in ,

5 astuces pour recevoir des soins dentaires moins chers

coût prix dentiste soins dentaires
Crédits : iStock
5/5 - (1 vote)

Certains soins médicaux peuvent coûter très cher, et c’est notamment le cas pour les soins dentaires. Couronne, implant dentaire, etc. certaines de ces prestations ne sont pas remboursées à 100 %. De ce fait, certaines personnes rechignent à aller chez le dentiste, ce qui fait que des douleurs dentaires et maladies dentaires peuvent s’installer et que la dentition peut s’abîmer. Heureusement, il existe quelques astuces pour payer ses soins dentaires moins cher. Parfois, c’est même gratuit si on sait sonner à la bonne porte !

1) Comparer les tarifs pour des soins dentaires moins onéreux

Ne vous arrêtez jamais au premier tarif que l’on vous donne. En effet, vous pourrez parfois constater de gros écarts de prix entre différents dentistes ou centres dentaires. Cela s’explique par un non-plafonnement des prix sur certains types de soins. Ainsi, chacun est libre de fixer le prix qu’il désire. En faisant des devis chez plusieurs spécialistes, vous pourrez faire jouer la concurrence et faire des économies, notamment pour la pose d’un implant dentaire. Et en parallèle, consultez des avis ou interrogez votre mutuelle pour vous assurer de la fiabilité des praticiens.

dentiste soins dentaire
Crédits : iStock

2) Avoir une bonne mutuelle dentaire

Votre complémentaire santé vous fait généralement une estimation de vos remboursements. Vous aurez alors une vision plus claire de votre reste à charge, et donc du budget à prévoir pour vos soins dentaires. Toutefois, si le remboursement ne vous semble pas suffisant, peut-être est-il temps de trouver une mutuelle plus adaptée qui remboursera mieux vos frais, voire couvrira plus ou moins la totalité de vos dépenses. Là encore, comparez les offres disponibles sur le marché et choisissez la plus intéressante en fonction de vos besoins.

3) Trouvez des praticiens qui font des soins dentaires moins chers

Vous pouvez par exemple vous rendre dans un centre de santé. Ces organismes à but non lucratif pratiquent le tiers payant, respectent les tarifs conventionnels du secteur 1 (donc aucun risque de dépassement d’honoraires) et ont généralement des tarifs moins chers pour les soins dits “à tarif libre”. Il est en outre possible de vous faire soigner dans une faculté de chirurgie dentaire. Des étudiants supervisés par un professeur vous y soignent pour des tarifs parfois 60 % moins chez que des tarifs normaux. Restent enfin le dispensaire dentaire (réservé aux personnes avec des revenus limités) ou les associations dentaires (Croix Rouge, APAD, Implant pour tous, Bus social dentaire, etc.) qui proposent des soins dentaires peu chers, voire gratuits. Les professionnels de santé y reçoivent en effet une rémunération à l’heure et non à l’acte.

dentiste soins dentaire
Crédits : iStock

4) Recevoir des soins à l’étranger

Bien sûr, cela implique de bien se renseigner en amont pour savoir où vous allez tomber et calculer la note de frais globale incluant le voyage et les déplacements sur place. Toutefois, vous recevrez le même remboursement de la Sécu et de votre mutuelle que vous fassiez poser un implant en France ou en Hongrie où la pose coûtera trois fois moins cher. Vous pouvez également vous tourner vers l’Espagne, la Pologne ou encore la Turquie, le tout sans perte au niveau de la qualité des soins.

5) Profiter de la réforme 100% Santé pour ses soins dentaires

Depuis l’adoption de la réforme santé en janvier 2020, votre dentiste conventionné a pour obligation d’inclure des prothèses issues du panier 100% santé dans son devis (bridges et couronnes). Entre la Sécurité sociale et la complémentaire, vous aurez un reste à charge de 0. Si aucune des propositions dans le devis n’est conforme à vos attentes, vous pourrez toutefois opter pour un panier au tarif maîtrisé ou libre. Votre prise en charge sera alors certes moins élevée, mais vous bénéficierez de tarifs validés par l’assurance maladie. Sachez toutefois que cette réforme ne concerne pas tous les actes dentaires. Par exemple, les implants dentaires n’en font pas partie.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.