in ,

Comment préparer l’arrivée de l’automne en douceur

© iStock/DmitriiSimakov
5/5 - (1 vote)

Les journées raccourcissent, et le soleil se lève plus tard et se couche plus tôt. Le froid s’installe et nous commençons à rentrer dans une période où notre organisme a tendance à flancher aussi bien sur le plan physique que psychologique. L’anxiété et le stress sont les premiers effets psychologiques de l’automne. Viennent ensuite les premiers rhumes et grippes s’installent. Heureusement, vous pouvez vous armer naturellement afin de vous aider à affronter cette saison avec le sourire.

La naturopathie pour prévenir les maux de l’automne

Étymologiquement, la naturopathie signifie « maladie soignée naturellement » grâce à des plantes, des huiles essentielles, des aliments spécifiques ou autres techniques employées depuis la plus haute antiquité. En revanche, prenez bien connaissance des contre-indications de chaque plante et huile essentielle avant de les utiliser. Il est évident que les femmes enceintes et les enfants en bas âge n’auront par exemple pas les mêmes options qu’une personne lambda. 

Attention aussi à ne pas franchir les limites. En effet, la plupart des maladies graves comme une banale angine nécessitent un suivi médical. Il est évident qu’une angine mal soignée peut contaminer d’autres organes que la gorge. Les streptocoques responsables de l’infection peuvent en outre affecter les articulations chez l’enfant ou l’adolescent par exemple. De ce fait, assurez-vous d’avoir une bonne assurance santé afin que vos dépenses chez le médecin ou autre soient remboursées, en plus de la sécurité sociale. Ne laissez jamais traîner une maladie !

Les plantes utiles en prévention

L’échinacée est un stimulant immunitaire qui permet de renforcer préventivement l’organisme vis-à-vis des maladies liées au froid. Et si vous souffrez de maux de gorge, n’hésitez pas à en boire quelques infusions dans la journée !

©iStock/AlexRaths

Le ginseng va quant à lui permettre de préparer l’organisme à la baisse de moral de l’automne. Il est souvent utilisé comme un « anti-fatigue ». Il est généralement conseillé de prendre trois gélules le matin à jeun pendant deux mois.

© iStock/chengyuzheng

Enfin, le millepertuis est un antidépressif et un excellent digestif. En effet, on connaît cette plante pour ses effets antidépresseurs naturels et pour ses capacités à faciliter un bon sommeil.