in

Voici comment fabriquer un abri pour chat errant en 5 minutes

Crédits : iStock
4.7/5 - (3 votes)

En automne-hiver, les conditions météorologiques sont plus rudes, et les animaux sauvages deviennent alors des victimes directes des températures parfois négatives. On peut néanmoins aider les chats errants à surmonter le froid en prenant soin de leur fabriquer un abri extérieur à moindre coût. Ce n’est pas grand-chose et la construction prend quelques minutes (même si on n’est pas très bricoleur !), mais cela leur apporte confort et réconfort ! Et rappelez-vous que votre abri pour chat errant n’a pas besoin d’être joli. Imperméable et isolant, ce refuge permet surtout de les garder hors du danger (route, prédateurs, etc.) et à l’abri du vent, de l’humidité ainsi que du froid qui peuvent les tuer. Et bien sûr, cela peut aussi aider si vos animaux de compagnie ont tendance à passer la nuit dehors. Amis des animaux, à vous de jouer !

La technique de base pour faire un abri pour chat errant

Ce qu’il faut :

-Une glacière en polystyrène de bonne taille (suffisamment pour qu’un chat y soit à l’aise)
-Une serviette de bain ou de la paille (facile à trouver en animalerie)
-Un équipement de base : cutter ou couteau utilitaire, tournevis et vis

Les étapes pour réaliser un abri pour chat errant facile :

1) Tout d’abord, effectuez une taille dans le polystyrène afin de créer une porte suffisamment ample pour laisser entrer le chat. Idéalement, faites-la sur un bord décentré de la glacière de manière à ce que le félin puisse s’y réfugier sans se retrouver en face de l’ouverture (et donc du froid).

2) Ensuite, garnissez l’intérieur de votre glacière avec une serviette ou de la paille (encore mieux, car elle risque moins de geler avec l’humidité et le froid). Ce garnissage permettra à la fois d’améliorer l’isolation dans l’abri, mais aussi d’apporter un confort supplémentaire.

3) Refermez le couvercle et sécurisez-le en vissant les quatre coins. Cela assurera un bon maintien et évitera que le couvercle s’envole en cas de vent fort.

4) Enfin, placez cet abri à l’abri du vent, ce qui assurera que le chat restera encore plus au chaud.

Cette technique est la plus simple et basique pour créer un abri de fortune. On peut toutefois s’atteler à la création d’un refuge encore plus efficace. Il suffira alors d’employer plus de matériel et de suivre quelques étapes supplémentaires. On vous rassure, cela reste très simple et surtout peu onéreux ! 

Pour faire un abri pour chat errant encore plus protecteur, si les hivers sont rudes

Si les hivers sont particulièrement rudes et froids par chez vous, vous pouvez faire un abri encore plus chaud en prenant un bac en plastique légèrement plus grand que la glacière en polystyrène. Vous pourrez alors glisser cette dernière à l’intérieur du bac et remplir l’espace entre les parois avec de la paille. Ensuite, vous pourrez réaliser une porte décentrée sur le bac et la glacière en veillant à bien les faire correspondre. (Si le plastique est difficile à découper, utilisez un sèche-cheveux pour le ramollir avant de procéder à la découpe.) Pensez à poncer un peu le plastique pour éviter les blessures.

Bon à savoir : À défaut d’un bac en plastique, vous pouvez aussi utiliser des palettes, un bac à litière ou encore des cartons épais recouverts d’une bâche pour l’étanchéité.

Bien choisir son isolant et ajouter du confort

Ajouter un isolant sera gage de chaleur et de meilleure conservation des températures au sein de l’abri. Outre le polystyrène ou la paille, vous pouvez aussi essayer le papier bulle ou encore un pare-soleil. Bannissez en revanche le foin qui va vite se gorger d’eau et pourrir. Sinon, pensez au pull en laine (celui qui ne vous va plus et qui traîne au fond du placard depuis des mois !). Évitez en revanche les autres textiles pour l’isolation, les autres tissus risquant de se gorger d’eau et de geler. Enfin, vous pouvez tapisser le tout avec une chute de couette, de la paille ou même de la mousse pour qu’il puisse s’y blottir confortablement.

Les petits trucs en plus pour un abri pour chat errant réussi et solide

N’hésitez pas à le surélever légèrement avec deux lattes de bois, des briques ou encore une palette ajourée. Cela le protégera du froid et de l’humidité du sol. Si le toit n’est pas fixé à l’aide de vis, une brique ou quelque chose de lourd maintiendra le refuge bien en place.