in

Rentrée : 4 conseils importants pour éviter les poux chez votre enfant

Crédits : Wikimedia Commons & flickr/Gilles San Martin

Les poux sont le cauchemar de tous les parents ! Votre enfant rentre à la maison avec quelques poux qu’il tient de ses copains ou cousins et avant que vous ayez eu le temps de dire “ouf”, toute la literie est infestée et les membres de votre famille aussi. Et bien sûr, ça démange et il faut bien traiter tout le foyer (cheveux, draps, vêtement, oreiller, housse du canapé, doudou…) pour éviter leur retour et ne pas infester d’autres personnes. Du coup, la prévention est la meilleure des choses à faire pour s’éviter tous ces efforts. Le séjour en colonie de vacances ou encore la rentrée scolaire sont des moments de risque, mais aussi les périodes les plus propices pour prendre de bonnes habitudes anti-poux. Voici quelques conseils de grand-mère pour éviter les poux de tête et les empêcher ces parasites de s’inviter sur la chevelure de vos chères têtes blondes !

1) Apprenez à votre enfant qu’il ne faut jamais prêter ses affaires

Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, les poux ne volent pas et ne sautent pas. Donc seul le contact permet la propagation de ces bestioles ! Ainsi, si votre enfant prête un élastique pour dépanner une amie ou son bonnet, son écharpe ou ses vêtements pour quelque raison que ce soit, cela augmente les risques d’infection.

2) L’entretien des cheveux est un point crucial pour éviter les poux

Pour beaucoup de parents, la propreté impeccable est indispensable contre les poux. Or, ils ne sont en aucun cas attirés par la saleté et préfèrent de loin les beaux cheveux propres ! Du coup, inutile de les laver plus que nécessaire. La bonne idée reste simplement de bien attacher ses cheveux pour les empêcher de pouvoir s’accrocher facilement. Autre technique pour réduire les risques : une coupe courte, car les cheveux courts sont moins faciles à atteindre. Au contraire, les cheveux longs sont généralement plus attirants pour les poux ! Enfin, lorsque l’école signale des infestations de poux, prenez soin d’inspecter la chevelure de vos enfants pour repérer les premiers signes et traiter le problème rapidement. En cas de démangeaisons ou si vous voyez un parasite, il faudra donc lancer au plus vite un traitement anti poux et lentes (lotions, shampoings, baumes…).

poux
Crédits : Flickr/Gilles San Martin

3) Pour éviter les poux, optez pour l’écorce de saule

Pour un shampoing aux effets répulsifs, tournez-vous vers les produits à l’écorce de saule qui aideront votre enfant à passer entre les mailles du filet en cas d’épidémie à l’école. En complément, vous pouvez lui faire un masque pour les cheveux à base d’huile de touloucouna. C’est aussi un bon répulsif très efficace contre ces petites bêtes indésirables.

4) Les huiles essentielles répulsives

Certaines huiles essentielles peuvent avoir un petit effet répulsif anti-poux : lavande fine, lavandin, citron, origan, géranium odorant… Vous pouvez en appliquer quelques gouttes pures sur les vêtements (bonnets, écharpes, casquettes, élastiques, cols…). Sinon, elles peuvent être diluées dans de l’huile végétale derrière l’oreille et sur la nuque. Il est aussi possible d’en ajouter deux gouttes au shampoing en faisant bien attention à ne pas mettre du produit dans les yeux. Pour faire un spray répulsif, aidez-vous d’un dispersant pour diluer une vingtaine de gouttes d’huile essentielle dans 250 ml d’eau. En tous les cas, prudence avec la fameuse huile essentielle de lavande qui agirait comme un perturbateur endocrinien chez les enfants et adolescents !

Quel plan d’action en traitement contre une infestation ?

Crédits : iStock

Les poux sont déjà là ? Pour ce qui est du traitement, de nombreux produits naturels s’offrent à vous. Cela peut être des huiles végétales comme l’huile de coco, du vinaigre de cidre, de la mayonnaise, etc. Suivez vite ce lien pour en découvrir un remède qui vous convient à coupler avec un peigne à poux (peigne fin spécial). En complément, bannissez le sèche-cheveux, car les poux adorent la chaleur qui favorise leur développement. Aussi, interdisez le prêt d’affaires ou le partage pour éviter la contamination de toute la famille. Par exemple, veillez à ce que chacun ait une brosse et des accessoires pour les cheveux personnels. Faites bouillir les brosses et peignes dans l’eau et congelez pendant huit heures les doudous et objets infestés. Par ailleurs, enfermez les draps, vêtements, oreillers 10 jours dans un sac plastique puis lavez le linge à 60° minimum. Pour tout le reste (fauteuils, appui-tête de la voiture…), pensez à l’aspirateur !

Sources

Articles liés :

5 remèdes naturels et pas chers pour en finir avec les poux

Poux : un traitement redoutable à tester en cas d’invasion

Une recette de baume anti-poux à tester en urgence