in

9 aliments pour lutter contre le mauvais cholestérol

Crédits : iStock
4.5/5 - (12 votes)

5) L’avocat

utilisations noyau d'avocat
Crédits : PxHere

On lui prête volontiers l’étiquette de fruit gras sans toutefois rappeler qu’il apporte du bon gras. Son acide linoléique ou oméga-6, un acide gras polyinsaturé, permet de faire baisser le taux de mauvais cholestérol tout en préservant un bon taux de bon cholestérol. Bien sûr, il ne faut pas en abuser pour garder un rapport équilibré entre oméga-3 et 6. Néanmoins, une consommation deux fois par semaine suffira à limiter le risque cardiaque et lutter contre le mauvais cholestérol.

6) L’avoine

flocons d'avoine
Crédits: Pixabay/Sue_v67

L’avoine est souvent conseillé pour régler les problèmes de transit (constipation) et faire le plein d’énergie. Néanmoins, on retrouve aussi dans cette céréale un forte quantité de bêta-glucane, une fibre soluble très efficace contre le cholestérol et les risques de maladies coronariennes. Ces fibres vont limiter l’absorption d’une partie des sucres et des graisses par l’organisme. Mangez-en 60 g par jour pendant un mois pour en bénéficier. À consommer en association avec de l’eau pour faire gonfler les fibres et limiter les maux de ventre.

Bon à savoir : L’orge permet aussi la diminution du taux de mauvais cholestérol.

7) Le soja

graines de soja
Crédits : Pixabay/Jing

Riche en protéines végétales, le soja permet un baisser des taux de lipides élevés dans le sang. Vous pouvez consommer environ 20 g par jour d’ aliments à base de soja au cours de la journée pour faire baisser votre cholestérol.

8) La sardine

sardines poisson
Crédits : Pixabay/Greekfood-Tamystika

Les poissons gras sont très prisés pour leurs nombreux bienfaits. Néanmoins, en cas de taux de cholestérol trop élevé, c’est vers la sardine qu’il faudra plus particulièrement se tourner. En effet, en consommer deux fois par semaine vous apportera une bonne dose d’oméga-3. Or, ces bons acides gras favorisent la diminution du mauvais cholestérol dans l’organisme.

9) Les lentilles

lentilles
Crédits : Pixabay

Les légumineuses, et notamment les lentilles sont riches en antioxydants de la famille des catéchines. Or, les catéchines sont connues pour diminuer l’oxydation du mauvais cholestérol. Cela permet ainsi de combattre la formation de plaques d’athéromes dangereuses pour le cœur. N’hésitez pas bien à faire tremper et cuire les lentilles pour augmenter leur concentration en antioxydants.

Bon à savoir : Les aliments riches en catéchines anti-cholestérol incluent la pomme, le cacao et le chocolat noir, le thé…