in ,

Quels sont les critères de choix d’une couette ?

© fizkes - iStock
5/5 - (1 vote)

Bien choisir votre couette est essentiel pour optimiser votre confort et bénéficier d’une bonne nuit de sommeil réparatrice. De la dimension à la matière, vous devez prendre le temps d’observer chaque détail afin de faire le meilleur choix. Découvrez dans cet article l’ensemble des critères utiles pour vous aider à sélectionner la couette la plus adaptée à vos besoins.

La qualité du garnissage

jeune femme qui a froid avec un bonnet sous une couette
© iStock

Le garnissage correspond à la matière utilisée pour la composition des couettes. En toute logique, c’est le critère le plus important pour obtenir une couette chaude. En effet, ce critère déterminera le choix de beaucoup d’autres, comme, le prix ou le poids de la couette. Bien que les matières naturelles soient traditionnellement plus employées, aujourd’hui, il existe une large gamme de couettes synthétiques tout aussi avantageuses. Il existe donc deux types de garnissage : synthétique et naturel.

Le garnissage synthétique

Il convient de préciser que le garnissage synthétique est moins coûteux, comparativement au naturel. De même, il est également plus facile à laver et à entretenir. Par exemple, vous pouvez mettre la plupart des couettes synthétiques dans la machine à laver. Elles sont aussi un excellent choix pour les personnes allergiques, car elles ont tendance à moins retenir les acariens ou les bactéries.

Dans le cadre du garnissage synthétique, plusieurs matières sont utilisées. Notamment les fibres polyester, les fibres creuses siliconées et les microfibres. Certains fabricants incluent toutefois des traitements spécifiques contre les acariens ou à base d’aloe vera pour une finition lisse et douce pour la peau.

Les fibres polyester permettent de bien maintenir la chaleur. Toutefois, le confort n’est pas toujours optimal. Les fibres creuses siliconées, quant à elles, offrent une bonne aération. Enfin, les microfibres procurent pratiquement le même confort que le garnissage naturel. En résumé, une couette hiver en matière synthétique est disponible à des prix très abordables, mais le bémol est qu’elle n’apporte pas toujours le confort escompté.

Le garnissage naturel

Le garnissage naturel est généralement composé de duvet. C’est une matière qui permet plus de légèreté, de chaleur et de confort qu’une garniture synthétique. Par contre, une couette à base de duvet est plus onéreuse, mais offre une sensation de bien-être incomparable. En effet, le duvet est une matière avec une grande capacité isolante et à la fois très légère.

Au moment d’acquérir une couette de ce type, il est conseillé de regarder le pourcentage de duvet qu’elle contient. En réalité, selon la quantité présente dans le garnissage, son pouvoir isolant sera plus ou moins important. En effet, il est souvent composé d’une autre matière qui rend la finition plus douce, mais nécessite un entretien plus professionnel afin qu’il ne s’abîme pas. Il faut savoir que l’on distingue également les couettes à duvet de canard et celles avec du duvet d’oie.

Les premières sont très homogènes, car elles intègrent environ 85 % de plumes de canard et 15 % de duvet. L’extérieur est également composé de 100 % coton. Elles permettent au garnissage de rester uniformément réparti et aucun coin ne se retrouvera dégarni de plumes et ce, même si vous bougez beaucoup la nuit !

Les secondes sont aussi douces, imperméables, respirantes et tout aussi garnies de 85 % de plumes d’oie blanche et de 15 % de duvet. Il est également possible de choisir entre différentes finitions : anti-acariens ou anti-odeurs. Ces couettes sont généralement conçues avec des passepoils et des boutons-pression pour une fixation facile à la housse. Les coutures permettent au garnissage de tenir en place, ainsi, la chaleur est répartie uniformément.

personne en train d'installer une couette sur un lit
© Biserka Stojanovic – iStock

Le choix d’un grammage adéquat à votre environnement

Le grammage désigne le poids de votre couette. Plus il est élevé, plus elle est épaisse, lourde et chaude. Les fabricants, en plus d’inclure les données en grammes, indiquent également la saison de l’année pour laquelle la couette est recommandé. Il arrive également qu’ils mentionnent la température ambiante idéale de la chambre pour utiliser votre couette convenablement.

Votre choix devra être fait en fonction de votre sensibilité au froid. Si une température de 18 à 22° vous suffit, vous pouvez choisir une couette légère dont le grammage est compris entre 175 et 250 g/m². Par contre, si votre chambre n’est pas chauffée, vous pouvez porter votre choix sur une couette très chaude d’environ 400 à 500 g/m².

Toutefois, depuis quelques années, les garnissages duo ou quatre saisons se sont également répandus. Ils combinent deux couettes amovibles pour pouvoir ajouter plus ou moins de chaleur à votre guise.

Pour trouver votre bonheur, Bleu Câlin est une grande marque qui propose une large gamme de couettes chaudes disponibles dans toutes les dimensions. Elles sont classées par niveau de chaleur et vous procurent un confort de haut standing. Par ailleurs, elles présentent un bon rapport qualité-prix.

Quelques autres critères à prendre en compte

Le garnissage et le grammage ne sont pas les seuls aspects essentiels, il y en a beaucoup d’autres !

La taille

Vous devez également considérer la taille de la couette dans votre choix. Si vous voulez qu’elle ne soit pas trop courte et ressorte sur les côtés, vous devez choisir une taille supérieure à la mesure de votre lit. Il est judicieux de laisser par exemple environ 20 à 30 centimètres de plus de chaque côté.

L’enveloppe ou le revêtement extérieur

C’est aussi un élément fondamental lors du choix de la couette. En effet, en plus de son aspect esthétique, ce détail a pour fonction d’empêcher le duvet ou les fibres de sortir de la couette. Un revêtement en coton permettra à cette dernière d’être plus respirante. Il existe également des modèles qui n’ont pas besoin de housse de couette, car au lieu d’être blancs ou de couleur crème, ils incluent une couleur originale ou des motifs décoratifs.

L’entretien de la couette

L’entretien est par ailleurs un facteur non négligeable. Votre couette est-elle lavable à la maison ou faut-il l’emmener au pressing pour qu’elle ne s’abîme pas ? À quelle fréquence devrez-vous la laver ? Les réponses à cette question vous aideront à opter pour ce qui vous convient le mieux.

La couture ou le piquage

C’est aussi un autre détail essentiel, bien que la majorité des personnes n’accordent pas d’importance à cela. En effet, les coutures empêchent la chaleur de se dissiper. Il existe des couettes à piquage en forme de carrés (matière naturelle) et d’autres à piquage de différentes formes géométriques (matière synthétique). Les premières vont permettre une répartition uniforme du garnissage dans la housse. En revanche, les autres peuvent aider à l’amélioration de l’isolation thermique, car elles sont généralement matelassées.

Avatar

Écrit par Laurie