in

8 inconvénients du henné à connaître absolument avant de se lancer !

Crédits : iStock

Avec le henné, plus besoin d’aller chez le coiffeur pour changer de couleur de cheveux et d’utiliser des colorations chimiques avec ou sans ammoniaque. Cette coloration naturelle fait de nombreux adeptes et on lui prête de nombreux bienfaits pour sublimer les cheveux. En effet, cette poudre gaine, épaissit et lisse la chevelure tout en lui apportant de la brillance. En outre, une fois ses pigments déposés sur l’écaille du cheveu, il n’y a pas d’effet racine sur les cheveux châtains et les cheveux bruns. La repousse se fait donc sans démarcation ! Néanmoins, tous ces avantages du henné ne vont pas sans s’accompagner de quelques inconvénients. Pas toujours bien connus, il est très important d’y faire attention avant de se lancer pour ne pas regretter d’avoir opté pour cette coloration végétale pour cheveux !

Quels sont les inconvénients du henné ?

1) La couleur laissée par le henné est irréversible

henné
Crédits : iStock

Il s’agit d’une vraie coloration permanente naturelle ! Une fois colorés par le henné à deux ou trois reprisés pendant plus de 30 minutes, vos cheveux garderont donc toujours quelques nuances malgré les shampoings. Vous pourrez éventuellement estomper un peu en utilisant de l’argile verte ou du lait de coco. Toutefois, si vous vous lassez des reflets cuivrés ou roux, vous devrez attendre la repousse de vos cheveux pour voir revenir votre couleur naturelle.

2) Le henné neutre, pas si neutre que cela !

Vous voulez profiter des bénéfices du henné sur le cuir chevelu sans teindre les cheveux ? Dans ce cas, on conseille souvent le henné neutre (cassia obovata). Néanmoins, faites attention, car il a lui aussi un effet colorant ! En effet, au fil des utilisations, il donne des reflets cuivrés sur les longueurs, et ce, plus particulièrement sur les cheveux blonds et les cheveux clairs en général (châtain clair, etc.). Pour éviter d’afficher une nuance rousse non voulue, il convient de ne pas excéder 30 minutes de temps de pose. En outre, mieux vaut espacer les applications : ne dépassez pas plus d’une application toutes les deux semaines maximum.

3) Le henné a tendance à casser les boucles et les ondulations

femme sourire brune cheveux bouclés
Crédits : Pixabay/StockSnap

Attention si vous avez les cheveux bouclés ou les cheveux ondulés ! Vu qu’il gaine et lisse la fibre capillaire, ce produit naturel peut alourdir et casser les boucles au fil des utilisations. Cela peut faire partie des avantages ou des inconvénients du henné suivant l’effet voulu. Toutefois, si vous voulez garder vos cheveux frisés ou ondulés, mieux vaut ne l’appliquer sur vos longueurs que tous les 4 ou 5 mois en retouche, pour en raviver la couleur sans les aplatir.

4) Le henné peut parfois avoir un effet asséchant

Certes, le henné est un très bon soin capillaire pour votre cuir chevelu et pour faire briller vos longueurs. Toutefois, il faut trouver la bonne recette. Or, il s’avère que ce point est particulièrement important si vous avez les cheveux secs et fragilisés. En effet, le henné peut alors les assécher. Prenez donc vos précautions en y ajoutant des ingrédients hydratants : miel, aloe vera, huile végétale, yaourt nature… Après avoir pris soin de bien rincer, pensez aussi à utiliser de l’après-shampoing pour nourrir les cheveux. Après rinçage, ils ne seront ainsi pas très secs et abîmés !