in

Vendre sa voiture : 6 points à ne pas négliger pour qu’elle parte rapidement (et bien)

Crédits : iStock

La vente d’une voiture n’est pas qu’un moment agréable ! Déjà parce qu’on peut adorer son véhicule et devoir s’en séparer à contrecœur peut miner le moral, mais aussi parce que les démarches peuvent être longues et la vente ne sera pas facile…après tout, l’acheteur ne l’aime pas autant que vous. Alors, comment réussir rapidement cette vente et mettre les chances de votre côté ? On vous donne 6 astuces simples pour que la reprise de votre voiture soit un succès.

1) On soigne son aspect

Résultat de recherche d'images pour "messy car"
Crédits : Flickr/Travis Hornung

La première impression est souvent la bonne… surtout si elle est mauvaise ! Il convient de montrer sa voiture sous son meilleur jour. Cela passe notamment par un nettoyage de fond en comble du véhicule même s’il n’est pas de première jeunesse. Mettez-vous à la place de l’acheteur : auriez-vous envie d’acheter un véhicule qui vous est présenté en bazar, sale ou qui sent mauvais ? Un coup de propre et d’aspirateur ne seront donc pas de trop. Un coup de polish rendra toute sa beauté à la carrosserie (comptez environ deux heures pour le faire) et n’oubliez pas de remplacer les petits éléments manquants pour faire bonne impression (enjoliveur, écusson de la marque…). Un rénovateur de plastique permettra aussi de montrer que vous en avez pris soin. Enfin, rien ne fait plus négligé que de simples pneus pas assez gonflés… N’hésitez donc pas à vérifier la pression.

2) On fait les présentations comme il faut !

voiture, véhicule, asphalte, machine, transport, vitesse, luxe
Crédits : Pixnio

Si vous la mettez en vente sur un site ou que vous mettez une annonce dans la boulangerie du coin ou les journaux locaux, soignez la présentation que vous en faites en étant précis et accrocheur, et en mettant dans la mesure du possible des photos soignées. Notez bien ses avantages : faible kilométrage, rareté sur le marché régional, climatisation… Le prix doit aussi apparaître clairement pour que vous receviez des appels uniquement de gens intéressés et non de simples curieux. D’autres éléments incluent : la marque, le modèle, la motorisation, l’année de mise en circulation, les équipements/options et vos coordonnées. N’oubliez pas de vous relire et de soigner votre écriture.

3) Attention au prix

Résultat de recherche d'images pour "car price"
Crédits : Flickr/Aero7MY

C’est sûr que vous l’aimez votre voiture ! Et même si à vos yeux, votre titine vaut tout l’or du monde, les acheteurs ne la verront pas de la même manière et s’attendent à l’acheter au juste prix du marché et un prix réaliste (pas votre prix idéal pour réaliser des envies ou besoins dont l’acheteur n’a cure). Comparez les prix pour un même modèle sur différents sites d’annonces en vous concentrant sur votre région ou autour. Prenez aussi en compte les défauts du véhicule : gros kilométrage, pas de climatisation… La cote Argus peut aussi être un bon indicateur en se basant sur le kilométrage. Vous pouvez néanmoins viser un peu en dessus pour vous laisser une marge de négociation.