de suivre scrupuleusement son traitement, souvent à base de dermocorticoïdes. En complément de votre prescription, vous pouvez tout à fait avoir recours à des remèdes naturels anti-eczéma. Parmi les solutions pour apaiser la rougeur et la gêne, il est notamment possible d’utiliser des huiles essentielles, et ce, quelle que soit la localisation des vésicules (creux du coude, mains, chevilles, poignets ou encore arrière des genoux). Voici les meilleures essences de plantes pour vous soulager et les recettes associées. 

Attention, un remède naturel ne remplace pas un avis médical, ni le traitement. Il intervient juste en complément.

1) L’huile essentielle de lavande, infiniment apaisante

L’huile essentielle de lavande aspic est riche en linalol et en camphre. Très douce et généralement bien tolérée par toutes les peaux, elle soulage les peaux irritées par la sécheresse et les inflammations. Son petit plus, c’est que c’est l’une des rares huiles essentielles pouvant être utilisées seules sur l’eczéma. Vous pouvez ainsi appliquer deux gouttes pures directement sur les lésions deux à trois fois par jour pour un apaisement rapide. Nous vous avions aussi donné une recette de baume facile à faire à la lavande et à l’huile essentielle de tea tree pour un soulagement maximal.

huile essentielle de lavande
Crédits : iStock

2) L’huile essentielle de géranium régénérante

L’huile essentielle de géranium rosat va permettre d’inhiber efficacement l’inflammation. Elle aide aussi à la régénération des tissus, car elle stimule la synthèse de nouveaux kératinocytes. Elle constitue donc un traitement très complet pour venir à bout de la sécheresse, de la peau rouge et des desquamations caractéristiques de la maladie. En cas d’eczéma sec, associez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic, 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et 10 gouttes d’huile essentielle de tanaisie annuelle que vous diluerez dans 9 ml d’huile végétale de bourrache.

3) L’huile essentielle de camomille contre les inflammations

L’huile essentielle de camomille romaine est avant tout connue pour lutter contre le stress, souvent associé aux poussées d’eczéma. Toutefois, ses propriétés anti-inflammatoires la rendent également très utile pour venir à bout des inflammations, réduisant ainsi les vésicules et rougeurs associées. Pour l’utiliser, n’hésitez pas à l’associer à l’huile essentielle de lavande fine. Glissez cinq gouttes d’huile de camomille et cinq autres de lavande dans 10 ml d’huile végétale de calophylle inophyle pour obtenir un mélange d’une imbattable douceur. Votre peau sensible et irritée va adorer !

camomille huile essentielle
Crédits : iStock

4) L’huile essentielle de palmarosa cicatrisante

L’huile essentielle de palmarosa a un fort pouvoir antiseptique et favorise en même temps la cicatrisation des lésions. Lorsque la poussée d’eczéma s’accompagne de nombreuses vésicules suintantes, puis de croûtes qui s’assèchent, elle s’avère très utile. Ici, prévoyez 10 ml de gel d’aloe vera. Ensuite, ajoutez-y 10 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic, 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa et 10 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine dans un flacon en verre coloré. Ce mélange très complet permettra de calmer le jeu.

5) L’huile essentielle de tanaisie contre les démangeaisons

L’huile essentielle de tanaisie annuelle agit plutôt comme un antihistaminique local. De ce fait, elle peut aider à fortement réduire les démangeaisons ainsi que les réactions liées à une allergie de contact.

La dilution, un point clef avec ces huiles essentielles anti-eczéma

huiles végétales de beauté rose lavande cosmétiques
Crédits : Pixabay/Silviarita

La plupart des huiles essentielles sont à utiliser bien diluées, et plus encore dans le cas d’une peau irritée par de l’eczéma. En plus de faire une bonne dilution, il est en outre possible d’utiliser des huiles végétales qui sont elles-mêmes calmantes. Cela permet ainsi de faire d’une pierre deux coups. En la matière, l’huile de bourrache est une bonne option, car elle est très douce et antioxydante. Quant à l’huile de calendula, c’est l’huile végétale par excellence pour assouplir la peau et lui redonner toute sa douceur et son élasticité. Enfin, comment ne pas mentionner la merveilleuse huile de calophylle qui renforce le film hydrolipidique de la peau et nourrit l’épiderme en profondeur.

Rappelons que même une bonne dilution ne doit toutefois pas vous faire oublier les règles de sécurité liées à l’utilisation de ces huiles essentielles anti-eczéma. Cela commence par demander l’avis d’un médecin si vous souffrez d’épilepsie. Si vous êtes enceinte ou allaitante, mais également pour un enfant, il est par ailleurs déconseillé de les utiliser. Par ailleurs, même si vous n’entrez dans aucun de ces cas, cela ne vous exempte pas de faire un test dans le creux du coude pour vérifier si vous êtes allergique à l’un des ingrédients conseillés. Enfin, évitez d’utiliser un remède naturel conseillé ici sur vos muqueuses. Les huiles essentielles ne conviennent pas pour ces zones sensibles. En cas d’accident, rincez abondamment avec une huile végétale neutre.