in

SOS, mon canapé s’affaisse ! 3 astuces pour régler le problème

Crédits : iStock

Votre petit clic-clac ou grand canapé d’angle commence à perdre un peu de gonflant ? Qu’il s’agisse d’un canapé en cuir et simili cuir ou d’un canapé en tissu (velours, microfibre…), les assises comme les accoudoirs finissent toujours par s’user et s’affaisser à certains endroits. C’est un phénomène tout à fait normal qui témoigne des nombreux bons moments passés en famille dessus ! Malheureusement, votre ameublement cosy en outre fait parfois utilisé en guise de couchage d’appoint modulable fini par être bien moins confortable. Et si pour les taches, il existe toujours des solutions que l’assise soit déhoussable ou non, on ne sait pas toujours bien comment faire quand son canapé s’affaisse pour y remédier Heureusement, il suffit bien souvent d’identifier l’origine de l’affaissement pour assurer la réparation de ses fauteuils. Nul besoin de racheter une nouvelle banquette !

1) Pourquoi le canapé s’affaisse-t-il ?

Identifier l’origine de l’affaissement est le meilleur moyen d’y remédier. Pour cela, il faut procéder à un examen minutieux du divan :

Les coussins
Le canapé ne reprend plus sa forme initiale après que vous vous y soyez assis. Cela atteste du fait que les coussins autrefois confortables et moelleux qui forment l’assise sont abîmés par le temps et l’usure. C’est notamment vrai pour les canapés en tissu dont les revêtements et garnitures peuvent être plus sensibles.

Le cadre
Retirez les coussins et examinez la structure en bois de votre petit canapé. Un peu comme pour un sommier, les lattes comme le coffre de rangement en dessous peuvent en effet parfois être cassés ou moisis. Identifiez les possibles fissures et jetez un œil aux sangles ainsi qu’aux ressorts, d’autres pièces particulièrement sensibles à l’usure.

2) Quelles solutions pour un canapé qui s’affaisse ?

ressort
Crédits : iStock

1) Si le canapé s’affaisse à cause du rembourrage

Bien souvent, les coussins présentent une fermeture éclair pour les déhousser et nettoyer. Toutefois, cela permet également de remplacer le tissu de rembourrage vieilli à l’intérieur ! Inspectez le type de tissu de rembourrage utilisé autour de la mousse pour lui donner un aspect lisse (laine, polyester, coton…). À partir de là, vous pourrez envisager de racheter du tissu de rembourrage sur Internet ou en magasin de bricolage pour effectuer le remplacement. Si la mousse en elle-même est abîmée, changez-la en prenant une remplaçante de qualité et haute résilience pour plus de durabilité. Tablez sur 35 kg/m3 pour l’assise et de 26 à 30 kg/m3 pour le dossier. Vous pourrez ainsi vous asseoir confortablement et pour plus longtemps !

2) Si le problème vient de ressorts fatigués

Que les ressorts soient standard ou en zigzag, ils peuvent finir par se tordre, se plier ou même carrément se casser. Pour y avoir accès, il faudra retirer les agrafes qui maintiennent le tissu au fond du canapé. Ensuite, utilisez une pince pour redresser chaque ressort abîmé. Quant aux ressorts cassés, vous pouvez tout simplement couper les fils qui les retiennent. Il ne vous restera plus qu’à les remplacer avec des ressorts similaires achetés en magasin de bricolage et à tout remettre en place.

3) Quand le canapé s’affaisse à cause de lattes cassées

Ici, il existe deux techniques. Vous pouvez remplacer les lattes cassées ou abîmées par des lattes neuves ou acquérir une planche de contreplaqué dur aux bonnes dimensions. Cette dernière solution rendra toutefois l’assise du canapé plus ferme. À vous donc de voir si cela vous conviendra !

En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un tapissier professionnel. Équipé des bons outils (ainsi que de son savoir-faire !), il permettra de réparer votre canapé qui s’affaisse en s’assurant de finitions parfaites et d’un grand confort.

3) Comment empêcher le canapé de s’affaisser ?

causes canapé qui s'affaisse
Crédits : iStock

Bien sûr, le temps qui passe ne fait aucun compromis avec le canapé. Il finit donc toujours par s’user ! Toutefois, quelques gestes simples du quotidien peuvent permettre d’éviter (ou en tout cas de retarder autant que faire se peut) l’affaissement de votre mobilier. Outre le fait d’opter pour une pièce de qualité au moment de vous meubler, prenez soin de vos coussins en les retournant régulièrement. Si possible, vous pouvez aussi les intervertir si vous vous asseyez toujours au même endroit. Et évidemment, rappelez aux enfants de ne pas sauter dessus afin de ne pas endommager l’armature du sofa.