in

Voici l’astuce la plus insolite pour avoir des orchidées magnifiques

Crédits : iStock
4.2/5 - (9 votes)

Les orchidées sont des plantes très appréciées pour leur beauté et leur élégance. Néanmoins, leur entretien n’est pas toujours des plus faciles. Entre les problèmes de racines et la difficulté rencontrée pour les faire refleurir, l’on peut avoir du mal à garder ces fleurs que l’on aime tant en bonne santé. Aussi, toutes les astuces sont bonnes à prendre. Et si en plus elles peuvent être simples à mettre en place et efficaces, qu’importe qu’elles soient un peu insolites ! Alors, découvrez cette astuce pour avoir de magnifiques orchidées… tout en recyclant vos coquilles de noix de manière maligne !

Pourquoi utiliser des coquilles de noix pour ses orchidées ?

En cas de petite fringale, les noix sont souvent de la partie ! Grâce à leur richesse en nutriments (vitamines B et E et en oméga-3), elles constituent un merveilleux encas, tout comme leur coquille qui n’est pas en reste et fait du bien à nos plantes ! Glissées dans le sol de nos orchidées, elles les aident à s’épanouir au mieux en rendant le sol plus aérien. Excellentes en remplacement des billes d’argile, elles permettent une très bonne oxygénation du sol et un écoulement de l’eau efficace au sein du pot. Cela permet donc à vos plantes de mieux absorber l’eau apportée en arrosage. Placées sur le substrat, elles permettront par ailleurs de conserver l’humidité et la chaleur, ce qui réduira les besoins en arrosage de votre orchidée.

noix
Crédits : LubosHouska / Pixabay

Et surtout, grâce à leur richesse en iode, elles empêchent le terreau de devenir trop calcaire, ce qui n’est vraiment pas bon pour le développement et la santé ce type de plante. En outre, ce côté iodé agit comme un répulsif pour tous les petits insectes nuisibles à qui il viendrait l’idée de se frotter aux fleurs de trop près. Enfin, ces coquilles se désagrègent très lentement, ce qui permet à l’orchidée d’en bénéficier longtemps.

Comment procéder ?

Que vous utilisiez des coquilles de noix, de pécan, de noisette ou de macadamia, les propriétés restent les mêmes. Toutefois, vous ne pourrez dans tous les cas pas les utiliser telles quelles au sein de vos plantes. Il convient de toujours les broyer au broyeur ou de les écraser avec un marteau avant de les utiliser. Ensuite, vous pourrez les utiliser de plusieurs façons.

orchidée refleurir luminosité
Crédits : Flickr/Maja Dumat (Blumenbiene)

Tout d’abord, elles pourront servir au drainage si elles sont glissées au fond du pot. Sinon, elles peuvent être délicatement ajoutées dans le substrat, idéalement avec de l’écorce de pin, des mousses végétales, de la fibre de coco ou encore des billes d’argile si vous le souhaitez. Comme le marc de café ou les coquilles d’œufs, vos restes alimentaires permettront ainsi d’enrichir le sol en plus de favoriser sa bonne aération. Pour finir, leur utilisation en guise de paillage est une dernière option très efficace.

Et si on n’a pas d’orchidées, on fait quoi avec nos coquilles de noix ?

Leurs utilisations au jardin sont multiples. Alors, au lieu de les mettre à la poubelle, réfléchissez bien ! On peut par exemple les ajouter dans son bac de compostage. Il faudra alors veiller à bien les concasser avant l’ajout au compost pour leur permettre de bien se décomposer. Après plusieurs mois, vous obtiendrez un engrais naturel très efficace. On peut aussi directement les brûler de manière à obtenir des cendres très riches en bons nutriments. Pour toutes vos plantes vertes, plantes d’appartement, arbustes et même vos orchidées, vous pourrez alors utiliser ces cendres pour enrichir leur sol !