in

Contre une mycose sur l’ongle, dégainez votre curcuma !

Crédits : iStock

Il est difficile de faire moins glamour qu’une mycose sur un ongle, au niveau des orteils ou des mains. Cette infection fongique causée par le champignon candida albicans cause un épaississement de l’ongle qui devient jaunâtre. Les moisissures causent aussi un épaississement des orteils. Pour y remédier, n’hésitez pas à tester ce remède à base de curcuma. Cet aliment est non seulement antifongique, mais également antibactérien, ce qui le rend efficace en cas de mycose. Il aide par ailleurs à renforcer l’ongle et à le rendre moins cassant. L’idée est ici de l’associer avec de l’huile de noix de coco qui est également antifongique et antibactérienne. Elle permet quant à elle de nourrir l’ongle et les cuticules en même temps qu’elle traite la mycose. On l’utilise très communément pour traiter les mycoses vaginales par exemple. En bref, c’est le duo parfait !

Ce qu’il faut :

  • 45 g d’huile de coco bio pressée à froid et non raffinée
  • 30 g de curcuma en poudre
  • Un pot en verre hermétique

Les étapes pour soigner sa mycose à l’ongle avec du curcuma :

1) Faites fondre l’huile de coco au bain-marie.

2) Une fois que l’huile s’est dé-solidifiée, vous pouvez y ajouter le curcuma.

3) Mélangez avec soin en veillant à ce que le résultat ait une texture un peu crémeuse. Éteignez le feu.

4) Laissez tiédir le produit avant de le verser dans le pot en verre. Laissez-le ensuite se solidifier avant de l’utiliser sur vos ongles abîmés.

5) Prélevez la dose nécessaire de produit et appliquez sur l’ongle qui souffre de mycose.

6) Laissez poser entre 30 et 40 minutes avant de rincer. Répétez chaque jour. Grâce à ses propriétés antiseptiques en application quotidienne, le curcuma va traiter les champignons microscopiques. Cela va également éviter la prolifération du champignon (ou levure).

bicarbonate de soude
Crédits : iStock

Bon à savoir : Vous pouvez compléter ou remplacer le curcuma avec d’autres remèdes naturels contre l’onychomycose (huile essentielle de tea tree ou arbre à thé, bain de pieds au vinaigre de cidre ou bicarbonate de soude, extrait de pépins de pamplemousse, etc.). Néanmoins, consulter un médecin, un podologue ou un dermatologue permettra la guérison très efficace d’une mycose de l’ongle très persistante et limitera le risque de récidive. Vous aurez sûrement un traitement local (vernis à ongles anti-fongiques, etc.) ou par voie orale. Et pour découvrir comment traiter les mycoses des pieds, le fameux très contagieux douloureux pied d’athlète et les démangeaisons associées causées par des pieds humides de transpiration excessive, avec de la cannelle, dirigez-vous par ici !