in

Coup de soleil : voici l’aliment surprenant qui vous en protège !

Crédits : iStock

Les températures montent et le soleil se fait toujours plus présent. Pas de doute à avoir : l’été sera chaud et risque de taper fort. Pour s’en protéger, la crème solaire à indice élevé est une alliée très précieuse. Toutefois, d’autres méthodes plus naturelles sont un bon complément, notamment si vous avez une peau fragile. En effet, certains aliments sont connus pour préparer la peau au soleil. Les aliments riches en bêta-carotène (carottes, abricots, mangues, melons, patates douces, crucifères…), l’urucum, les tomates, la lotte ou encore le germe de blé nous aident à bien bronzer. Toutefois, une étude a démontré les effets protecteurs étonnants d’un aliment qui serait particulièrement efficace pour ne pas avoir de coup de soleil pendant la période estivale.

Un aliment pour se protéger du coup de soleil ?

Les travaux en question se sont penchés sur le cas de l’amande. En effet, ces encas sont riches en phénols et composés phénoliques, ce qui leur confère un fort pouvoir antioxydant. Et grâce à des études antérieures, on savait déjà que l’utilisation d’huile d’amande douce pouvait aider à réduire le vieillissement cutané et renforcer la résistance aux rayons UVB chez les femmes en bonne santé. Les extraits de peau d’amandes avaient par ailleurs révélé ce même talent. Toutefois, aucun chercheur n’avait encore creusé les effets de l’amande même chez l’humain en consommation quotidienne.

amandes crues
Crédits : Flickr/Harsha K R

C’est néanmoins désormais chose faite avec cette étude publiée dans le Journal of Cosmetic Dermatology. Pour leurs recherches, des chercheurs de l’Université de Californie (Los Angeles, États-Unis) ont réuni  39 femmes âgées de 18 à 45 ans avec phototypes 2 et 3. Pour rappel, le phototype définit la tendance à bronzer et prendre des coups de soleil plus ou moins facilement, tout en considérant la couleur de peau et de cheveux. Séparées en deux groupes, les femmes ont pendant douze semaines consommé chaque jour soit 42 grammes d’amandes, soit 51 grammes de bretzels.

L’amande contre les coups de soleil : quels résultats ?

Les chercheurs ont mesuré la réponse cutanée des participantes aux rayons UVB, qui provoquent les coups de soleil. Pour ce faire, ils ont exposé la peau dans certaines zones à ces rayons. Cela leur a permis de mesurer la dose minimale nécessaire pour occasionner l’apparition d’une rougeur, signe de dommages cutanés. Ces mesures leur ont permis d’établir au fil des semaines la dose individuelle minimale d’érythème (DEM) de chaque femme. Une DEM augmentée indique ainsi que la peau dispose d’une meilleure protection contre les UVB. À la fin de l’étude,  la DEM a augmenté de 20% chez les femmes ayant consommé des amandes. Leur temps d’exposition avant de subir des dommages a été notoirement majoré. Pour ces chercheurs, cela démontre donc l’effet protecteur “de l’intérieur” de la consommation d’amandes.

coup de soleil
Crédits : Flickr/Phil Kates

Bien sûr, l’étude a ses limites. Tous les phototypes n’étaient par exemple pas représentés. En outre, l’échantillon était assez réduit et ne portait que sur des femmes asiatiques d’un groupe d’âge limité. Toutefois, l’amande représente un encas sain de choix pour peu que l’on n’en abuse pas. Elle permet en outre de calmer les maux de tête, ce qui est un grand avantage. On ne perd donc rien à en consommer en complément des autres gestes de protection (crème solaire, bons horaires d’exposition, etc.) !