in

Dents sensibles : 7 conseils et remèdes contre la sensibilité dentaire

Crédits : iStock

La douleur qui irradie les dents ne vous connaît que trop bien ? Vous rêvez d’une glace, d’un cocktail plein de glaçons ou d’un thé très chaud, mais vous savez que votre dentition ne vous le pardonnera pas ? Pas de doute : vous souffrez d’hypersensibilité dentaire… Et vous n’êtes pas seul, car un Français sur trois est touché. C’est dû à une mise à nu de la dentine. En effet, entre la surconsommation d’aliments acidifiants, le grincement des dents, la rétractation des gencives, les blanchissants dentaires, une mauvaise hygiène ou encore la destruction de l’émail, beaucoup de facteurs lui nuisent. Néanmoins, la douleur n’est pas une fatalité. En fait, un bon suivi de votre dentiste et quelques remèdes naturels préventifs et traitants aideront sûrement à vite calmer et soulager vos dents sensibles !

1) Le bon brossage en cas de dents sensibles

brosser les dents brossage
Crédits : Pixabay/AlbanyColley

Beaucoup de choses se jouent au moment du brossage !

  • Tout d’abord, on évite d’utiliser une brosse à poils drus et de faire des mouvements trop vigoureux. Au contraire, optez pour des gestes et une brosse doux.
  • Complétez avec un dentifrice désensibilisant. Vous pouvez en préparer un avec de l’argile et de l’huile essentielle d’arbre à thé antibactérienne !
  • Par ailleurs, brossez intelligemment. Pour ce faire, on procède toujours dans le même ordre pour ne pas repasser au même endroit plusieurs fois. Aussi, on fait un geste qui part de la gencive vers la dent et on n’oublie pas la face interne.
  • Ensuite, on peut passer la langue pour identifier les éventuelles rugosités et parfaire le brossage.
  • Enfin, évitez de passer directement au brossage après la consommation d’aliments ou boissons acides. Ils ramollissent l’émail et le rendent plus sensible aux gestes mécaniques du brossage. De fait, attendez 30 minutes après vos repas avant de les brosser. En revanche, vous pouvez rincer la bouche avec de l’eau.

2) L’assiette des dents sensibles

dents sensibles aliments
Crédits : Flickr/Mike Pham – Traduction : Astucesdegrandmere.net

Malheureusement, les dents sensibles doivent faire attention à ce qu’elles grignotent… Ainsi, les aliments acidifiants et les sucres devront être réduits autant que possible, car ils détruisent l’émail et décollent la gencive. Par exemple, on peut citer :

  • l’alcool et les sodas
  • le café et le thé noirs
  • la viande rouge et la charcuterie
  • les produits industriels à base de lait de vache
  • le citron et les jus d’agrumes industriels, etc.

Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus rien manger ! De fait, favorisez un bon jus d’orange maison, les fruits et légumes à foison, le poisson et la viande blanche.

3) Côté compléments, on vise juste !

probiotiques
Crédits : Flickr/Ashley Steel

Ici, vous pouvez faire une cure de probiotiques de plusieurs souches. En effet, cela favorisera une flore buccale et œsophagienne plus saine en réduisant les bactéries pathogènes de la bouche. Ici, une cure d’une gélule à jeun le matin pendant un mois ou deux fera la différence. Enfin, pensez aux capsules d’huile de foie de morue qui apportent de la vitamine D et agissent sur les os et l’émail des dents ! Comptez deux gélules chaque matin pendant trois mois.

4) L’eau oxygénée à 10 volumes alliée au bicarbonate

bicarbonate de soude ou sodium
Crédits : Flickr/Aqua.Mech

En prévention des douleurs, faites une émulsion à base de bicarbonate et d’eau oxygénée dans les mêmes proportions. Puis appliquez cette mixture sur toute la dentition deux fois par semaine. Surtout, on n’oublie pas de bien faire toutes les faces des dents sensibles pour bien les couvrir. Aussi, on peut utiliser une brossette spéciale pour ne pas laisser l’espace entre les dents !

5) Le bain de bouche au ratanhia

bain de bouche
Crédits : iStock

Si vos douleurs sont liées à une rétractation de la gencive, cette racine péruvienne sera votre sauveuse ! En effet, elle est riche en tanins qui tonifient la gencive. Ainsi, on peut en faire bouillir chaque jour une cuillère à café dans un verre et demi d’eau bouillante pendant 5 min. Puis on laissera infuser hors du feu pendant 10 min avant de filtrer. Cependant, vous pouvez aussi gagner du temps en optant pour sa teinture mère. Ici, comptez 20 gouttes pour un verre d’eau tiède et votre bain de bouche sera prêt ! Vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans une herboristerie.

6) L’infusion de réglisse et de guimauve

racine de guimauve dents sensibles
Crédits : Wikimedia Commons/Rillke

Le bain de bouche précédent était spécifique pour ceux qui ont des problèmes aux gencives. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez apaiser les douleurs avec le mélange de racines de guimauve et de réglisse à parts égales. En fait, leur effet anti-inflammatoire et cicatrisant vous procurera un soulagement très appréciable. Pour ce faire, faites-en bouillir une cuillère à soupe dans un bol d’eau bouillante 5 min. Après 10 min d’infusion, vous pourrez filtrer. Pour finir, laissez tiédir et utilisez le tout pour bien rincer la bouche. À éviter en cas d’hypertension ou de grossesse.

7) Et pour calmer les douleurs rapidement quand elles surviennent…

huile essentielle de menthe poivrée
Crédits : iStock

Ici, nous vous conseillons de jeter un oeil à notre article sur les douleurs dentaires ! En effet, vous y trouverez des solutions naturelles efficaces à action rapide. C’est notamment le cas de la menthe poivrée en infusion pour se gargariser ou en huile essentielle à appliquer topiquement pour son effet frais analgésique. Sinon, reste le clou de girofle qui engourdit durablement les douleurs liées aux dents sensibles. On utilisera ici un clou mâchonné doucement ou l’huile essentielle diluée en application directe. Attention, les huiles essentielles sont à éviter en cas de grossesse.

Source

Articles liés :

Gencives douloureuses : Un remède de mamie qui soulage leur sensibilité

6 remèdes naturels pour traiter vos gencives douloureuses

Comment nettoyer sa brosse à dents et la désinfecter ?