in ,

4 remèdes méconnus pour lutter efficacement contre l’arthrose

Crédits : iStock
4.9/5 - (8 votes)

Avec près de 10 millions de Français affectés par cette usure très douloureuse et souvent handicapante du cartilage articulaire, tout ce qui permet d’appuyer ou remplacer les médicaments anti-inflammatoires classiques est toujours bon à prendre. Cure de curcuma, huile essentielle de gaulthérie, harpagophytum (ou griffe du diable), cataplasme d’argile verte, griffe de chat, etc. Si vous souffrez de douleurs articulaires, vous connaissez donc sûrement déjà par cœur ces remèdes naturels contre l’arthrose. Cependant, certains remèdes moins connus peuvent vous soulager aussi bien que ces plantes et huiles essentielles classiques. Découvrez ces solutions parfois insolites qui vont calmer vos douleurs.

1) Le bicarbonate de soude contre l’arthrose

L’acidification de l’organisme liée au stress ou encore à l’alimentation fait partie des causes probables de l’arthrose. Or, le bicarbonate de soude est alcalin et permet donc de contrebalancer l’acidité à l’origine des douleurs articulaires afin de mieux les contrer. On peut ici envisager de l’utiliser aussi bien en externe qu’en interne. En externe, versez du bicarbonate sur un linge humide ou diluez-le dans du miel avant de l’appliquer en cataplasme sur l’articulation douloureuse. Laissez poser 30 minutes à 1h. En interne, on l’évitera en cas de grossesse, d’hypertension artérielle, d’insuffisance cardiaque, de maladie rénale ou de risque d’œdème. Si vous ne faites partie d’aucun de ces cas, diluez une cuillère à café dans un verre d’eau à boire chaque matin.

2) Continuer à faire de l’exercice physique

Quand les douleurs sont trop importantes, notamment aux genoux, faire installer un monte escalier ou prendre l’ascenseur peut apporter un grand confort. Petit à petit, on finit par limiter de plus en plus l’effort, les mouvements étant à chaque fois douloureux. Toutefois, la pratique d’une activité physique permet le maintien de la mobilité des articulations douloureuses. Cela va en outre entretenir les muscles et les tendons autour des articulations. Le tout est de choisir une activité sportive adéquate et douce que vous pourrez pratiquer régulièrement : aquagym, yoga, tai-chi-chuan, cyclisme, natation…

arthrose douleurs articulaires épaule genou
Crédits : iStock

3) La banane

Tout comme le bicarbonate, la banane est un aliment alcalin qui permet donc de réduire les réactions inflammatoires au sein de l’organisme. En consommation quotidienne, son potassium combat les crampes musculaires et les douleurs inflammatoires. Quant à sa vitamine B6, elle régénère les tissus osseux. Pour potentialiser son effet, limitiez cependant les aliments acidifiants : sucres raffinés, aliments ultra-transformés, graisses saturées, protéines animales, etc.

4) L’huile de ricin

Outre son utilisation pour la pousse des cheveux et des cils, l’huile de ricin est également antalgique et anti-inflammatoire. On peut donc l’utiliser pour se masser. Pour plus d’efficacité, pensez à la faire un peu chauffer. Sinon, ajoutez éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de gaulthérie pour plus d’efficacité. Sinon, utilisez-la chauffée en cataplasme appliquée avec un linge et recouverte d’une bouillotte pour garder la chaleur sur la zone endolorie et pouvoir laisser poser un peu plus longtemps.