in

Découvrez 10 aliments qui vous réchauffent quand il fait froid

Crédits : iStock

5) La viande rouge parmi les aliments qui réchauffent

steak de boeuf viande rouge
Crédits : iStock

Les patients souffrant d’une carence en fer rapportent souvent la sensation d’avoir les mains et les pieds froids, ainsi qu’une impression de grande fatigue. Si la viande figura dans cette liste, c’est donc parce qu’elle est riche en fer et cet apport en minéral va permettre de transporter l’oxygène dans tout votre corps. Et ce n’est pas tout ! On y retrouve aussi de la vitamine B12 qui bon fonctionnement nerveux et immunitaire. Les viandes rouges et fromages apportent en outre des protéines. Or, ces dernières sont plus longues à digérer, ce qui génère une thermogénèse. Ces aliments restent toutefois à consommer avec modération, l’excès pouvant générer des effets autrement plus néfastes qu’un simple coup de froid !

6) Les flocons d’avoine

flocons d'avoine
Crédits: Pixabay/Sue_v67

Étant riches en minéraux, et notamment en zinc et sélénium, les flocons d’avoine participent au bon fonctionnement de la thyroïde, une glande cruciale dans la régulation de la température corporelle.

7) La banane, la surprise de cette liste

bananes
Crédits : Pixabay / HypnoArt

La pleine saison de la dégustation de la banane s’étend d’octobre à janvier et en primeur en février. Et vous auriez tort de vous en priver ! En effet, on y retrouve de la vitamine B et du magnésium qui participent au bon fonctionnement de la thyroïde et des glandes surrénales. Cela permet ainsi aux bananes de favoriser la régulation de la température corporelle.

8) Les cacahuètes, des aliments qui réchauffent également !

cacahuètes
Crédits : Pixabay/Sprinter_Lucio

Les cacahuètes sont riches en vitamine B3 qui favorise la circulation sanguine et stimule le métabolisme. Ces deux modes d’action agissent de manière complémentaire, permettant ainsi de lutter contre le froid. De manière générale, les arachides sont source de graisses saines et de protéines. Ce sont donc d’excellentes collations pour faire face aux baisses de température.

9) L’huile de coco

huile de coco
Crédits : Wikimedia Commons/PaulReis123

Consommer de l’huile de coco aurait pour effet d’augmenter la thermogénèse et de stimuler le métabolisme de base.

10) Du riz brun et des légumineuses

riz brun
Crédits : Pixabay/Embuz

Le riz brun est un glucide complexe. Cela implique une digestion lente et diffuse dans le temps qui permettra une libération prolongée d’énergie… et donc de chaleur ! De manière générale, on peut aussi s’en remettre aux légumineuses (quinoa, pois chiches, lentilles, fèves, etc.) et aliments complets pour cette même raison. Attention toutefois de ne pas trop abuser des légumineuses le soir, ces dernières pouvant un peu alourdir la digestion et donc gêner le sommeil.