in

Bicarbonate : comment en faire un désherbant naturel ultra-efficace ?

Crédits : iStock -Montage & modif. : ADGM

On emploie généralement le bicarbonate de soude pour éradiquer la saleté dans toute sa maison. Toutefois, ce nettoyant écolo peut aussi s’avérer très utile au jardin ou au potager ! Il permet en effet de traiter une pelouse qui jaunit, de combattre le mildiou et les pucerons invasifs. On peut en outre bien sûr l’utiliser pour entretenir son mobilier de jardin. Mais surtout, on ne sait pas toujours que c’est un excellent herbicide. Pourtant, bien utilisé, il pourra vous exempter de la corvée de désherbage manuel pour les adventices (liseron, chiendent, ortie, pissenlit…). Plus besoin non plus de produits chimiques mauvais pour l’environnement ! Découvrez comment utiliser votre bicarbonate en guise de désherbant naturel pour chasser les plantes indésirables de vos plantations. 

Pourquoi s’en remettre à lui ?

Tout comme les mélanges à base d’eau bouillante (type eau de cuisson, eau salée), de gros sel, de liquide vaisselle, d’acide acétique (vinaigre blanc) ou de savon noir, bicarbonate constitue un désherbant écologique, biodégradable et très économique. Il sera l’allié incontestable des jardiniers qui ont banni l’utilisation des pesticides et autres produits phytosanitaires chimiques (engrais, pesticides, herbicides type Glyphosate, etc.) dans leurs espaces extérieurs. Sans danger pour notre santé ou celle de nos animaux de compagnie, on peut en outre l’utiliser sans risque sur toutes les surfaces pour en éliminer les mauvaises herbes : gravier, dalles de terrasse, murs… Vous ne risquez absolument pas de les abîmer ! Bien appliqué, il ne représente en outre aucun risque pour la végétation aux alentours.

Il faut toutefois bien respecter les dosages pour chasser les herbes indésirables de manière très efficace. Il ne devient en effet phytotoxique (toxique pour les plantes, et donc la mauvaise herbe) qu’au-dessus de 1% en concentration.

mauvaises herbes
Crédits : MemoryCatcher / Pixabay

Comment utiliser son bicarbonate comme désherbant ?

Ce qu’il faut :

– Du bicarbonate de soude alimentaire (au rayon sel) ou pharmaceutique (plus cher, en pharmacie)

Les étapes :

1) Prévoyez une application lorsque la météo prévoit plusieurs journées sans intempéries. Les pluies risquent en effet de trop diluer ce produit naturel, le rendant inefficace. La rosée matinale suffira amplement à libérer ses actifs pour retirer les mauvaises herbes.

2) Saupoudrez votre bicarbonate sur les zones à traiter. En termes de  quantité, comptez 20 g/m2 d’eau. Évitez bien les végétaux que vous voulez garder : parterres de fleurs, pelouses, massifs…

3) Laissez ensuite faire le temps. Les mauvaises herbes disparaîtront au fur et à mesure. Renouvelez l’opération une à deux fois dans l’année.

Et voilà ! Vous savez maintenant comment lutter contre les mauvaises herbes dans vos allées de jardin. D’autres solutions existent évidemment (purin d’orties ou d’angélique, paillage, faux semis, huile de coude pour tout arracher à la main…). Néanmoins, nul doute que le bicarbonate compte parmi les plus faciles, accessibles et écologiques pour la planète ! En tous les cas, plus besoin d’acheter des désherbants chimiques.