in

3 conseils pour bien entretenir votre tapis shaggy (à poils longs)

Crédits : iStock

Les tapis sont géniaux pour isoler la maison et créer une belle ambiance, mais ce sont des nids à poussière. Et si le tapis en question a des poils longs (tapis shaggy), c’est encore pire ! Comment en prendre soin ? Voici quelques éléments de réponse !

1) Ce qu’il faut éviter avec un tapis shaggy

Sur ce type de tapis, on évite à tout prix le nettoyage avec de la vapeur. Nettoyer le tapis à grande eau est aussi déconseillé, car cela imbibe trop les poils. Pour ce qui est du brossage, évitez de trop en faire pour ne pas abîmer le tapis. Vous risquez de faire plus de mal que de bien duc limitez-vous à un brossage par mois avec une brosse spéciale.

Nous vous conseillons de ne pas vous lancer dans un quelconque lavage sans avoir au préalable testé le produit sur une partie peu visible de votre tapis. En général, tous les produits peuvent convenir, mais on n’est jamais à l’abri des mauvaises surprises (couleurs qui bavent, poils qui s’abîment…).

2) L’entretien au quotidien d’un tapis à poils longs

Essayez de passer l’aspirateur deux fois par semaine dessus en utilisant la puissance maximale (sans brosse et sans frotter trop fort). En le faisant souvent, les saletés risquent moins de s’incruster et vu que c’est la poussière qui ternit son bel aspect brillant, l’aspirateur est donc une aide de choix.

Si votre tapis n’est pas trop lourd, vous pouvez aussi envisager de le secouer dehors à la main ou l’étendre pour taper dessus avec un manche à balai et faire tomber les miettes et les saletés.

3) En cas de tache sur votre tapis shaggy

Agissez vite ! Tamponnez la tache au milieu avec un linge humide jusqu’à ce que la tache ait été absorbée puis repassez avec un linge sec pour essuyer. Si la tache est humide, évitez de frotter pour que la tache ne s’étende pas à d’autres poils.

Pour nettoyer le tapis plus en profondeur, vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse et une éponge ou un mélange composé d’eau et d’alcool blanc. Effectuez ensuite un rinçage avec de l’eau mélangée à du vinaigre blanc.

Si possible, faites-le sécher dehors, le soleil aide à se débarrasser des odeurs désagréables. Préférez toujours un séchage à l’air libre.

Sources

Articles liés :

8 techniques pour nettoyer un tapis selon le type de tache

Un désodorisant naturel pour tapis à l’odeur douce et fraîche de lavande et citron

Deux poudres pour rafraîchir votre tapis en un seul geste