in

Toutes nos astuces contre les boules de poils chez les chats

Crédits : wilkernet / Pixabay
4.2/5 - (5 votes)

Les chats sont des animaux très propres qui prennent leur toilettage très au sérieux. Tout au long de la journée, il n’est donc pas rare de surprendre son chat dans des positions plus surprenantes les unes que les autres en train de faire sa toilette ! Toutefois, en se léchant à longueur de journée, il avale au passage des poils qui lui restent sur l’estomac. Pour aider son chat à éliminer et éviter les boules de poils, voici quelques conseils pratiques qui feront toute la différence. De quoi réduire son inconfort très rapidement.

Surtout, ne laissez pas traîner ce problème de boules de poils (ou trichobézoards). En effet, les vomissements occasionnés peuvent provoquer des inflammations de l’œsophage en cas de répétition ainsi qu’une perte d’appétit. Une boule de poils non évacuée peut également conduire à une occlusion intestinale qui vous vaudra un tour chez votre vétérinaire en urgence.

1) L’herbe à chat contre les boules de poils

herbe à chat
Crédits : 3dman_eu / Pixabay

S’il a accès à un jardin, il se peut que votre animal domestique se serve déjà en herbe dans le jardin. Sinon, vous pouvez la faire pousser ou l’acheter. C’est un moyen classique de favoriser la purge en provoquant des vomissements. Le chat se débarrasse ainsi des poils qu’il a mangé.

2) Manger des fibres

Exit les croquettes bas de gamme pauvres en nutriments et en fibres qui ont en plus tendance à favoriser l’effet bouchon dans l’estomac de votre félin ! Surtout, mettez l’accent sur les fibres alimentaires. Les fibres consommées par votre chat auront en effet deux effets positifs. Cela aide à diminuer l’accumulation des poils dans l’estomac et en plus de cela, les poils seront plus facilement éliminés au moment des selles. Pour ce faire, ajoutez par exemple des courgettes bouillies ou de la citrouille sans pépins à sa nourriture. Les poireaux, les haricots verts ou encore les carottes sont d’autres possibilités pour aider à faire passer les boules de poils et limiter la constipation.

3) Un coup de brosse

brosser son chat pour éviter boules de poils
Crédits : iStock

En brossant votre chat quotidiennement, vous le débarrasserez des poils morts qui se trouvent sur son pelage. En plus de ne plus tomber sur votre canapé et de ne plus s’accumuler sur votre tapis préféré, ce sont des poils en moins que votre chat n’ingurgitera pas. Le brossage est particulièrement conseillé pendant les périodes de mue au printemps ou à l’automne. Et bien sûr, il est indispensable pour les chats à poils longs comme le Persan, le Maine Coon ou le Sacré de Birmanie.

4) Les friandises au malt

C’est la meilleure des options, car elles servent spécifiquement à aider à empêcher la formation des boules de poil.

5) Des mesures antiparasitaires et antistress

Si votre compagnon à quatre pattes a des puces, il risque de se blesser et de s’arracher des poils en se grattant, mais aussi de se lécher frénétiquement. Il peut alors ingurgiter une grande quantité de poils. Il est donc essentiel tant pour son bien-être que pour limiter les boules de poils de lui donner un traitement antiparasitaire. Outre les parasites, les chats peuvent aussi souffrir d’un léchage excessif lorsqu’ils sont stressés ou souffrent de troubles comportementaux. Parfois, le fait de le stimuler et de lui faire faire de l’exercice (notamment grâce à des jeux) peut aider un matou anxieux. Toutefois, consulter un vétérinaire ou un comportementaliste peut aussi s’avérer nécessaire le cas échéant.

6) Si rien ne marche, voici la solution de secours

chat assis
Crédits : christels / Pixabay

La pâte laxative agit un peu comme un lubrifiant intestinal. Le but ? Aider les poils à transiter et favoriser leur élimination par les selles. Il suffit d’en donner au chat deux ou trois fois par semaine une heure avant les repas ou 6 heures après.

Quid de l’utilisation de l’huile végétale ou de la paraffine contre les boules de poils ?

Contrairement aux idées reçues, les huiles végétales ne sont pas très efficaces pour éliminer les poils, car elles sont digérées dans les intestins et absorbées par l’organisme. Vous pouvez cependant en ajouter à une ration de courgettes bouillies pour faciliter son transit intestinal, et donc indirectement l’élimination des poils. L’huile de paraffine est quant à elle plus efficace, mais son administration doit être précautionneuse. En effet, elle est insipide et inodore, ce qui fait que votre animal de compagnie risque de l’aspirer au lieu de l’avaler. Il y a alors des risques de fausse route très élevés. Préférez donc l’utiliser sous forme de pâte, plus sûre pour votre boule de poils.