in

Cors et durillons : Voici LE traitement pour les faire disparaître

Crédits : iStock

Niveau soins, les pieds sont souvent de grands oubliés alors qu’ils nous soutiennent toute l’année ! Le quotidien est une rude épreuve et les douleurs plantaires font vite leur apparition avec leur lot de callosités. Il faut dire qu’on ne leur fait aucun cadeau en optant pour des chaussures inadaptées pour des questions de mode. Et il n’y a pas que les talons hauts ! Trop étroites, trop hautes, trop grandes, mauvaises semelles, matières synthétiques, mauvais maintien… Nos chaussures finissent littéralement par nous casser les pieds ! Avec le temps (et la pression des frottements répétés), des cors et des durillons disgracieux font leur apparition et ils peuvent s’avérer gênants pendant la marche qui crée quant à elle des pressions répétées aggravantes. Que ce soit sur vos talons, sous le gros orteil ou entre les orteils, voici comment faire la chasse à l’oeil de perdrix sans podologue ni pédicure.

Ce qu’il faut :

  • 15 ml de jus de citron
  • 15 ml d’eau
  • 6 cachets d’aspirine
  • Du film alimentaire

Supprimer les cors et durillons étape par étape :

1) Dans un bol, versez l’eau puis le jus de citron.

2) Ajoutez-y ensuite les cachets d’aspirine et veillez à bien les écraser dans les liquides. Formez une pâte avec ces trois ingrédients qui vont ramollir les zones durcies sur la plante des pieds et les orteils.

3) Appliquez ce mélange sur les zones à traiter.

4) Couvrez de film alimentaire puis d’une serviette et laissez agir quinze bonnes minutes. Le film va créer de la chaleur et aider le soin à mieux pénétrer pour agir.

5) Retirez le cataplasme, frottez en douceur avec une pierre ponce si nécessaire. Puis hydratez bien avec une crème hydratante riche. Vos pieds seront doux comme ceux d’un bébé. Adieu peaux mortes douloureuses et épaississement de la peau désagréable, bonjour peau saine !

Et pour les ampoules liées à un frottement douloureux, retrouvez des remèdes pour une guérison rapide ici. Évitez le port de chaussures trop serrées en attendant la cicatrisation.