in

Ne jetez plus les écorces de pastèque : 5 utilisations géniales !

Crédits : Flickr/Rebecca Siegel

Zestes d’agrumes, épluchures de fruits et légumes, marc de café, peau d’oignons, pépins… Nos déchets alimentaires peuvent parfois avoir une deuxième vie au lieu de finir à la poubelle. Et à l’instar des zestes d’orange utilisés pour parfumer les desserts, préparer une marmelade maison ou préparer des orangettes en lamelles, les écorces de pastèque peuvent elles aussi servir dans de nombreuses préparations. Ses utilisations sont peu connues et pourtant délicieuses, aussi bien dans des salades qu’en condiment. Lorsque vous avez fini de grignoter la chair rouge sucrée (seule ou en salade avec de la féta et de la menthe), il suffit de retirer la fine peau verte et conserver précieusement le blanc. Voici ce que vous pouvez en faire.

1) Les écorces de pastèque en salade miel-balsamique

Cette recette aussi fraîche que rapide et originale met en valeur l’écorce grâce à la saveur douce du miel et des raisins secs. Surtout, n’oubliez pas la petite touche de menthe qui réveillerait n’importe quelle salade !

Les ingrédients :

L’écorce d’une moitié de pastèque en lanières
50 g de raisins secs blonds
Quelques feuilles de menthe fraîche
2 cuillères à café de vinaigre de riz ou de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
1 cuillère à café de miel
De la fleur de sel

La recette :

Mélangez vos vinaigres avec le miel et nappez cette préparation sur vos lanières. Incorporez les raisins secs, puis réfrigérez le mélange pendant 1 à 2 heures. Finissez en ajoutant les derniers ingrédients et en remuant bien. C’est prêt !

2) Les écorces de pastèque en confiture pour les gourmands

Comme grand-mère, n’hésitez pas à profiter de la belle saison pour vous lancer dans des recettes de confitures originales à glisser dans les pâtisseries ou étaler sur des crêpes. En la matière, si la confiture de melon offre déjà des arômes étonnants, attendez un peu de découvrir celle d’écorces de pastèque, aussi délicieuse que gourmande !

Les ingrédients :

1 kg de lanières d’écorces de pastèque
750 g de sucre
1 jus de citron

La recette :

Jetez vos ingrédients dans une marmite à confiture ou une casserole. Ensuite, faites cuire le tout à feu moyen, jusqu’à 105°C, pendant une vingtaine de minutes. Aidez-vous ici d’un thermomètre à sucre. Après ce temps de cuisson, déposez une goutte de confiture sur une assiette pour vous assurer qu’elle fige. Cela vous montrera que votre confiture est prête à être glissée dans son pot. Fermez bien le pot et retournez-le le temps que cela refroidisse.

3) Les pickles d’écorces de pastèque

Les amateurs d’apéritifs à base de plateaux de charcuterie ou de fromage vont adorer ces pickles. Ils remplacent remarquablement les cornichons et ne manqueront pas d’épater vos convives.

Les ingrédients :

L’écorce d’une demi-pastèque en lamelles
250 ml de vinaigre de cidre
150 ml d’eau
200 g de sucre
2 cuillères à café de gros sel
+ quelques épices au choix (gingembre, clou de girofle, baies roses…)

La recette :

Portez à ébullition l’eau, le vinaigre de cidre, le sucre, le sel et vos éventuelles épices. Lorsque tout est bien incorporé, ajoutez vos lanières. Assurez-vous que tout est bien immergé. Laissez ensuite macérer une nuit au frigo.

4) Les écorces de pastèque confites à l’iranienne

Dans son livre Food of Life, Najmieh Batmanglij livre la recette de l’écorce de pastèque confite. Découpé avec un bel emporte-pièce et préparé avec amour, ce déchet alimentaire se transforme alors en doux bonbon croquant qui accompagne délicieusement les yaourts nature. C’est aussi un bel ajout dans un cake au fruit ou des financiers aux amandes pour ajouter une touche estivale délicate.

Les ingrédients :

Les écorces d’une demi mini-pastèque
5 verres de sucre
3 verres d’eau
3 cuillères à soupe d’eau de rose
1 cuillère à soupe de jus de citron vert
1 cuillère à soupe de chaux alimentaire
Les graines de 4 cardamomes vertes

La recette :

Tout d’abord, diluez la chaux alimentaire dans un litre d’eau et laissez reposer ce liquide 10 minutes. Pendant ce temps, découpez vos écorces avec un petit emporte-pièce ou un couteau. Plongez-les ensuite dans la chaux et laissez reposer quelques heures. Rincez-les bien plusieurs fois et versez-les dans un litre d’eau que vous aurez préalablement mis à bouillir. Après 15 minutes, égouttez-les et mettez-les de côté. Faites chauffer les verres d’eau et de sucre qui constitueront le sirop pendant 10 minutes. Assurez-vous d’en avoir assez pour faire cuire les écorces ! Ajoutez la cardamome et les écorces et laissez bouillir tranquillement pendant 20 minutes. Pour finir, ajoutez l’eau de rose et le jus de citron et laissez cuire environ un quart d’heure. Il faut alors vous assurer que le sirop nappe la cuillère. Lorsque c’est fait, vous pourrez transvaser dans un pot stérilisé.

5) Le kimchi aux écorces de pastèque

On finit avec une recette de kimchi, un condiment très utilisé dans la gastronomie coréenne, et notamment pour la confection d’un riz sauté.

Les ingrédients :

Les écorces en lamelles d’une moitié de pastèque
1 cuillère à soupe de gros sel
1 petit morceau de gingembre finement haché
½ bouquet de ciboulette ciselée grossièrement
2 gousses d’ail hachées
1 cuillère à soupe de gochugara (un piment coréen que vous pouvez remplacer par des flocons de piment)
1 cuillère à soupe de miel

La recette :

Appliquez votre sel sur les écorces et laissez-les dégorger pendant une heure. Vous pourrez ensuite les rincer plus ou moins soigneusement (si vous voulez un kimchi très salé ou non) et les sécher. Vous n’aurez plus qu’à les transvaser dans un pot hermétique où vous pourrez incorporer le reste des ingrédients. Enfin, laissez fermenter pendant deux jours à température ambiante, puis trois jours au réfrigérateur. C’est prêt !