in ,

Coup de soleil : 5 choses à ne pas lui faire subir

Crédits : Flickr/Tintazul
Coup de soleil : 5 choses à ne pas lui faire subir
noté 3.9 - 11 votes

Il suffit d’oublier de remettre de la crème ou de faire une sieste improvisée à l’extérieur et vous voilà rouge écrevisse ! Les érythèmes actiniques (ou plus simplement coups de soleil) peuvent autant apparaître sur une peau claire que sur une peau plus bronzée et c’est un problème très courant en été. Cela se produit lorsque les UV du soleil abîment les cellules, ce qui donne lieu à une brûlure. Et s’il existe un certain nombre de choses à faire pour calmer la zone en complément d’une bonne hydratation en eau, il y a aussi des gestes à oublier pour une bonne guérison !

1) Vous en remettre tout le temps à la Biafine

Certains se tournent toujours vers la Biafine pour le moindre bobo. Elle peut certes s’avérer utile pour calmer la rougeur endolorie, mais cela sera vraiment insuffisant si des cloques y ont fait leur apparition, témoignant alors d’une brûlure au deuxième degré. Pour un coup de soleil plus sérieux, évitez donc cette crème classique de l’été et préférez-lui un onguent plus cicatrisant !

2) Gommer la peau comme si de rien n’était

En été, les gommages doivent de toute façon être moins fréquents. On les conseille souvent pour faire durer le bronzage et le rendre plus uniforme, cependant il affine l’épiderme et le rend plus sensible aux rayons UV. Le bon timing, c’est d’en faire un au moins deux jours avant une exposition. Quand la peau est touchée par un coup de soleil, il faut encore plus éviter les gommages, car ils enlèvent la couche cornée de l’épiderme et fragilisent encore plus la peau.

3) Ne pas adapter son mode d’épilation

Coup de soleil ou pas, on ne veut peut-être pas laisser les poils ! Néanmoins, il faut choisir le bon mode d’épilation pour respecter la peau rougie. Même si l’on ne fait pas mieux en termes d’efficacité, on évite donc la cire qui altère la couche cornée qui protège l’épiderme. Pour ce qui est des crèmes dépilatoires, elles ne sont pas idéales non plus à cause de leurs ingrédients irritants (parfums…). L’idéal, c’est de s’épiler au moins deux jours avant l’exposition et de passer au rasage en cas de coup de soleil.

4) Se parfumer

Même avec un coup de soleil sur le décolleté, rien ne saurait vous détourner de votre parfum estival favori ? Attention, l’alcool des eaux de toilettes est très irritant avec la peau affectée. En plus, en journée, le parfum est photosensibilisant (il augmente la sensibilité au soleil), il donne des taches brunes qui sont difficiles à combattre et qui peuvent revenir rapidement en cas d’exposition. En plus, il va attirer toutes les guêpes dans les parages ! Si vous voulez sentir bon, privilégiez au moins les produits sans alcool et les eaux fraîches appliquées sur les vêtements plutôt que sur la peau.

5) Appliquer de l’aloe vera sans discernement

L’aloe vera est l’un des meilleurs produits cicatrisants en cas de coup de soleil, et sur la peau, il se comporte comme un pansement qui aide à la régénération des cellules de la peau. Mais comme tout produit naturel, il est important de tester le produit avant de l’appliquer pour s’assurer que votre peau le supporte bien. En effet, ce gel peut être très allergisant alors attention !

Source

Articles liés :

Soleil : 5 astuces pour préparer votre peau naturellement

9 aliments et conseils qui vont promouvoir un beau bronzage et protéger la peau du soleil

3 gestes pour bronzer sans soleil