in

Eczéma : 8 conseils nutritionnels pour limiter les poussées

Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

5) Limiter votre apport en sodium

trop de sel excès de sodium
Crédits : iStock

Ainsi qu’expliqué lors de l’édition 2022 de la réunion annuelle de la Society for Investigative Dermatology, à Portland (États-Unis), un apport excessif en sodium augmenterait le risque d’apparition d’une dermatite atopique. Rappelons à ce titre qu’il est conseillé de ne pas consommer plus de 2 g de sodium par jour. Or, au cours de leurs travaux, les chercheurs ont remarqué que les risques accrus d’eczéma étaient liés à une consommation de 3 g. Cela peut donc valoir le coup de surveiller sa consommation de sel, notamment en limitant les aliments industriels qui en contiennent une grande quantité.

6) Faire la part belle aux fibres alimentaires

carottes
Crédits : Pixabay/Jackmac34

La glycémie ayant un lien très fort avec les inflammations de notre organisme, le fait de consommer des fibres, qui permettent de la gérer, aidera aussi à réduire les crises. Pour ce faire, misez notamment sur les fruits et légumes, en particulier ceux qui sont riches en antioxydants anti-inflammatoires : lycopènes (tomates, etc.), bêta-carotènes (carottes, mangue, etc.)…

7) Choisir ses protéines avec le plus grand soin

saumon sauvage
Crédits : Congerdesign / Pixabay

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), il faudrait consommer 0,83 g de protéines par kg de poids et par jour. En cas d’eczéma, il faut particulièrement faire attention aux excès de protéines, mais aussi, et surtout bien les choisir. La viande rouge est en effet très acidifiante et pro-inflammatoire. Mieux vaut donc lui préférer des poissons gras (saumon, sardine, maquereau, etc.) et les œufs bio élevés en plein air. À tout cela s’ajoutent les protéines végétales qui constituent aussi de bonnes alternatives.

8) Niveau huiles végétales, on varie les plaisirs

huile alimentaire
Crédits : Pezibear / Pixabay

Très présents dans les huiles végétales (par exemple dans l’huile de noix, l’huile de lin ou encore l’huile de cameline), les oméga-3 sont des anti-inflammatoires qu’il ne faut pas hésiter à mettre au menu pour prévenir et contribuer à soigner les poussées d’eczéma.