in

Maladie de Raynaud : Voici un remède de Grand-Mère qui aide énormément

Crédits : Wikimedia Commons

Lorsque les jours sont plus froids, ceux qui souffrent de la maladie de Raynaud s’attendent généralement à quelques surprises désagréables lors des crises… En effet, la mauvaise circulation sanguine a de nombreux effets désagréables. En été, l’insuffisance veineuse au niveaux des petits vaisseaux sanguins associée à la chaleur donne des gonflements de pieds ou encore des jambes lourdes. Et en hiver, quand il fait froid, les zones qui se trouvent aux extrémités du corps (doigts, orteils, nez, oreilles…) se refroidissent et le froid devient encore plus désagréable ! Les zones touchées deviennent blancs, bleutés puis rougeâtres et subissent des symptômes tels que des fourmillements, un engourdissement et même des douleurs. Ce soin à base d’huiles essentielles permet de réchauffer rapidement les mains et les pieds en cas de syndrome de Raynaud douloureux et fait partie des meilleurs remèdes pour favoriser le flux sanguin et se soulager !

Ce qu’il faut :

  • Pour décrisper : Huile essentielle d’hélichryse – 1 goutte
  • Afin d’ accélérer la circulation : Huile essentielle de thym bornéol – 1 goutte
  • Et pour relancer la circulation : Huile essentielle de citron – 1 goutte
  • Mais aussi 2 gouttes d’huile essentielle de mandarine, toujours pour une bonne circulation du sang dans vos vaisseaux sanguins

Préférez des huiles essentielles 100 % pures et bio pour vous assurer une qualité au top de votre préparation.

Les étapes :

1) Tout d’abord, versez les gouttes d’huiles essentielles dans le creux de vos mains en respectant les dosages.

2) Puis procédez au mélange en vous frottant un peu les mains.

3) Massez ensuite la zone à traiter avec vos deux mains. Effet garanti sur les picotements dans les parties du corps touchées (pieds froids insensibles, mains froides douloureuses…) !

À savoir sur ce remède pour ceux qui souffrent de la maladie de Raynaud :

  • Les huiles essentielles d’agrumes comme celle de citron ou de mandarine utilisées ici sont photosensibilisantes. Il faut donc faire attention à ne pas exposer les zones traitées au soleil ou aux UV.
  • Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans. N’hésitez pas à vous renseigner sur les contre-indications avant de vous lancer dans l’utilisation des huiles essentielles.
  • Par ailleurs, testez-les d’abord 24 h dans le creux de votre coude pour vérifier que vous n’y êtes pas allergiques.

En vidéo :