in

Pneus d’été ou pneus 4 saisons : Quelle différence et comment choisir ?

Crédits : iStock

Été, toutes saisons, hiver… Parler de pneus peut prêter à confusion tant les différents types de pneus peuvent faire penser à du prêt-à-porter. Pourtant, pour votre sécurité comme pour votre porte-monnaie, choisir les bons pneus n’est pas une tendance ! En effet, les pneus ne réagissent pas tous de la même manière aux aléas climatiques. Or, si les pneus hiver sont plus indiqués en cas de neige et de verglas, quelle est la différence entre un pneu été et toutes saisons ? En termes de conduite, de consommation d’essence, de durabilité ou de tenue de route, les résultats peuvent être très inégaux. Comment savoir quels pneus choisir ?

Vérifier les caractéristiques des pneus

Pour commencer, certains signes montrent que les pneus sont usés et ont besoin d’être changés : des craquelures ou des fissurations sur la partie latérale du pneu, la surface des pneus sèche et pelée, le sifflement des pneus lorsqu’on tourne.
Ensuite, il faut regarder sur la paroi latérale du pneu pour trouver le fabricant, la marque et le modèle (combinaison de lettres et de chiffres).

Voici les indications présentes sur les pneus :

  • Largeur du pneu en mm, diamètre de la jante en pouces et ratio hauteur/largeur en pourcentage (exemple : “190/65 R15”.)
  • Capacité de freinage sur route mouillée (Traction : A, B ou C.)
  • Stabilité thermique du pneu (Température : A, B ou C.)
  • Surface de la route (M+S : sur la boue et la neige / Winter : sur neige / Rain ou Water : sur route mouillée).
  • Paramètres de charge et de pression (en tonnes, kilos pour la charge et en bars pour la pression).
  • Index de vitesse ( de A à Z.)
  • Avec ou sans chambre à air (Inscription “Tube Type” ou “Tubeless” pour les pneus sans chambre à air.)
  • Structure de la bande de roulement et de la paroi latérale.
  • Indice d’usure de la bande de roulement : soit les témoins se trouvent dans les rainures du pneu soit ils sont disposés directement sur la surface de la bande. La limite légale est de 1,6 mm.

Retrouvez plus d’informations et toutes les variétés de pneus sur piecesauto24.

Les avantages et inconvénients de ces pneus pour mieux choisir

pneu pneumatique
Crédits : Torange

Les pneus quatre saisons/toutes saisons

Plus récent sur le marché, ce pneu a une gomme moins rigide qu’un pneu été et moins souple qu’un pneu hiver. Son avantage principal est qu’il permet de faire de belles économies, évitant ainsi l’achat de pneus hiver et été ainsi que les frais de permutation. Si vous habitez une région où les routes sont rarement ou le cas échéant peu enneigées et verglacées, c’est donc un excellent compromis. Il offre aussi un gain de place : plus besoin de stocker des pneus hiver ou été.

Toutefois, ils entraînent une surconsommation, s’usent plus facilement et sont plus bruyants. Bien qu’ils soient polyvalents, ils s’adressent donc plus aux trajets urbains et péri-urbains et peinent face aux conditions climatiques plus extrêmes et aux longs trajets. Niveau freinage, leurs performances sont moins bonnes sur des routes sèches ou humides que celles des pneus été quand il fait plus de 7°C.

Les pneus été

À la base, il n’y avait que les pneus été et les pneus hiver. Malgré son nom, ce pneu standard permet donc de rouler toute l’année, par tous les climats tempérés et pas seulement sous le soleil du mois d’août. Niveau adhérence et freinage, il est au-dessus du pneu 4 saisons d’autant qu’il offre une usure plus lente, une consommation d’essence plus modérée, une conduite plus confortable et silencieuse.

Seul désavantage, ses performances sont moins bonnes dès qu’il fait moins de 7°C. En effet, il devient alors plus rigide et est moins sécurisant sur les routes humides.

Alors au final, quels pneus choisir ?

pneu pneus
Crédits : PxHere

Si vous ne conduisez pas plus de 6 000 km par an, que vous avez une conduite tranquille et que vous faites principalement de la conduite en zone urbaine, préférez les pneus 4 saisons. Dans tous les autres cas, optez plutôt pour le pneu d’été. Il conviendra pour toutes les régions et toutes les routes à condition d’en changer si les températures passent sous les 7°C en hiver.