in ,

Quel métier faire lorsqu’on est hypersensible ?

© Halfpoint - iStock
3.7/5 - (3 votes)

Connue au travers du terme “hypersensibilité”, la sensibilité élevée est une caractéristique qui concerne 30% de la population mondiale, soit plus d’une personne sur cinq ! Bien qu’on ait parfois tendance à mettre des étiquettes sur cette particularité : trop sensible, trop susceptible, trop empathique… les hypersensibles sont juste des personnes comme les autres à un détail près : cette sensibilité exacerbée. 

En réalité, il n’existe pas vraiment de métier fait pour les hypersensibles. C’est avant tout l’environnement de travail qui est à choisir avec soin. En effet, le même poste peut être parfait dans une entreprise et horrible dans une autre, tout comme une personne peut apprécier son métier alors qu’une autre serait totalement incapable de l’exercer !

Un métier avec du sens

Naturellement, on attribue aux hypersensibles des métiers aux valeurs humanistes. Ces derniers ont souvent besoin de donner du sens à ce qu’ils font dans la vie. De plus, les personnes ayant cette particularité sont dotées d’une grande empathie et d’une extrême bienveillance. Néanmoins, il est également possible de travailler dans toutes sortes de domaines. Si vous avez envie d’être dans la finance, foncez ! Vous pourrez toujours envisager de vous reconvertir en entamant une formation d’aide à la personne, de thérapeute ou encore d’agriculteur plus tard si cela vous fait envie. L’essentiel est avant tout d’aimer et de vous sentir en accord avec ce que vous faites.

Un environnement professionnel bienveillant

bonne ambiance entre quatre collègues de travail
© bernardbodo – iStock

En ce qui concerne les relations humaines, les hypersensibles sont loyaux et ont besoin de réciprocité, d’équilibre et de sincérité. C’est évidemment également le cas dans leurs relations de travail. Par exemple, une personne hypersensible qui se retrouve dans une entreprise dans laquelle il y a régulièrement des conflits ne sera pas du tout à l’aise. C’est pourquoi l’environnement de travail est un point essentiel à prendre en compte lorsqu’on est hypersensible, notamment pour éviter les personnes toxiques. En effet, les hypersensibles ont tendance à attirer ce qu’on appelle les “vampires énergétiques”. Ces personnes peuvent par exemple être dotées d’une personnalité narcissique, d’autres peuvent se plaindre en permanence. Ces dernières vont donc se nourrir de l’empathie de la personne hypersensible. Chers hypersensibles, pour votre bien-être, veillez donc à dénicher un environnement de travail sain et équilibré.