in

Sauver un plat trop salé : les 4 astuces de grand-mère

salière sel renversé
Crédits : iStock
3.9/5 - (107 votes)

Aïe ! Vous avez eu la main lourde et votre plat est désormais trop salé ? Vous vous demandez donc s’il est possible de sauver votre plat ou s’il va falloir tout recommencer depuis le début. En plus, on le sait : le sodium consommé en excès n’est pas bon pour la santé et nous expose aux maladies cardiovasculaires. Au-delà des 5 g par jour préconisés par l’OMS, nous devenons plus à risque de faire un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC), favorisé par une pression artérielle trop élevée. Pour votre santé comme vos papilles, pas de panique ! Vous allez découvrir quelques astuces de grand-mère qui vous permettront d’adoucir rapidement votre savoureuse préparation quand vous avez mis trop de sel. L’assaisonnement de vos petits plats sera ainsi sauvé tout comme votre recette !

Et la prochaine fois, attention de ne pas trop saler vos préparations.

La pomme de terre pour sauver un plat trop salé

pomme de terre patates
Crédits : jackmac34 / Pixabay

1. Épluchez une pomme de terre (ou plusieurs pommes de terre pour un gros plat).

2. Coupez-la en deux ou en rondelles de 5 mm d’épaisseur environ et ajoutez les morceaux dans votre casserole en train de mijoter à feu moyen ou ébullition. Laissez cuire lentement en remuant de temps en temps.

3. En cuisant, la pomme de terre va absorber le sel. Une fois la cuisson terminée, vous n’aurez plus qu’à en retirer les morceaux une fois votre plat prêt, car ce féculent ne sera pas comestible.

Cette astuce est idéale pour les plats mijotés et très appréciée pour les plats de viande en sauce ou un pot-au-feu. Si vous n’avez pas de pomme de terre, vous pouvez également utiliser du pain rassis pour faire cuire vos préparations.

La technique du morceau de sucre pour sauver votre recette

carrés cubes de sucre en morceaux
Crédits : iStock

1. Déposez un morceau de sucre dans une cuillère.

2. Plongez la cuillère dans votre préparation (si elle est liquide) pendant quelques instants en veillant à ce que le sucre ne fonde pas.

3. Retirez le morceau de sucre. Votre plat sera un régal !

Des fruits ou de la crème fraîche pour rattraper un plat trop salé

crème fraîche yaourt grec
Crédits : iStock

Si votre plat le permet, ajoutez quelques morceaux de fruits, notamment des pommes. Sinon, utilisez de la ricotta ou de la crème fraîche en fin de cuisson. C’est idéal dans un gratin, un risotto, des pâtes ou si vous n’aimez pas le sucré-salé. Il n’y a plus qu’à laisser mijoter : le goût devrait ainsi être adouci. Le lait de coco sera lui aussi idéal en fonction des recettes réalisées (riz au curry, courgettes, poulet ou dinde, purée de lentilles, soupe de potiron, velouté de légumes…). Vos papilles vous dicteront le bon choix pour une recette délicieuse ! En tout cas, le lait de coco et la crème fraîche sont des solutions de choix pour sauver une sauce ou un velouté trop salés.

L’acidité afin de contrebalancer l’excès de sel

vinaigre de cidre
Crédits : iStock

Pour contrebalancer l’excès de sel, on peut aussi rajouter de l’acidité au plat si la recette s’y prête. Il peut ici s’agir de vinaigre de cidre ou de vinaigre blanc, mais aussi de jus de citron qui altéreront moins le goût de votre plat.

Comment sauver un plat trop salé (en fonction de la recette ou du type de préparation) ?

trop de sel excès de sodium
Crédits : iStock

Parfois, la solution quand on a mis trop de sel au moment de l’assaisonnement va dépendre du type de plat ou de recette.

Comment récupérer des pâtes ou du riz trop salés ?

Ici, le plus simple sera de changer votre eau de cuisson. Pour ce faire, égouttez vos pâtes, votre riz ou vos féculents. Ensuite, remplissez de nouveau la casserole, cette fois avec de l’eau non salée, et remettez-les à cuire le temps nécessaire. Cela devrait suffire à retirer le surplus de sel.

Comment faire pour rattraper des soupes ou des sauces ?

Que vous prépariez un velouté pour l’automne-hiver ou une sauce pour accompagner un plat, munissez-vous d’un quignon de vieux pain. Laissez-le dans l’eau plusieurs minutes avant de procéder au mixage, le temps pour la mie d’absorber l’excès de sel. Pensez ensuite à sortir votre pain avant qu’il ne se désagrège sous l’effet de la chaleur. Sinon, il est aussi possible d’avoir recours à l’astuce de la pomme de terre expliquée tantôt pour sauver votre préparation ou en rajoutant un liquide non salé (lait, crème, etc.).

Il est également possible de rééquilibrer les saveurs d’une sauce au vin dont l’assaisonnement est raté en y ajoutant un carré de chocolat. En plus de contrebalancer le sel en excès, cela aidera à lier la sauce et lui fera gagner en onctuosité. Enfin, pour corriger l’excès de sel d’une sauce tomate, l’ajout de sucre peut être très efficace.

Comment rattraper une purée trop salée ?

Comme pour la soupe, on peut ici miser sur l’ajout de lait ou de crème fraîche non salée, mais aussi du beurre doux. Sinon, il est possible de refaire de la purée sans sel et de mélanger les deux préparations pour avoir un résultat plus équilibré.

Que faire en cas de viande, de poisson ou de légumes vapeur trop salés ?

Dans les deux cas, on peut rincer le morceau de steak ou le filet de poisson sous un filet d’eau du robinet. (Et n’oubliez pas de rincer la poêle aussi !) Cela va enlever le surplus de sel et vous permettra de rectifier l’assaisonnement à votre goût. Il est également possible de dessaler une viande ou des légumes cuits à la vapeur en les faisant dégorger dans une poêle avec un fond d’eau. Au fil de la cuisson, débarrassez-vous du jus obtenu jusqu’à ce que le surplus de sel disparaisse. Attention, cette dernière méthode fait perdre tout leur croquant aux légumes et les viandes risquent de devenir moins moelleuses. Néanmoins, cela aura le mérite de sauver votre repas.

Pour réussir vos assaisonnements, retenez qu’il vaut généralement mieux éviter de saler vos plats avant ou pendant la cuisson si vous n’êtes pas sûr du résultat. Par exemple, les sauces et soupes peuvent avoir tendance à réduire à la cuisson, ce qui peut fausser le résultat au moment d’assaisonner. Ajoutez de préférence votre sel en fin de préparation et en ayant la main légère. Vous pourrez ensuite en rajouter !

Avatar

Écrit par La Rédaction