in

Grossesse : 8 aliments à privilégier pour le bien de bébé

Crédits : iStock

5) Les huiles, très bénéfiques si elles sont bien choisies

femme enceinte huiles aliments conseillés grossesse
Crédits : iStock

Les huiles sont des matières grasses et pour cette raison, on a malheureusement tendance à les diaboliser ! Pourtant, grossesse ou non, elles sont essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme. Elles participent en outre au bon développement neurologique du bébé, mais aussi à sa maturation visuelle. Pour en tirer tous les bienfaits, il faut opter pour des huiles végétales qui ont un bon ratio oméga-3/oméga-6. Riche en acides gras essentiels équilibrés, une cuillère à soupe d’huile d’olive matin et soir couvrira en partie vos besoins. Pour information, les huiles les plus riches en oméga-3 sont respectivement l’huile de périlla (65%), l’huile de cameline (45%), l’huile de nigelle (23%), l’huile de chanvre (20%), l’huile de noix (13%) et l’huile de colza ou huile de canola (9%). Attention toutefois à l’huile de lin qui contient des phytoestrogènes.

6) Un cocktail de calcium et de vitamine D

nourriture saine riche en calcium
Crédits : iStock

Bien qu’ils ne soient pas les seuls aliments qui apportent du calcium, les produits laitiers ont l’avantage d’apporter du phosphore, des vitamines B, du zinc et du magnésium. En en consommant, on fournit au foetus de nombreux nutriments bénéfiques, mais aussi du calcium indispensable pour la croissance de ses os, mais aussi leur solidification. Aussi, on conseille souvent aux femmes enceintes de consommer 3 à 4 produits laitiers par jour, dont un verre de lait quotidien. On peut ici miser sur les yaourts, le fromage blanc ou fromage grec ou les autres fromages autorisés en plus des eaux minérales riches en calcium. On y retrouve en outre parfois aussi des probiotiques qui soutiennent et protègent votre système digestif. Et bien sûr, pensez à l’associer à la vitamine D qui permet une meilleure absorption du calcium.

7) Le plein d’aliments riches en protéines pour une grossesse réussie

oeufs aliments conseillés pendant la grossesse
Crédits : iStock

Consommer des protéines animales et végétales aide au développement et à la régénération des tissus, notamment ceux de l’utérus, du liquide amniotique et du placenta. Viandes rouges, boudin noir et volaille (poulet, etc.), amandes, haricots cuits, pois, poissons, lait, lentilles, etc. Un bon apport en protéines apportera à votre corps des acides aminés et du zinc. Rappelons toutefois qu’une cuisson suffisante revêt une importance capitale. Avec les protéines, vous pourrez aussi faire le plein de fer qui est nécessaire à la formation du placenta et à la croissance du fœtus. Une carence en fer (ou anémie) est en effet à éviter à tout prix. Pour l’éviter, pensez à coupler la consommation de fer d’origine végétale avec la consommation de vitamine C (poivron, agrumes, persil, etc.) et à limiter le thé qui gêne son absorption.

Bon à savoir : Un gros œuf contient 77 calories, des vitamines et de minéraux, mais aussi une belle dose de choline, essentielle pour la santé.

8) Les aliments à base de céréales complètes à l’honneur pendant la grossesse

céréales complètes
Crédits : iStock

Dans les céréales complètes, la graine reste entière avec son enveloppe et son germe, ce qui apporte encore plus de fibres et de vitamines. Cela permet de limiter les risques d’affection cardiaque, de diabète de type 2, mais aussi de développer certains cancers. Pensez-y lors de l’achat de pain, de pâtes ou encore de riz ! Cela ne changera pas vos habitudes alimentaires, mais cela fera une différence pour votre santé et celle de votre bébé.