in

7 remèdes pour éliminer les cors aux pieds douloureux

Crédits : iStock
4.7/5 - (4 votes)

Les cors et les durillons au niveau des pieds ne sont pas seulement inesthétiques : ils peuvent aussi être désagréables, voire particulièrement douloureux. Chaussures trop petites, talons hauts… Ces callosités indésirables sont le plus souvent le résultat de frottements et de pressions au moment de la marche. Il est alors essentiel de traiter ses pieds le plus rapidement possible pour un soulagement efficace et rapide. En la matière, on trouve de nombreuses solutions dans le commerce. Toutefois, ces traitements sont souvent agressifs. Il est également possible d’avoir recours à des remèdes naturels pour réduire la corne, soulager rapidement la douleur et venir à bout des cors tout en respectant votre peau. Voici une sélection de remèdes maison avec des ingrédients tirés de vos placards ou de votre frigo !

Quelques conseils avant de commencer :

Bien sûr, remédier aux cors en eux-mêmes est important. Cependant, il faut également penser à traiter le problème à la source pour de meilleurs résultats et pour éviter une récidive. Pour ce faire, identifiez la cause de l’apparition du cor au pied. Bien souvent, il vous faudra opter pour des chaussures confortables et adaptées afin de réduire le phénomène de friction. Au besoin, ajoutez aussi des semelles orthopédiques. Le fait de consulter un orthopédiste peut par ailleurs permettre d’identifier une éventuelle malformation du pied qui pourrait être à l’origine de l’œil-de-perdrix.

Enfin, nous insistons sur la nécessité de bien prendre soin de vos pieds. Cela passe notamment par le fait de faire des bains de pieds réguliers pour assouplir les couches cornées. Un bain de pied est d’ailleurs recommandé avant le premier traitement pour assurer son efficacité. Et bien sûr, à ces mesures s’ajoute un soin hydratant et nourrissant appliqué quotidiennement.

Place aux remèdes naturels en cas de cors aux pieds !

1) L’argile verte contre les cors aux pieds

argile
Crédits : Edalin / iStock

Lorsque la peau s’épaissit à cause d’une surproduction de kératine et qu’une couche cornée dure et sensible apparaît, l’argile verte va présenter plusieurs avantages. Elle va tout d’abord apaiser les douleurs instantanément et contribuer à ramollir la peau. En outre, elle a des propriétés cicatrisantes et adoucissantes qui vont aider l’épiderme à bien se régénérer et réparer. Pour ce faire, appliquez un cataplasme d’argile en couche épaisse et couvrez d’un bandage. Ensuite, laissez poser une trentaine de minutes. Idéalement, laissez poser toute la nuit pour une efficacité plus poussée.

2) L’ail, aussi utile pour les verrues que les cors aux pieds

ail
Crédits : Pixabay/ulleo

On le connaît par cœur pour son goût en cuisine et on sait aussi parfois l’utiliser pour sa santé, notamment pour éliminer une verrue. Néanmoins, on sait généralement moins que l’ail peut aussi servir en guise de remède naturel contre un cor au pied. Il a en effet des vertus antifongiques et antibactériennes et permet d’assouplir la couche superficielle de la peau. Pour ce faire, il suffit comme avec les verrues de protéger la peau autour si elle est sensible et de frotter une gousse d’ail tranchée sur le cor. Répétez quotidiennement pour un résultat efficace.

3) Des rondelles d’oignon

oignons
Crédits : Pikist

Ce remède est très simple : il consiste tout simplement à couper un bout d’oignon et à le maintenir sur le cor en vous aidant d’un bandage ou d’un sparadrap. Assurez-vous que le morceau d’oignon soit bien maintenu pour qu’il puisse ensuite agir toute la nuit. Vous profiterez ainsi des vertus de l’oignon ainsi que de sa capacité à adoucir la peau et combattre le cor récalcitrant.

Bon à savoir : vous pouvez faire de même avec une rondelle de citron !

4) Le vinaigre blanc ou le vinaigre de cidre

remèdes à base de vinaigre de cidre pomme
Crédits : iStock

L’acidité et les propriétés du vinaigre de cidre ou du vinaigre blanc permettent de venir à bout des cors aux pieds les plus difficiles. Pour cela, il n’y a rien de plus facile : mélangez trois cuillères à soupe de vinaigre avec une cuillère à soupe d’eau. Votre lotion est prête ! Vous n’aurez plus qu’à tremper un coton dedans et à le maintenir sur le cor toute la nuit en vous aidant d’un sparadrap. Vous pouvez aussi combiner l’oignon de l’astuce précédente avec le vinaigre. Il suffira de couper votre oignon et de le laisser macérer dans du vinaigre pendant 4h. Ensuite, prélevez un morceau d’oignon que vous pourrez placer sur le cor et laissez agir toute la nuit. Redoutable !

5) L’huile de ricin sur vos cors aux pieds

huile de ricin
Crédits : iStock

L’huile de ricin fait des merveilles sur les callosités qu’elle permet de ramollir et adoucir très rapidement. Il suffit d’en frotter sur la zone à traiter pour bénéficier de ses effets. N’hésitez toutefois pas à répéter l’application deux fois par jour (matin et soir) pour un effet plus probant encore.

6) La joubarbe du jardin

feuilles joubarbe remèdes naturels orgelet
Crédits : Flickr/Gilles Gonthier

Cette plante permet de favoriser la cicatrisation de la peau et d’apaiser les irritations. Prélevez l’une des feuilles charnues de votre joubarbe et coupez-la en deux moitiés plates. Vous pourrez ainsi appliquer la partie juteuse au niveau du cor. Maintenez le tout en place grâce à un pansement ou un sparadrap et laissez poser une nuit complète. Vous pouvez aussi faire macérer pendant dix jours quelques feuilles de joubarbe ainsi qu’une gousse d’ail épluchée dans 50 cl d’huile d’olive vierge de qualité. Vous pourrez appliquer cette macération sur les cors pour les soulager rapidement.

7) Les feuilles de lierre ou de poireau

poireau
Crédits : iStock

Le lierre a des vertus anti-inflammatoires et bien utilisé, il peut permettre de faire tomber le cor. Pour ce faire, il suffit de faire tremper une feuille de lierre dans du jus de citron frais pendant trois heures. Vous pourrez ensuite placer ladite feuille sur la zone à traiter et recommencez jusqu’à ce que le cor se décide à tomber. Vous pouvez aussi faire macérer une feuille de poireau, toujours dans du jus de citron ou du vinaigre, en vue de l’appliquer sur les callosités, et ce, tous les soirs.

Quel que soit le traitement naturel utilisé, sachez que le trou laissé par le cor arraché va rapidement disparaître. Si toutefois ces remèdes ne suffisent pas ou que les cors reviennent trop souvent, consulter un médecin ou un pédicure-podologue sera très important. Ce point concerne également les patients diabétiques tout comme les personnes souffrant de troubles de la circulation sanguine pour qui la consultation est essentielle en première intention. Dans tous les cas, ne procédez jamais à l’ablation vous-même et laissez faire les professionnels.